AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Tanzanie La Tanzanie va construire un Centre international d'échange de minéraux


Economie et Finances

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La Tanzanie va bientôt commencer à construire le Centre international d'échange de minéraux attendu de longue date, a indiqué mercredi le ministre tanzanien de l'Energie et des Minéraux, George Simbachawene.


Si tout se passe bien, le processus de construction devrait commencer l'an prochain, a expliqué M. Simbachawene depuis la ville d'Arusha, au nord de la Tanzanie, à l'occasion de l'ouverture officielle de la 4ème Foire aux pierres précieuses d'Arusha.
Le centre qui doit être établi à Arusha, le noeud commercial et touristique du pays, servira de centre pour tout le commerce de minéraux, y compris la production, les transactions et l'exportation.
La construction du bâtiment sera pris en charge par le ministère de l'Energie et des Minéraux, en collaboration avec le Centre de conférence international d'Arusha.
Le coût pour la construction du gratte-ciel, équipé de plates-formes à hélicoptères, d'institutions bancaires et d'assurance, d'usines de découpe et de polissage de minéraux, de centres d'enchères et de salles d'expositions, devrait être de plusieurs milliards de dollars, mais une fois achevé le centre devrait permettre au pays de l'Afrique de l'Est d'engranger de nouvelles recettes.
"Ce centre offrira des marchés locaux fiables pour les diamants, les pierres précieuses et l'or", a déclaré le ministre, ajoutant que le "centre d'échange de minéraux" facilitera également le soutien à l'industrie, la garde sécurisée des minéraux, les services bancaires et douaniers, ainsi que le transfert des pierres précieuses du centre de la ville vers l'aéroport international Kilimanjaro par hélicoptère, afin de garantir un passage sécurisé pour les acheteurs, les négociants et leurs minéraux.
Le centre d'échange de minéraux devrait être l'antidote ultime contre les cas de trafic de pierres précieuses, lesquels se multiplient et coûtent annuellement au pays des milliards de shillings. Fin



Autres titres
Mali 248 millions $ de la Banque mondiale pour la gouvernance, la résilience climatique, l’électricité et les mines 
Togo Économie : Lancement officiel de la 1ère édition du Marché International de l’Artisanat du Togo 
Burkina-Faso Caisse des dépôts et consignations du Burkina Faso: les membres de la commission de surveillance installés 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com