AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin CNHU: grève illimitée des médecins spécialistes


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Depuis le 9 janvier dernier, les médecins nationaux et non-nationaux en spécialisation au Centre national hospitalier universitaire (CNHU) Hubert K. Maga de Cotonou observent une grève illimitée. Objectif, revendiquer un cadre juridique et/ou légal et leur reconnaissance légitime par les autorités des centres hospitaliers universitaires (CHU).

Les grévistes ont tenu un sit-in le lundi dernier en journée dans la cour du Centre national hospitalier universitaire (CNHU) Hubert K. Maga de Cotonou. A l'occasion, le vice-président de l’Association des médecins nationaux et non nationaux en spécialisation (AMES), Docteur Juste Zinsou, à indiqué, la cessation pure et simple des activités dans les différents CHU du Bénin à compter de ce lundi 09 Janvier 2017. Ce débrayage à l'en croire se poursuivra jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications.

"Le médecin en spécialité au Bénin est livré à lui-même, à ses propres besoins et aux besoins de la formation, avec de nombreuses contraintes académiques dont la présence permanente à l’hôpital et ce, sans allocation, sans frais de garde, sans nourriture ", a déclaré Docteur Zinsou.

Les manifestants ont par ailleurs dénoncé la volonté des autorités de mettre en application l’arrêté rectoral n° 048-2015/UAC/SG/AC/VR-AARU/SS du 15 juillet 2015 portant revalorisation des frais de formations et fixant les droits universitaires des apprenants en formation pour les diplômes d’études spécialisées de la Faculté des Sciences de la Santé de l’UAC.

L'arrêté informe que, les nationaux sont astreints à verser la somme de 751.200 F CFA au lieu de 251.200 Fcfa et les non-nationaux, 851.200 F CFA contre 351.200 FCfa au préalable.

D’autres revendications mettent l’accent sur la nécessité d’établir la carte sanitaire des besoins aux médecins spécialistes, d’améliorer le plateau technique des CHU du Bénin pour répondre aux besoins de formation et pour le bien-être de la population, de prendre un décret pour le payement des frais de garde et ristournes sur acte à tous les médecins en spécialités dans tous les CHU du pays avec effets immédiats.



Autres titres
Togo Mivasocial et BazaBaza Corp. : Aidez-nous à nourrir les ophélins du Togo le jour de Noel 
Sénégal Vente sur le territoire libyen de migrants originaires d’Afrique subsaharienne: Le Communiqué du gouvernement du Sénégal 
Côte D'Ivoire Alassane Ouattara en vedette dans les journaux ivoiriens 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com