AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Politique et manifestations de rue au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux burkinabè ont évoqué ce mardi, des sujets ayant trait à la société, notamment, des manifestations sociales pour revendiquer et à la politique marquée par le déroulement des contentieux relatifs aux futures municipales au Burkina Faso.


"Candidatures pour les municipales du 22 mai : 51 recours enregistrés au tribunal administratif de Ouagadougou‘', arbore à sa Une, le quotidien Le Pays qui renseigne que les audiences publiques des contentieux relatifs aux élections municipales ont débuté le 8 avril 2016 au tribunal administratif de Ouagadougou et se poursuivent jusqu'au 16 avril.

"Contentieux électoral : Le tribunal administratif tranche sur plusieurs recours", mentionne, de son côté, le journal Le Quotidien.

A ce sujet, le journal Aujourd'hui au Faso titre : "candidatures aux municipales : Début de l'examen des contentieux", ajoutant que hier lundi le tribunal administratif a rendu quatre décisions.

Selon ce confrère, après le dépôt des dossiers de candidatures pour les municipales du 22 mai prochain, une autre phase cruciale a démarré : les contentieux relatifs aux candidatures.

Le même journal évoque la subvention de l'Etat accordée aux partis politiques, rapportant que 500 millions de FCFA ont été repartis entres six partis politiques ayant obtenu au moins 3% des suffrages exprimés, lors des dernières consultations électorales.

Pendant ce temps, L'Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés du Burkina Faso, laisse lire à ce propos "Municipales du 22 mai 2016 : Les partis politiques passent à la caisse".

Le quotidien national Sidwaya, de son coté, parle du grève de 72 heures des enseignants à l'école de Fanka, localité situées à environ 100 kilomètres au Nord de Ouagadougou, dans la région du Centre-nord du Burkina Faso.

Le journal explique que cette manifestation d'humeur fait suite à la descente des groupes d'autodéfense dénommés "Koglwéogo" dans le domaine scolaire de Fanka.

Revenant sur des faits de société, le journal Le Quotidien informe que les élèves des établissements techniques de Ouagadougou ont assiégé leur ministère de tutelle, hier lundi, pour exiger des dotations en matériels didactiques.

Quant au quotidien Le Pays, il rapporte "les scolaires étaient dans la rue", cette fois-ci, à Tougan, ville situées à environ 300 km au nord-ouest de la capitale burkinabè.

L'article relate qu'il s'agit des élèves des établissements secondaires de la ville qui ont manifesté, hier lundi, "pour soutenir leurs camarades du lycée communal dont les professeurs réclament le payement de leurs arriérés des heures supplémentaires et des heures de vacation".



Autres titres
Togo Carnet noir : Marcel de Souza n'est plus. 
Togo Entre l’engagement politique et l’engagement artistique, comment Ayayi Togoata Apedo-Amah entrevoit les choses ? 
Togo Une rencontre décisive gouvernement-syndicats du secteur de la santé ce 23 juillet 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com