AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mozambique L'investiture du président mozambicain Nyusi est illégale : chef d'opposition


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le dirigeant du Renamo, principal parti d'opposition du Mozambique, Afonso Dhlakama, a déclaré dans la province de Manica dans le centre du pays que la cérémonie d'investiture de Filipe Nyusi au poste de nouveau président de cette république était illégale.

"La cérémonie d'investiture est illégale, a déclaré M. Dhlakama devant une dizaine de ses partisans dans cette province.
Lors d'une interview à l'agence lusophone Lusa, basée à Maputo, le dirigeant d'opposition a également déclaré qu'il escomptait voir le nouveau président résoudre les problèmes laissés en suspens par l'ex-président Armando Guebuza.
Parmi les problèmes figure l'intégration des ex-combattants de son mouvement aux forces armées et aux forces de police du Mozambique, dans le cadre de l'accord de cessation des hostilités signé dans ce pays en début septembre de l'année dernière.
Alors que la cérémonie d'investiture avait lieu à Maputo, capitale du pays, le dirigeant du principal parti d'opposition s' est rendu dans la province du Zambèze, dans le centre du pays, pour visiter la région et se rendre auprès des victimes sinistrées des inondations qui ont coupé la région centre du pays de la région nord, et parfois isolé des districts d'une même province les uns des autres.
Dans sa première adresse à la nation, le nouveau président a lui aussi transmis ses condoléances et messages de réconfort aux victimes d'inondations et aux familles des victimes d'un empoisonnement massif dans la province de Tete, déclarant que son gouvernement continuerait d'intensifier ses efforts pour venir en aide aux victimes.
Le principal parti d'opposition a également boycotté les cérémonies d'investiture des assemblées provinciales et du nouveau Parlement mozambicain.
Le nouveau président a néanmoins affirmé que son gouvernement serait ouvert à tous et qu'il accepterait les idées de tous les Mozambicains quelle que soit leur affiliation politique.
La composition du nouveau gouvernement doit être annoncée dans les prochains jours, après la dissolution du précédent gouvernement de l'ex-président Armando Guebuza. Fin



Autres titres
Congo RDC Felix Tshisekedi décline sa vision stratégique d’une union africaine au service des peuples 
Côte D'Ivoire Déclaration de patrimoine: les députés de 2011-2016 et actuels invités à se soumettre à l'exercice 
Burkina-Faso Déclaration de politique générale de Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier ministre 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com