AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Île Maurice Maurice s'attend à une croissance de 3,4 % en 2015


Economie et Finances

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

La croissance du PIB réel pour l'île Maurice est estimée à 3,4 % en 2015 et devrait se situer à 4 % en 2016, selon un rapport de la Mauritius Commercial Bank (MCB) publié jeudi.


Si l'inflation reste très faible, le chômage devrait se situer à des niveaux relativement élevés, tandis que des défis persistent en ce qui concerne la position du pays sur le plan extérieur, note la première banque du pays.
La MCB fait remarquer que la situation économique mondiale reste fragile, ce qui a poussé le FMI a coupé sa projection de croissance pour l'économie mondiale de 20 points de base à 3,1 % pour cette année.
S'agissant des principaux marchés d'intérêt pour Maurice, la MCB constate qu'un environnement relativement plus favorable dans la zone euro peut être noté.
Néanmoins, les perspectives de la zone euro sont marquées par une série de risques à la baisse, y compris les pressions potentiellement déflationnistes renouvelées, la faiblesse de la croissance potentielle et un ralentissement de la productivité totale, et les malheurs continus de la dette grecque, la crise des réfugiés et des migrants, ainsi que la dynamique démographique défavorable.
D'autre part, en dépit de ses fondamentaux généralement appréciables et des réformes politiques en cours, l'Afrique subsaharienne, cible privilégiée de l'île Maurice pour élargir et diversifier son espace économique, devrait afficher une croissance plus lente cette année à 3,8 %, si on exclut l'Afrique du Sud.
La fin du boom des matières premières, de la baisse de la demande de la Chine - le plus grand partenaire commercial de la région - ainsi que le resserrement des conditions financières pour les marchés frontières du continent soulignent cette décélération de la croissance.
Tout cela fait que l'économie mauricienne resterait dans une zone difficile en 2015, estime la MCB qui projette que la croissance du PIB devrait se situer à 3,4 % cette année.
Cette prévision est légèrement inférieure à celle de Statistics Mauritius, qui a été révisée à la baisse à 3,5 %, tout en étant supérieur à la prévision du FMI de 3,2 %.
"En particulier, la croissance serait marquée par un nouveau ralentissement notable de l'investissement du secteur privé et des résultats défavorables affichés par secteurs spécifiques, qui peuvent être principalement expliqués par la persistance des contraintes de l'offre ainsi que la vulnérabilité du pays aux incertitudes de l'économie mondiale", écrivent les auteurs du rapport.
Dans le contexte de la performance de croissance du pays, le PIB aux prix du marché devrait croître à partir de 11 milliards US$ en 2014 à 11,65 milliards US$ en 2015. Par la suite, le PIB par habitant devrait connaître une augmentation nominale de 5,3 % pour atteindre 9 229 USD. Fin



Autres titres
Tchad Gaz butane: baisse du prix des bouteilles de 3 et 6 kg 
Togo Coopération internationale : 217 milliards FCFA ont été mobilisés par le Togo en 2017 
Togo Mme Hawa Wagué, la nouvelle Représentante Résidente de la Banque Mondiale 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com