AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tanzanie Arrestation de 40 étudiants insurgés après l'incendie deleur dortoir


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La police tanzanienne a placé mercredi en détention 40 étudiants après l'incendie d'un dortoir étudiant dans les collines du sud du pays. Le commandant de la police régionale de Njombe, Fulgence Ngonyani, a déclaré que ces étudiants étaient accusés par les autorités de l'Ecole secondaire pour garçons de Njombe d'être impliqués dans ce sinistre.

"Le dortoir a été entièrement rasé. Tous les lits, les matelas, les livres et les affaires des étudiants ont été brûlés", a déclaré M. Ngonyani, ajoutant que ce dortoir abritant 102 étudiants avait été incendié mardi à 23H00 heure locale.
L'intervention rapide de la police a permis d'éviter que l'école toute entière soit rasée par les étudiants insurgés, a déclaré Bernard William, le directeur de cette école.
"Après avoir incendié le dortoir, les étudiants ont commencé à vandaliser une école primaire voisine ainsi que les logements des enseignants. Nous remercions Dieu de l'intervention rapide de la police", a déclaré le directeur.
Les étudiants réclamaient la réadmission de 30 de leurs camarades suspendus pour indiscipline, a déclaré M. William.
Environ 29 des étudiants suspendus se sont échappés de l'école la nuit pour aller dans une soirée dansante à un lycée voisin en l'honneur du départ du proviseur dudit établissement, a-t-il dit.
"Le 30ème étudiant a été suspendu après avoir été trouvé en possession d'un téléphone portable en classe, ce qui n'est pas autorisé par la direction de l'établissement", a déclaré M. William.
Le responsable du conseil d'éducation du district de Njombe, Venance Msungu, a convoqué une réunion avec les enseignants du lycée sinistré et a annoncé sa fermeture jusqu'au 8 novembre.
M. Msungu a également déclaré que chacun des 1 000 élèves de cette école devrait payer 90 dollars au moment de la réouverture de l'école pour compenser les destructions matérielles subies par l'école. Fin



Autres titres
Togo Covid-19 : 3 nouveaux cas confirmés ce samedi 
Sénégal Couvre-feu: la Cjrs dénonce la violence policière sur des journalistes de Touba Tv 
Gabon Tentative d'évasion à la prison centrale de Libreville: la liste des prisonniers 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com