AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Gabon Hausse des frais de scolarité: les étudiants recours à la Cour constitutionnelle, à la rue…




AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

L’augmentation à compter de cette rentrée académique des frais d’inscription à l’Université Omar Bongo passe mal auprès des étudiants. Un collectif d’étudiants s’en remet à la cour constitutionnelle.

Les étudiants exigent du gouvernement de revoir sa copie au sujet de la récente augmentation des frais de scolarité. A cet effet, l’Union des mutuelles estudiantines du Gabon a portée l’affaire à la Cour constitutionnelle afin qu’elle prononce le droit. Outre la saisine de la cour constitutionnelle, les étudiants descendent dans les rues ce vendredi 8 septembre pour dire « Non » à cette hausse des inscriptions à travers une marche pacifique.

Le dilemme « entre les caisses de l’Etat vides et l’annulation de cet arrêté», militant d’un parti de l’opposition, la Cour constitutionnelle, le choix de la Cour constitutionnelle est attendu.

La rentrée scolaire s’annonce bruyante dans ce temple du savoir.
Rappelons que les frais d’inscriptions selon un arrêté du ministère de l’Enseignement supérieur connaitront des majorations notamment de de 400 % pour le cycle licence. De la 1ère à la 3e année l’inscription coûtera 50.000 francs contrairement à 9.000 francs CFA. Les étudiants en master payeront 75.000 francs CFA au lieu des 20.000 francs et le doctorat est à 100.000 francs CFA.

L'AUTEUR
Alice L.


Autres titres
Togo Résumé de la rencontre gouvernement-CSET d’hier 
Togo La rentrée académique repoussée au 2 octobre prochain 
Côte D'Ivoire BTS 2017: la publication des résultats reportée 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com