AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Claude Améganvi appelle les Togolais à se mobiliser pour le sit-in de demain et les manifestations de la semaine prochaines


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Le Secrétaire chargé à la Coordination du Parti des Travailleurs, Claude Améganvi, après avoir condamné la répression des manifestants de l’opposition les 7 et 8 septembre derniers, a, dans un appel, demandé au peuple togolais de se mobiliser pour les manifestations prévues demain et les 20 et 21 septembre prochains par la coalition de l’opposition. Lire !

Mobilisons-nous pour la victoire du peuple togolais !

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre 2017, le Parti des travailleurs avait appelé le peuple togolais à participer massivement aux marches pacifiques du PNP et des partis politiques membres des regroupements CAP 2015 et GROUPE DES 6, Santé du peuple, CAR et organisations de la Société civile.

Il se félicite de ce que, répondant à ces appels, des millions de citoyens togolais, tant à Lomé que dans les dizaines de principales villes du Togo, ont pris d’assaut les itinéraires de ces manifestations dont le triomphal succès est un événement sans précédent dans l’histoire de notre pays depuis que le peuple togolais s’est levé pour en finir avec la dictature du clan EYADEMA-GNASSINGBE le 5 octobre 1990.

Il tient à condamner et à dénoncer avec vigueur la sauvage et sanglante répression déchaînée par le régime RPT/UNIR, aux abois, contre ces manifestations pacifiques, occasionnant des milliers de citoyens innocents blessés jusque dans leurs maisons où les forces de l’ordre sont entrés par effraction, des centaines d’arrestations, l’enlèvement de centaines d’engins motorisés et d’importants dégâts matériels.

Il exprime sa compassion et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés et exige la libération immédiate et inconditionnelle des emprisonnés, la réparation des dégâts matériels occasionnés aux innocentes familles ainsi qu’un exemplaire châtiment des auteurs et commanditaires de cette répression qui auront à en répondre nécessairement dans le tout proche avenir de liberté qui s’annonce.

Cette répression aveugle, qui rappelle celles des tristes heures des années 1990 et post 2005 démontrent qu’il est illusoire d’espérer qu’une dictature aussi vielle que celle du clan EYADEMA-GNASSINGBE se convertisse un jour à la Démocratie. Et qu’on puisse accorder quelque crédit aux manœuvres par lesquelles ce régime criminel et mensonger tente de piéger à nouveau les forces se réclamant de la démocratie en leur proposant une énième réforme ou dialogue après les dizaines d’autres qui ont été autant de marchés de dupes.

Nous constatons avec satisfaction que le sentiment exprimé de plus en plus unanimement par le peuple togolais est qu’il n’est plus possible de négocier avec le régime RPT/UNIR et que seule s’impose désormais son départ immédiat et sans condition du pouvoir. Cette revendication populaire légitime témoigne de la force de l’exigence du retour à la Constitution originelle de 1992 dont la mise en application immédiate entraînera la démission automatique de Faure Essozimna EYADEMA-GNASSINGBE. Cette volonté du peuple togolais souverain doit être respectée : Soyons vigilants pour qu’elle le soit par les organisations parlant en son nom !

Informé que le PNP, les partis politiques membres des regroupements CAP 2015 et GROUPE DES 6, Santé du peuple et le CAR ont appelé à une série de manifestations cette semaine, le Parti des travailleurs les soutient parce que ces manifestations constituent une occasion de rassembler la force unie du peuple togolais dans son combat pour en finir avec la sanglante dynastie cinquantenaire EYADEMA-GNASSINGBE.

C’est pourquoi il appelle les populations à y participer massivement selon le programme suivant :

• Mardi 12 septembre 2017 : Grand Rassemblement devant le siège de l’Assemblée Nationale, au Palais des Congrès, pour exiger le retour à la Constitution originelle de 1992 ;

• Vendredi 15 septembre : Grand Meeting au terrain du Bas-fond du Collège St Joseph, à Lomé.

• Mercredi 20 et jeudi 21 septembre : Grandes marches pacifiques à Lomé et à l’intérieur du pays.

A bas la répression, libération inconditionnelle et immédiate des emprisonnés !

A bas la dynastie EYADEMA-GNASSINGBE ; Faure Essozimna : DEMISSION !

50 ans, Ça Suffit : Victoire au peuple togolais !

Lomé, le 11 septembre 2017

Pour le Parti des travailleurs,

Le Secrétaire chargé de la coordination,

Claude AMEGANVI



Autres titres
Togo Recrutement de 1000 fonctionnaires de police 
Tchad Mauvaise gestion: les premiers responsables de la mairie de N’Djaména suspendus 
Togo Vincent Bolloré derrière un autre reportage clandestin sur sa "terre fertile"? 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com