AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tanzanie Les braconniers risqueront des sanctions plus sévères


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La Tanzanie révisera la législation sur la faune pour imposer des sanctions plus sévères aux braconniers et contrebandiers de la faune et de l'ivoire, a déclaré samedi Lazaro Nyalandu, ministre tanzanien des Ressources naturelles et du Tourisme.

Il a tenu ces propos à Arusha en marge d'une conférence régionale sur la lutte contre la protection de la faune et le braconnage.
La conférence a permis aux délégués venus de neuf pays de discuter de stratégies contre le braconnage.
"Le braconnage d'éléphants est très sérieux. C'est pourquoi nous envisageons d'aggraver les peines, légères actuellement, pour les braconniers ou les contrabandiers d'ivoire pour réduire la tuerie des éléphants et d'autres animaux sauvages", a expliqué Nyalandu.
"Nos lois sur la faune sont obsolètes et doivent être révisées pour mieux protéger les animaux sauvages et pénaliser sévèrement ceux qui sont derrière le braconnage dans les parcs nationaux et les réserves de chasse", a-t-il souligné.
"Nous sommes déterminés à combattre les braconniers à tous les niveaux pour sauver les animaux sauvages dans nos sanctuaires de la faune", a affirmé M. Nyalandu.
Il a affirmé que les experts juridiques de son ministère avaient commencé à élaborer le projet de loi, qui sera présenté à l'Assemblée nationale.
Depuis l'année dernière, près de 2.000 braconniers présumés ont été arrêtés en Tanzanie, où la population d'éléphants était tombée de 130.000 en 2000 à 109.000 en 2009. Fin



Autres titres
Sénégal Le report des locales et le décès de Tanor Dieng au menu des quotidiens sénégalais 
Cameroun Football et économie en vedette dans les journaux camerounais 
Togo Carnet noir : Marcel de Souza n'est plus. 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com