AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tanzanie Brève arrestation samedi de l ' opposante tanzanienne, Halima Mdee


Politique

Apanews | | Commenter |Imprimer

La présidente de l’Union des femmes du principal parti d’opposition en Tanzanie, Halima Mdee, a été brièvement arrêtée, samedi dans la capitale économique Dar es Salaam, par la police qui l’accuse de manifestation non autorisée.

Députée de Kawe à Dar-es-Salaam, Halima Mdee, jeune universitaire, fait partie des ténors du Chadema (acronyme en swahili du Parti pour la démocratie et le développement).

«Elle a été relâchée quelques heures après son arrestation samedi. Elle a été battue par la police, mais pas sévèrement», a expliqué à APA le député John Mnyika, secrétaire général adjoint du Chadema.

Halima Mdee avait été arrêtée dans la matinée avec huit autres membres de son parti alors qu'elle dirigeait une marche pacifique de femmes membres du Chadema qui voulaient se rendre au Palais du président Jakaya Kikwete.

L'objectif de la marche était de demander au chef de l'Etat de ne pas signer le projet de nouvelle constitution voté cette semaine par l'Assemblée constituante de laquelle s'étaient retirés les représentants des partis de l'opposition.

Ces formations politiques accusent le Président Kikwete et son parti, Chama (Cha Mapinduzi, parti de la Révolution en swahili) de vouloir doter le pays d'un texte constitutionnel destiné à se maintenir éternellement au pouvoir.

Une thèse réfutée par le Gouvernement tanzanien qui explique l'interdiction de la marche par le fait que les femmes du Chadema risquaient de perturber l'ordre et la tranquillité publics à Dar es Salaam.

- See more at: http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=806189#sthash.73ZztN5u.dpuf



Autres titres
Togo Elections locales 2019 : La Cour suprême annule les scrutins dans 2 communes 
Togo Elections municipales 2019 : La Cour suprême donne les résultats définitifs 
Togo « Les délais incompressibles fixés dans le code électoral sont inappropriés et inadéquats à nos réalités » selon Akakpovi Gamatho 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com