AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tanzanie Une loi fait obstacle aux travailleurs étrangers


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Un projet de loi prévoyant la réglementation du recrutement des étrangers en Tanzanie a été adoptée à l'unanimité par les parlementaires, quoi que critiquée par des députés de l'opposition politique. Ceux-ci estiment que cette loi viole des accords de libre circulation des travailleurs en Afrique de l'est.

Réduire le taux de chômage

Pour la ministre du Travail Gaudensia Kabaka, le taux élevé du chômage en Tanzanie est une réalité. Cependant, elle dément toute volonté de discrimination du gouvernement envers les étrangers. Il est question pour le gouvernement tanzanien de surveiller la circulation des travailleurs étrangers dans le pays.

"Tout ce que nous voulons faire c'est de coordonner le déplacement des non-ressortissants tanzaniens travaillant dans le pays, la date d'entrée, les dates prévues de départs et la durée de leur contrat", a indiqué la ministre du Travail. Ce projet de loi serait une démarche purement statistique à l'en croire.

Par ailleurs, ce projet de loi établit que les entreprises qui emploient des étrangers doivent désormais mettre en place un plan de relève prévoyant le transfert de compétences aux travailleurs locaux.


Décrire les tâches types

Ce projet de loi qui vise à réglementer le recrutement des étrangers coïncide avec une période où l’État peine à employer les citoyens. La loi devra être promulguée avant d'entrer en vigueur. Bien que plébiscité à l'unanimité, ce projet de loi est critiquée par certains députés, notamment ceux de l'opposition.

Ceux-ci estiment qu'il revient à l’État de décrire les types de tâches qui doivent être automatiquement attribuées aux Tanzaniens.

En outre, ce projet aurait fait entorse aux engagements internationaux de la Tanzanie concernant le Marché commun de la Communauté Est Africaine (EAC). Cet accord prévoit la libre circulation des travailleurs au sein des États membres.



Autres titres
Togo Elections locales 2019 : La Cour suprême annule les scrutins dans 2 communes 
Togo Elections municipales 2019 : La Cour suprême donne les résultats définitifs 
Togo « Les délais incompressibles fixés dans le code électoral sont inappropriés et inadéquats à nos réalités » selon Akakpovi Gamatho 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com