AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tanzanie Arrestation de 40 étudiants insurgés après l'incendie deleur dortoir


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La police tanzanienne a placé mercredi en détention 40 étudiants après l'incendie d'un dortoir étudiant dans les collines du sud du pays. Le commandant de la police régionale de Njombe, Fulgence Ngonyani, a déclaré que ces étudiants étaient accusés par les autorités de l'Ecole secondaire pour garçons de Njombe d'être impliqués dans ce sinistre.

"Le dortoir a été entièrement rasé. Tous les lits, les matelas, les livres et les affaires des étudiants ont été brûlés", a déclaré M. Ngonyani, ajoutant que ce dortoir abritant 102 étudiants avait été incendié mardi à 23H00 heure locale.
L'intervention rapide de la police a permis d'éviter que l'école toute entière soit rasée par les étudiants insurgés, a déclaré Bernard William, le directeur de cette école.
"Après avoir incendié le dortoir, les étudiants ont commencé à vandaliser une école primaire voisine ainsi que les logements des enseignants. Nous remercions Dieu de l'intervention rapide de la police", a déclaré le directeur.
Les étudiants réclamaient la réadmission de 30 de leurs camarades suspendus pour indiscipline, a déclaré M. William.
Environ 29 des étudiants suspendus se sont échappés de l'école la nuit pour aller dans une soirée dansante à un lycée voisin en l'honneur du départ du proviseur dudit établissement, a-t-il dit.
"Le 30ème étudiant a été suspendu après avoir été trouvé en possession d'un téléphone portable en classe, ce qui n'est pas autorisé par la direction de l'établissement", a déclaré M. William.
Le responsable du conseil d'éducation du district de Njombe, Venance Msungu, a convoqué une réunion avec les enseignants du lycée sinistré et a annoncé sa fermeture jusqu'au 8 novembre.
M. Msungu a également déclaré que chacun des 1 000 élèves de cette école devrait payer 90 dollars au moment de la réouverture de l'école pour compenser les destructions matérielles subies par l'école. Fin



Autres titres
Sénégal Le report des locales et le décès de Tanor Dieng au menu des quotidiens sénégalais 
Cameroun Football et économie en vedette dans les journaux camerounais 
Togo Carnet noir : Marcel de Souza n'est plus. 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com