AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Rwanda Le président rwandais condamne l'Occident sur l'arrestation de son chef de renseignement


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le président du Rwanda, Paul Kagame, a critiqué les puissances occidentales d'imposer leur arrogance sur les pays africains qui tentent de se reconstruire.


Les remarques de M. Kagame sont intervenues après l'arrestation samedi du chef de renseignement du Rwanda, Karenzi Karake, par les responsables britanniques d'application de la loi.
Le président s'exprimait jeudi alors qu'il présidait la cérémonie d'assermentation du nouveau ministre de l'Education, de quatre nouveaux parlementaires et des nouveaux juges dans un événement tenu dans les édifices du parlement rwandais.
M. Karake était sous un mandat d'arrêt délivré par un juge espagnol en 2008 sur les accusations de crimes de guerre présumés et de génocide au Rwanda en 1990.
"Ce n'est pas le Royaume-Uni, l'Espagne, et la France qui vont décider sur leurs destins ... cette arrogance des puissances occidentales a pour but d'incommoder, déstabiliser et montrer un mépris absolu qu'ils ont pour le Rwanda et pour l'Afrique", a martelé M. Kagame, au milieu des vifs applaudissements des membres de la législature rwandais.
Le leader rwandais qui s'est exprimé pendant une heure a qualifié l'arrestation de M. Karake de l'arrogance et de mépris absolu visant à saper les Africains.
"C'est l'histoire qui se répète sous une forme différente. Elle est une continuation de l'esclavage, du colonialisme, de la violence et du fanatisme", a laissé entendre M. Kagame.
M. Kagame a déclaré que le Rwanda et les Africains ne pourront jamais accepter toute forme d'injustice qui vient du monde occidental et il est temps d'avoir un véritable esprit qui ne sera pas facilement cassé.
M. Kagame a appelé les Rwandais à garder leur calme lors de l'arrestation de M. Karake, ajoutant que sinon tout le monde finirait par faire des erreurs.
"Je suis en train de garder le calme qui est nécessaire pour bien faire les choses, sinon la colère peut rendre les gens fous et les influencer à faire des erreurs mais cela ne signifie pas que nous pouvons accepter les erreurs qui sont faites envers nous. En fin de compte nous devons et nous allons triompher, peu importe combien de temps que cela prendra", a-t-il souligné.
Entre temps, les Rwandais et les amis du Rwanda tiennent des manifestations pacifiques à travers le pays pour demander la libération immédiate et inconditionnelle du général Karake. Fin



Autres titres
Togo Participation de l'opposition aux locales, une incohérence selon le RNDP 
Togo Nicolas Lawson : « Faire voter une population à plus de 80% analphabètes est une forme de déviance de la démocratie » 
Togo Profession de foi du PRR 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com