AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Afrique du Sud Zuma appelle les médias à jouer un rôle positif


Société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le président Jacob Zuma a appelé les médias à jouer un rôle positif en montrant la vie de la majorité.


Les produits de médias doivent avoir la place de présenter les rêves, les succès et les défis que connaît la majorité, avec exactitude et sans préjugés, a déclaré M. Zuma lors d'une réunion dimanche avec les représentants de médias à Pretoria à l'occasion de la Journée de la liberté des médias.
La Constitution sud-africaine "garantit notre liberté et nos droits", ce qui comprend la liberté des médias et la liberté d'expression, a déclaré M. Zuma.
"Toutefois, ces libertés ne sont pas absolues. La Constitution précise que ces droits ne s'étendent pas à la propagande guerrière, à l'incitation à la violence ou à la propagation de la haine raciale, ethnique, sexuelle ou religieuse", a déclaré M. Zuma.
"A cet égard, nous appelons également l'industrie des médias à veiller à ce que la liberté des médias et l'accès aux médias puissent être partagés par tous dans le pays, y compris les pauvres et les classes travailleuses", a ajouté le président.
Les médias devraient inspirer et construire le pays et fournir aux jeunes des modèles à l'image desquels construire leur vie, a déclaré M. Zuma.
Cela s'ajoute au rôle des médias en tant que plateforme pour promouvoir la bonne gouvernance, la conduite éthique et la lutte contre la corruption dans le cadre de la construction de la nation, a-t-il observé.
Le Congrès national africain (ANC, parti au pouvoir) a décidé de mettre en oeuvre la résolution de la conférence de 2007 en matière de transformation des médias, de transparence et de diversité. Cela comprend une proposition d'enquête parlementaire sur la faisabilité et la désirabilité de Tribunaux d'appels des médias, a indiqué M. Zuma.
"Nous sommes convaincus que le Parlement prendra en compte dans ses déliberations les dispositions de la Constitution de la République en matière de liberté des médias et d'expression", a dit M. Zuma.
M. Zuma a critiqué les médias de manière répétée, leur reprochant de ne rapporter que les nouvelles négatives en négligeant les informations positives.
Les médias se concentrent sur "l'opposé du positif", a dit M. Zuma à une occasion. Fin



Autres titres
Togo Au Togo, plages et villages emportés par les vagues 
Côte D'Ivoire Super Ebony 2018: Traoré Tié Médandjé du quotidien L’Inter sacré meilleur journaliste 
Burkina-Faso Communication gouvernementale: des étudiants de l’ISTIC en visite de courtoisie au SIG 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com