AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Madagascar Fin de la grève des enseignants des universités publiques


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Les enseignants malgaches des universités publiques, en grève depuis près de deux mois, ont repris leur travail, a annoncé jeudi le bureau national du Syndicat des enseignants chercheurs de l'enseignement supérieur (SECES).


Le ministère malgache de l'Enseignement a indiqué pour sa part, dans un communiqué, qu'un accord avait été signé à l'issue d'une rencontre tripartite lundi entre le ministère de l'Enseignement suprieur et de la Recherche scientifique, le ministère des Finances et du Budget et les dirigeants du SECES.
Les trois parties se sont penchés sur la grève du SECES qui "bouleverse le milieu de l'enseignement supérieur et de la recherche", dit le communiqué.
Les syndicalistes avaient lancé la grève pour revendiquer l'application d'un décret portant augmentation du salaire de l'enseignant chercheur à l'université publique, signé en 2009 par le gouvernement de la transition.
"Le bureau national du SECES a constaté une évolution concrète, afin de satisfaire des revendications. Aussi le bureau national que représente annonce la reprise des activités des membres du syndicat", a révélé mercredi le président national du syndicat par intérim, Ndimby Ralambomanana, lors d'un point de presse.
1.800 enseignants et chercheurs travaillent dans les universités publiques de Madagascar réparties dans les provinces.
Les enseignants avaient menacé de ne pas participer à la réalisation des examens de baccalauréat 2015, prévus le 17 août, et prévu une année blanche au cas où l'Etat n'applique pas leurs revendications.
"Les deux ministères ont signé mardi l'engagement d'appliquer un seul décret relatif à la grille indiciaire ce mois ci sans pour autant payer le rappel depuis 2009", a expliqué à Xinhua Ndimby Ralambomanana joint au téléphone.
Le ministère de l'Enseignement supérieur a invité mercredi les étudiants des universités publiques à reprendre leurs études.
Madagascar compte six universités publiques, trois instituts de hautes technologies, un organisme public pour l'enseignement à distance et huit centres de recherche. Fin



Autres titres
Togo Bagbiègue nommé PCA de la Polémique Togocom : Pour Arrêter ou soutenir les boulangeries de Dame Cina? 
Inter Face aux divisions dans le monde, António Guterres appelle à agir pour faire régner la paix 
Gabon Projet Afip: début des inscriptions 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com