AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Botswana La prévalence du VIH chez les jeunes est en baisse


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La prévalence du virus VIH dans les jeunes populations du Botswana a baissé ces dernières années grâce aux actions énergiques du gouvernemen. Selon le coordinateur de l'Agence nationale de coordination contre le sida (NACA) du pays, Grace Muzila, une récente enquête nationale indiquait que la prévalence du VIH chez les personnes âgées de 20 à 24 ans avait baissé de 12% en 2008 à 10% en 2013, et chez celles âgées de 25 à 29 ans, de 26% en 2008 à 21% en 2013.

M. Muzila, qui a présidé la qutrième enquête sur l'impact du sida au Botswana (BAIS IV), a déclaré que malgré ces succès, le fléau du VIH restait le plus gros problème pour ce pays, avant d'ajouter que près de 51% de la population féminine âgée de 35 à 39 ans vivait avec le VIH, tandis que chez les mâles de 40 à 44 ans la prévalence était de 44%.
L'enquête BAIS IV, menée depuis 2011, est destiné à recueillir des informations sur les schémas de comportement de la population de 10 à 64 ans ainsi que sur les taux de prévalence et d'incidence chez les Botswanais de 6 semaines à 64 ans, aux niveaux du pays, du district du sous-district.
Le taux de prévalence national du VIH a été estimé à 18,5% chez les personnes âgées de 18 mois ou plus, contre 17,6% dans l'enquête BAIS III, datant de 2008.
Au sein de cette même population, le taux d'incidence du VIH a été estimé à 1,35%, ce qui représente de 10 000 à 12 000 nouvelles infections chaque année.
Les résultats du BAIS IV montrent que moins de 50% des jeunes ont une connaissance complète des moyens de se protéger de l' infection du VIH, a déclaré le coordinateur du NACA.
Le Botswana est l'un des pays les plus touchés par le VIH/sida au monde. Son gouvernement a investi massivement dans la lutte contre le VIH/sida depuis les années 1990, et les meilleures pratiques mises en place comprennent le Programme de prévention de la transmission de la mère à l'enfant (PMTCT) ainsi que le Programme national ART.
D'après un rapport de l'Onusida en 2014, le Botswana a réalisé des avancées considérables dans la lutte contre le VIH, en particulier en matière de prévention biomédicale, et les programmes PMTCT et ART se poursuivent avec une mise en oeuvre énergique, dépassant les objectifs et engagements de la déclaration politique de l'Assemblée générale de l'ONU sur le VIH et le sida.
La transmission du VIH de la mère à l'enfant a baissé d'environ 30% avant le déploiement du programme en 1999 jusqu'à 2,1% sur la base de données du programme en 2013.
Dans le Programme ART nationale depuis 2002, le Botswana offre un traitement ARV de haute qualité, les soins et le soutien gratuits à ses citoyens, avec plus de 220.000 patients sous traitement et une couverture estimée à 87% des personnes dans le besoin à la fin de 2013.
L'Onusida a suggéré que le gouvernement du Botswana élargisse l'utilisation des médias dans la promotion de la sensibilisation du public et améliore la participation des jeunes dans la lutte contre le VIH/ADIS. Fin



Autres titres
Zimbabwe Un milliardaire accepte de payer les salaires des médecins en grève 
Togo Ogar Assurance ferme ses portes, 46 employés au chômage 
Liban Plus de 460 blessés dans les heurts du week-end entre manifestants et forces de l’ordre (ONU) 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com