AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Botswana Le Botswana démonétise d'anciennes séries de pièces de monnaies


Economie et Finances

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La Banque centrale du Botswana a annoncé mardi que les anciennes séries de pièces du pays seraient démonétisées le mois prochain, suite à l'émission d'une nouvelle série de pièces en février.

Le Directeur des Communications au sein de la Banque du Botswana, Andrew Sesinyi, a déclaré dans une annonce que les anciennes séries de pièces seraient démonétisées avec effet au 28 août 2014.
Après l'échéance du mois d'août, les anciennes pièces ne pourront être échangées que dans les établissements de la Banque centrale à Gaborone, la capitale du pays, et à Francistown, la deuxième plus grande ville du pays, et ce pour une période de cinq ans jusqu'au 28 août 2019.
Le Botswana a mis en circulation en février cette nouvelle série de pièces, marquant la dernière étape d'un processus entamé il y a plusieurs années, lorsque la banque du pays a entrepris une revue complète des pièces et billets du pays, dont certains étaient en circulation depuis la création de la devise nationale en 1976.
Selon la banque, l'introduction de ces nouvelles pièces fait suite à une revue complète des monnaies en circulation dans le pays.
La nouvelle série de pièces conservera l'échelle de sept valeurs nominales actuellement en place, à savoir 5 pulas, 2 pulas, 1 pula, 50 thebes, 25 thebes, 10 thebes et 5 thebes.
Les pièces de la devise botswanaise ont été produites pour la première fois en 1976, et seule la pièce de 1 thebe a été supprimée depuis. Fin



Autres titres
Mali Infrastructures routières: la route Kaloumba-Nara coûtera plus de 17 milliards 
Bénin Compétitivité du Port de Cotonou: la douane béninoise étudie la réduction du temps nécessaire à la mainlevée des marchandises 
Côte D'Ivoire La pauvreté en net recul, avec 35% en 2018, contre 51% en 2011, selon le président Alassane Ouattara 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com