AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le « leader bien-aimé » Faure Gnassingbé dans la loupe de Mamane


Politique

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer

Tout le monde le reconnaît. Mamane, l’humoriste nigérien, chroniqueur sur RFI, n’a pas raté Faure Gnassingbé dans l’une de ses chroniques en fin de semaine dernière. A l’en croire, la mobilisation monstre du peuple togolais dans les rues à travers tout le pays, est comparable aux ouragans qui ravagent tout sur leur passage aux Antilles françaises, Texas et Floride.

Pour Mamane, Faure Gnassingbé a peur de la marée humaine dans les rues au Togo, qu’il compare aux ouragans qui ont pour « œil du cyclone » le « palais de la présidence ». C’est pourquoi, selon le chroniqueur, « notre leader bien-aimé » s’est appuyé sur les forces de sécurité qui essayaient « tant bien que mal de repousser les rafales et les bourrasques de vents ».

Obnubilé par la peur, Faure Gnassingbé a décidé de priver des milliers de Togolais des données mobiles, des réseaux sociaux et des sites d’information, en coupant l’internet à la veille des manifestations. « Tellement effrayé par les marées humaines qui déferlaient en trombe en réclamant sa démission, il a décidé de couper l’Internet et les réseaux sociaux comme si les ouragans contre lui se propageaient par Internet », a souligné Mamane.

Et d’enfoncer le clou : « Entre tempête, ouragan et cyclone et les marées humaines, notre leader bien-aimé ne sait plus où donner de la tête uniquement préoccupé que par une chose une seule : sauver sa tête ».

Il faut dire que Faure Gnassingbé n’oubliera pas de si tôt cette chronique qui, d’ailleurs, n’a que trop bien décrit la situation qui prévaut dans le pays aujourd’hui, avec la peur qui a changé de camp.

Faut-il peut-être le rappeler, « notre leader bien-aimé » est le surnom donné par Mamane aux chefs d’Etat (dictateurs) d’Afrique qui gouvernent dans les Républiques très très démocratiques (dictatures).

I.K




Autres titres
Togo Communiqué RCDTI: Balayer ce qui est illégal au Togo n'est pas illégal 
Togo Diplomatie : Faits et gestes du soutien de la France à la dictature de Faure Gnassingbé 
Togo Brigitte Adjamagbo : «…Le premier moyen sur lequel nous comptons c’est le peuple, c’est la détermination du peuple » 
Plus de nouvelles




 7   Le Vrai Jay Bon Jeu | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 2-Ivan Ivanovitch
  Si cel te gene tant, ne lis donc pas l'articlle, et continue ton chemin...
d'autres s'en gavent.. de voir un humouriste apporter un peu "d'oxigene" aux togolais etouffe's par ton Yayah Jammeh togolais.. j'ai nomme' le fraudeur faure qui est reste' dans son trou comme le fit Saddam Hussein avant qu'on le deniche !!
Chuaaann !!!.

 6   sen | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Mr Eliot, nous ne voulons pas de çà au Togo. Pas de violences, ne mettons pas ce pays à feu et à sang.

 5   El Niño | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Réponse à 4-LL1
  Mon frere, comme l'opposition est faineante, tu peux venir prendre le devant et remobiliser le peuple à ta facon? Les togolais n'attendent qu'un mobilisateur de grande envergure comme toi.
Mes freres, cessons de toujours critiquer. Proposons du concret à la place de la critique trop facile. Merci

 4   LL1 | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Vous les journaleux, vous ne pouvez pas critiquer le groupe d'opposition qui commence par décevoir le peuple?
On dirait que la motivation de la population commence par disparaître. Au lieu de nous publier ces âneries, vaut mieux concentrer vos énergies sur les fainéant groupe d' opposition.

 3   Wokwok | Mercredi, 13 Septembre 2017
  L'humour et la revolution !!

Allez chercher l'erreur .

Je ris jaune !!!!!😁😁😁😁

 2   Ivan Ivanovitch | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Avec l'humour de Mamane, on a besoin d'en faire un article? C'est par manque d'initiative? avec tout ce qu'il y a comme actualités socio-politique et culturelles au Togo ? C'est minable comme article.

 1   Elliot | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Il faut remobiliser le peuple et REDESCENDRE DANS LES RUES.TANDIS QU'UNE ÉQUIPE EST DANS LES UNE AUTRE DOIT SE CHARGER DE PILLER LES MAISONS DES BARONS DE CE RÉGIME.IL FAUT UNE STRATÉGIE POUR LA LUTTE. L'ARMÉE PRETORIENNE NE POURRA PAS ÊTRE PRÉSENTE SUR TOUS LES FRONTS.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com