AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Le Maroc prend part à la 9ème Foire de l'indépendance du Bénin


Economie et Finances

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le Maroc participe à la 9ème édition de la Foire de l’Indépendance du Bénin qui se tiendra à Cotonou du 18 juillet au 7 août prochain, a annoncé Maroc Export.


Creuset d’échanges d’opportunités d’affaires, la foire de l’indépendance du Bénin est un rassemblement de toutes les Communes du Bénin, des sociétés internationales, des acheteurs de produits, des commerçants, des leaders des coopératives de femmes productrices, des transformateurs, des chercheurs, des représentants de Gouvernement, des ONG, des sociétés industrielles, commerciales et de prestation de services, des institutions financières, des compagnies de transport, des sociétés de certifications et des centres de promotion de recherches.

Au programme de cette manifestation des conférences thématiques quotidiennes ciblées, des journées promotionnelles des produits et organisation de la 4ème édition de la journée de la CEDEAO en marge de cette exposition-vente de produits et services, a indiqué un communiqué de Maroc Export parvenu ce vendredi à APA.

Le Centre a réservé une superficie de 300 m² pour l’exposition du potentiel export marocain représenté par différents secteurs d’activité, notamment le textile, BTP, et matériaux de construction, NTIC, Pharmaceutique, banques et services financiers, Chimieet parachimie, énergie renouvelable, électricité et automobile. Anoter que l’exposition sera ouverte à la vente directe.

Lors de l’édition précédente, où le Maroc était pays à l’honneur, 936 contacts prometteurs ont été réalisé par les entreprises marocaines ayant donné lieu à plusieurs commandes d’essais.

Le Bénin occupe une position géoéconomique stratégique. Il constitue la porte d’entrée au cœur de l’Afrique de l’Ouest, il est membre de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Le pays donne accès à un vaste espace économique et à un marché de près de 300 millions de consommateurs.

Les principaux clients du Bénin sont : l’Inde (15,9%), Chine (10,4%), Indonésie (3,6%), Niger(2,5%) et ses principaux fournisseurs : Etats-Unis (28%), France (9%), Inde (8.8%), Togo (8%), Chine (6.7%).

En, outre, le Maroc et le Bénin sont liés par plus de 7 accords commerciaux et les exportations marocaines vers le Bénin ont atteint en 2014, plus de 38,746 milliers de dollars, selon l’Office des Changes.

Quant aux importations marocaines depuis le Bénin, celles-ci ont atteint 2,344 milliers de dollars. A noter que le Bénin importe du Maroc, principalement la viande, le poisson, les préparations de produits de la mer, le papier, les équipements électriques et électroniques, sel ou encore le ciment.

Le Bénin a engagé un montant de 2,8 milliards de dollars pour la réalisation de projets structurants de partenariats Public-Privé entre 2014 et 2018, notamment le programme de construction d'infrastructures énergétiques, de restructuration et d'extension du réseau de distribution de l'énergie, le programme de développement des aménagements hydro-agricoles au bénin et le programme de viabilisation de zones franches et sites industriels.

Les cultures industrielles (coton, noix de cajou) et les ressources fiscales, tirées de l’intense activité de son port à Cotonou, sont les principales bases économiques du pays.

Le Port représente 90% des échanges avec l’étranger et plus de 60% du PIB du pays. Il dessert le Niger, le Mali et le Burkina Faso. Bien que la capitale soit Porto-Novo, la principale ville est Cotonou : siège du gouvernement et capitale économique du Bénin.

En effet, le choix de l’organisation de ce type de foires s’explique d’une part la stratégie d’accompagnement des écosystèmes déjà constitués à l’international, mais également par la volonté de partager avec les partenaires subsahariens, cette vision marocaine en matière d’industrialisation et d’accélération de croissance, pour faire émerger des écosystèmes régionaux et panafricains.



Autres titres
Togo Évaluation 2017 des politiques et des institutions en Afrique (CPIA) : une situation globalement identique à celle de 2016 
Niger L'Union européenne débloque 138 millions d'euros d'aides humanitaire et au développement en faveur de la région africaine du lac Tchad 
Afrique Validation par les experts régionaux d’un acte additionnel destiné à améliorer les opérations douanières en Afrique de l’ouest 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com