AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burundi Le chef d'état-major de l'armée échappe à une tentative d'assassinat


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le chef d'état-major de l'armée burundaise, le général-major Prime Niyongabo, a échappé vendredi matin à une tentative d'assassinat.


Le véhicule du général Prime Niyongabo a fait l'objet d'une attaque à la roquette, suivie de tirs nourris de fusils, près de l'Ecole Internationale, vers 07h00 (05h00 GMT), ont déclaré des témoins.
L'attaque, dont les auteurs restent inconnus, a coûté la vie à plusieurs personnes, dont trois des gardes du corps du général Niyongabo.
Le général Niyongabo a joué un rôle crucial dans l'étouffement de la tentative du coup d'Etat du 13 mai dernier contre le président Pierre Nkurunziza.
Cette attaque a fait suite à celles contre deux anciens hauts officiers de l'armée.
Le 2 août, l'ancien chef d'état-major de l'armée et ancien administrateur général du service national des renseignements, le lieutenant-général Adolphe Nshimirimana, a été tué lors qu'un attentat à la roquette.
Deux semaines plus tard, soit le 15 août, l'ancien chef d'état-major de l'armée, le colonel Jean Bikomagu, a été assassiné par des malfaiteurs devant son domicile alors qu'il rentrait de la messe de l'Assomption.
Le Burundi est entré dans une période de ni paix ni guerre depuis fin avril 2015 sur fond de processus électoral. Fin



Autres titres
Togo Agbéyomé Kodjo : « J’appelle les cinq autres candidats à se battre avec moi, tout de suite, pour la transparence » 
Togo Présidentielle 2020 : Le parti Les Démocrates ne soutient aucun candidat de l’opposition 
Togo Pour une élection présidentielle crédible et transparente, Agbéyomé pose ses conditions 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com