AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Angola Des manifestations tuées dans l’œuf


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Treize (13) jeunes activistes ont été arrêtés ce week-end en Angola. Ils sont accusés par le régime de José Eduardo dos Santos de vouloir organiser des manifestations dans le pays.

Au motif de trouble à l’ordre public et de menace à la sécurité de l’Etat, la police angolaise a procédé à l’interpellation d’une dizaine de jeunes activistes. Treize, selon les services de sécurité, vingt (20) selon les manifestants tous membres d’un groupe dénommé " Mouvement révolutionnaire ". Parmi les personnes arrêtées, un célèbre rappeur Luaty Beirao qui déjà en 2011 avait organisé les premières manifestations dans le pays.

Les jeunes angolais montent de plus en plus au créneau pour réclamer de meilleures conditions de vie, une plus grande justice sociale et surtout le départ du président José Eduardo dos Santos au pouvoir depuis 1979. Ils sont très actifs sur les réseaux sociaux et la contestation se fait de plus en plus forte.

C’est donc ce samedi que la Police a procédé à la rafle sanctionnée par un communiqué du Ministère de l’intérieur.José Eduardo dos Santos ne compte donc pas laisser la contestation prendre de l'ampleur.

L'Angola est en proie à des difficultés depuis le début de l'année 2015 en raison de la chute du cours de l'or noir, principale ressource du pays.



Autres titres
Togo Covid-19 : 4 nouveaux cas de contamination enregistrés ce lundi 
Côte D'Ivoire Drame sur l'autoroute du Nord: dix morts et plusieurs blessés 
Burkina-Faso Covid-19: des nouvelles de l’état de santé des fidèles catholiques 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com