AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mozambique Élections : le décompte des votes tire vers sa fin au milieu du chaos


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La Commission électorale nationale (CNE) du Mozambique a commencé jeudi à reconsidérer les bulletins nuls des élections générales tenues la semaine dernière au Mozambique, après l'achèvement du décompte des voix dans les 11 provinces.

Au milieu de la désorganisation constatée dans la totalisation, la CNE va examiner plus de 500.000 bulletins de vote, parmi lesquels 10% à 20% des voix sera acceptées comme valables, et cela va augmenter le total des bulletins et pourrait faire de petits changements dans la répartition des sièges parlementaires.
En outre, la CNE a réitéré qu'elle suivrait les procédures juridiques et les résultats définitifs seront publiés le 30, sur la base de la loi électorale du pays, qui stipule que les résultats des élections soient publiés dans les 15 jours après le vote.
Les résultats partiels publiés à ce jour indiquent que le candidat présidentiel du parti Frelimo au pouvoir; Filipe Nyusi; vient en tête avec 59% des voix, le chef du principal parti d'opposition la Renamo, Afonso Dhlakama, 35%, et le candidat d'opposition du Mouvement démocratique du Mozambique (MDM), Daviz Simango, 6%. Toutefois, ces résultats ne tiennent pas compte des bulletins blancs ou nuls.
Le candidat de la Renamo a remporté dans les provinces septentrionales de Zambezia, Nampula et Tete centrale et de Manica, alors que le candidat du Frelimo a gagné dans les sept autres provinces, principalement dans le sud et le nord du Mozambique.
Il existe de très graves problèmes de retards dans la présentation des résultats au niveau des districts et provinces, ce qui a poussé la Mission d'observation des élections de l'Union européenne (UE) à exprimer ses préoccupations disant que "de tels incidents dans le processus de tabulation, en plus d'une absence des explications publiques officielles au sujet de ces difficultés, entrave ce qui a été un début ordonné le jour du scrutin".
Les tableaux provinciaux devraient être complétés tous mardi et ceux des districts vendredi dernier, mais ces délais ne sont pas respectés. Les observateurs de l'UE citent le "manque d'organisation et d'éducation sur les procédures de tabulation, la mauvaise gestion de minutes et matériel de vote ainsi que les procédures longues de tabulation". Fin



Autres titres
Congo RDC Felix Tshisekedi décline sa vision stratégique d’une union africaine au service des peuples 
Côte D'Ivoire Déclaration de patrimoine: les députés de 2011-2016 et actuels invités à se soumettre à l'exercice 
Burkina-Faso Déclaration de politique générale de Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier ministre 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com