AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Malawi Malawi: son PIB serait sous-évalué de 40%


Economie et Finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

L'heure serait-elle au changement des méthodes de calcul du PIB des pays africains? Après le Nigeria et le Kenya, voici le tour du Malawi d'envisager une autre formule de calcul de son Produit Intérieur Brut (PIB).

Le PIB malawite serait sous-évalué de 40%

Mercredi 15 octobre, le ministre malawite des Finances Goodall Gondwe déclarait à Blommberg TV Africa l'intention de son ministère et du gouvernement. "La méthode que nous utilisons pour calculer le Produit Intérieur Brut devrait être révisée"; a déclaré le ministre, avant d'ajouter: "je suis sûr que nous aurons un chiffre plus élevé une fois que cette méthode sera abandonnée".

Actuellement et selon les estimations de la Banque Mondiale, le Produit Intérieur Brut du Malawi est d'environ 3,71 milliards de dollards. Cependant, si le pays adopte un autre mode de calcul de cet indicateur de développement, celui-ci serait revu à la hausse d'environ 40%.

En ce qui concerne l'économie du Malawi, le ministre des Finances annonce une croissance de 7,5% en moyenne sur les 5 prochaines années. Quand au Fonds monétaire international (FMI) la croissance économique du pays devrait basculer entre +5 et +6% en 2014.

Les avantages d'une nouvelle méthode de calcul

Le Malawi ne fait que suivre le pas de ses prédécesseurs: le Nigeria et le Kenya. En avril dernier, le pays le plus peuplé d'Afrique avec 172 millions d'habitants, à changer sa méthode de calcul du PIB. Ce changement de formule a permis au Nigeria de devenir la première économie africaine, devant l'Afrique du sud. Le PIB du pays a donc été revu à la hausse de 510 milliards de dollars, permettant au pays d'accéder au rang de la 26e puissance économique mondiale.
Récemment en septembre, le Kenya a suivi les pas du Nigeria en adoptant une autre méthode de calcul. En conséquence, le PIB du pays a été revalorisé de 25,3%.

La Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA) a estimé en avril dernier que la mise à jour des statistiques serait un indice de la sous-évaluation du PIB de la plupart des pays africains.



Autres titres
Afrique Afrique - Lancement de GCA Afrique: « Sauvons le deuxième poumon écologique de la planète » 
Togo Togo - Plus de 2 407 milliards FCFA de dette publique au premier semestre 2020 
Afrique Afrique - Les petites et moyennes entreprises piliers de l’agriculture sur le continent (BAD) 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com