AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Libye L’Etat Islamique veut étendre ses ailes sur l’Est du pays




AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Bien que reconnu être en difficultés de financement et faisant face à une certaine hostilité de la population, le Groupe Etat Islamique, d’après les indications des responsables militaires du gouvernement libyen reconnu par la Communauté internationale, est une ‘‘menace évidente à court et long terme en Libye’’ et cherche à poursuivre son déploiement dans l’Est du pays. Ces responsables militaires, reconnait-on font de leur possible pour faire obstacle à cette extension, mais la question est de savoir jusqu’à quand.

Sur le terrain, l’on constate que ce groupe terroriste projette d’élargir son contrôle jusqu’à la ville d’Ajdabiya, qui se situe entre les villes de Syrte et de Benghazi, soit à 1.000 km à l’Est de la capitale libyenne Tripoli. Il a fallu la semaine dernière des frappes aériennes pour empêcher ces terroristes ‘‘d’annexer la ville à la zone sous contrôle de l’EI’’.

Et si pour l’instant cette annexion n’est pas actée, il urge désormais de se référer aux propos le mois dernier du ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Dayri, qui estimait que cette ville d’Ajdabiya risque de devenir ‘‘un nouveau fief’’ de l’EI qui pour ce faire, après avoir perdu le contrôle de la ville de Derna, a projeté une ‘‘série d’assassinats d’imams salafistes et d’officiers de l’armée’’ pour déblayer le terrain en vue de son implantation dans cette ville entre Syrte et Benghazi.

Face au chaos libyen, il est à noter que l’on est unanime que seule la formation d’un gouvernement d’union nationale pourra endiguer la propension de l’Etat islamique en Libye que les experts craignent de voir devenir la tête de pont de la présence de ce groupe sur le continent africain. Un rapport de ces experts de l’ONU estime entre 2.000 et 3.000, le nombre de combattants locaux de l’EI dont 1.500 seraient en position à Syrte.



Autres titres
Burkina-Faso Ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière: un bilan à mi-parcours satisfaisant 
Burkina-Faso Attaques terroristes: réglementation de la circulation des engins à 3 et 3 roues 
Burkina-Faso Situation nationale: Paul Kaba THIEBA poursuit ses concertations 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com