AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Somalie Les combattants d'Al-Shabaab mis en garde contre l'alliance avec les groupes terroristes


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer

Le président somalien Hassan Sheikh Mohamoud a mis en garde mercredi les combattants d'Al-Shabaab contre une alliance avec d'autres groupes terroristes pour intensifier leurs attaques contre le gouvernement soutenu par l'Occident.


M. Mohamoud a appelé les combattants islamistes à choisir de se rendre plutôt que de changer d'allégeance en passant du réseau Al-Qaïda à l'État islamique (EI).
"Nous suivons avec intérêt le débat désormais public au sein d'Al-Shabaab, pour savoir s'ils doivent prêter allégeance à Al-Qaïda, à l'État islamique ou Daesh, comme ils devraient s'appeler, +les destructeurs+", a déclaré M. Mohamoud dans un communiqué publié à Mogadiscio.
On craint depuis longtemps une alliance entre le groupe l'EI et le groupe terroriste Al-Shabab, qui a été associé à Al-Qaïda.
Alors qu'Al-Qaïda est en recul et que l'État islamique gagne en puissance, l'EI pourrait être perçu comme un meilleur partenaire pour les combattants somaliens.
L'EI a accepté en début de cette année l'allégeance du groupe nigérian Boko Haram.
L'État islamique avait auparavant déclaré son intérêt pour un arrangement similaire avec Al-Shabaab, une perspective que les analystes de sécurité régionaux qualifiaient d'effrayante considérant l'importante population d'origine somalienne dans ce pays.
"En fait, Daesh et Al-Qaïda sont tous deux des destructeurs. Ils ont tous deux comme prorité le carnage et la mort et frappent de manière indiscriminée, exécutant les musulmans qui désapprouvent leurs méthodes et les fidèles d'autres religions", a déclaré M. Mohamoud.
Le dirigeant somalien a déclaré que la division au sein d'Al-Shabaab était symptomatique du fait que ce groupe a perdu sa voie, son idéologie, et s'accroche à une option de dernier recours.
"Nous n'avons pas besoin d'un nouveau nom pour l'horreur et la répression en Somalie. La Somalie a suffisamment souffert des terroristes sous tous leurs noms. Comme nous l'avons déjà dit auparavant, et comme je continuerai de le dire jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucun (terroriste), si vous vous sentez contrôlés par des terroristes et que vous cherchez une autre option, tendez la main au gouvernement. Contactez-nous par tous les moyens", a déclaré M. Mohamoud.
Il a appelé les militants d'Al-Shabaab à se dissocier de tous les actes terroristes et de profiter de l'amnistie du gouvernement, ajoutant qu'il était prêt à les pardonner et de les intégrer dans la société. Fin



Autres titres
Togo 2e réunion du Comité de suivi : L'ouverture des travaux en images 
Togo Dr Albert Kan-Dapah aux acteurs politiques togolais 
Togo Jean-Claude BROU présente l'ordre du jour de la réunion 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com