AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Île Maurice Fin de la grève dans l'industrie sucrière


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La grève dans l'industrie sucrière à Maurice a pris fin vendredi suite à un accord trouvé après une longue nuit de négociations.

Un compromis a pu être atteint portant sur une augmentation salariale étalée sur trois ans après neuf jours de grève, a annoncé le ministre du Travail et des Relations industrielles Shakeel Mohamed.
Selon le ministre, les syndicalistes des employés du secteur ( le Joint Negotiating Panel, JNP) et l'association des employeurs du secteur sucrier Mauritius Sugar Producers Association (MSPA) se sont mis d'accord sur une révision salariale de 13% échelonnée sur trois ans, soit 7%, 3%, 3%, et la nomination d'un arbitre indépendant, émanant du ministre de tutelle, pour régler les points litigieux en suspens.
L'accord prévoit également que les travailleurs ayant participé à la grève ne soient pas victimes d'aucun acte de représailles de la part des compagnies sucrières. Les jours non travaillés seront déduits des salaires des employés mais leur bonus de fin d'année ne sera pas touché, a déclaré la MSPA.
De son côté, le ministre du Travail a pris l'engagement au nom du gouvernement d'assurer que les employés corollaires du secteur sucre, à savoir les travailleurs des raffineries, des centrales thermiques et de la production de l'éthanol ne sont pas écartés de la révision salariale et d'autres droits comme l'âge de la retraite et les allocations pour le travail de nuit.
Après la fin de la grève, le travail aux champs et à l'usine a repris graduellement vendredi. L'île Maurice a accueilli avec soulagement cette nouvelle car la grève menaçait la fourniture d' énergie électrique et aussi le bon déroulement de la campagne des élections générales du 10 décembre prochain.
Toutefois, un autre mot d'ordre social pourrait intervenir la semaine prochaine dans l'industrie du transport qui pourrait se mettre en grève si les revendications salariales ne sont pas entendues. Fin



Autres titres
Bénin Arrestation de l'opposante Reckya Madougou: le récit de Frédéric Joël Aïvo 
Congo RDC Felix Tshisekedi décline sa vision stratégique d’une union africaine au service des peuples 
Côte D'Ivoire Déclaration de patrimoine: les députés de 2011-2016 et actuels invités à se soumettre à l'exercice 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com