AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tanzanie La sorcellerie interdite pour protéger les albinos


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Pour tenter d'endiguer les attaques contre les albinos, la pratique de la sorcellerie a été interdite en Tanzanie.

Victimes de plusieurs crimes rituels, les albinos sont en proie à des attaques. Le gouvernement soucieux de la protection des albinos, annonce l’interdiction des pratiques de sorcellerie.
Des sources de l'organisation Onusienne, de l’année 2000 à ce jour plus de 70 albinos ont été tués dans ce pays d'Afrique de l'Est. En vue de protéger les albinos, des croyances attribuant des vertus magiques à leurs organes, le gouvernement tanzanien a décidé d'interdire la pratique de la sorcellerie.

"Ces prétendus sorciers ont une part de responsabilité dans les agressions contre les albinos", a indiqué Isaac Nantanga, porte-parole du ministère de l'Intérieur.
Les enlèvements d’albinos se font de plus en plus récurent. Le ministre de l'Intérieur, Mathias Chikawe, a annoncé une opération spéciale dénommée "En finir avec les meurtres d'albinos". L’opération sera menée par la police et avec l'aide des autorités locales et des membres de la Société tanzanienne des albinos (Tanzania Albino Society-TAS), pour cibler les provinces les plus touchées.

"Nous voulons en finir avec les meurtres d'albinos, l'opération passera partout, des mesures seront prises contre tous les suspects et le procureur général accordera la priorité à ces affaires", a déclaré le ministre Chikawe.

Mwanza, Geita, Tabora,Simiyu et Shinyanga, dans le nord, sont les contrées les plus concernées par cette atrocité envers les albinos, mais aussi pour les meurtres de personnes âgées soupçonnées d'être des jeteuses de mauvais sort.

En août dernier, quatre albinos au moins avaient été victimes d'agressions en moins de deux semaines en Tanzanie. Cette décision du gouvernement tanzanien intervient après l'enlèvement, fin décembre, d'une fillette albinos de quatre ans portée disparue depuis.




Autres titres
Sénégal Message du khalife des mourides et Karim Wade au menu de la presse sénégalaise 
Maroc Menu diversifié au menu des quotidiens marocains 
Togo Le monde artistique togolais en deuil 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com