AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Réforme de la Constitution : Nouveau rebondissement à l’Assemblée nationale


Politique

AfreePress | | 11 Commentaires |Imprimer

Nouveau rebondissement dans le feuilleton du projet de loi portant révision de la Constitution de 1992. Après le rendez-vous manqué de mardi 12 septembre à l’Assemblée nationale sur une éventuelle révision de la Constitution, les discussions entre les présidents des commissions de l’Assemblée prévues pour ce mercredi 13 septembre ont encore échoué, apprend l’Agence de presse Afreepress de sources proches du parlement.

Selon les informations recueillies auprès des différentes entités composant le parlement togolais, le gouvernement attendait ramener le texte de révision proposé en octobre 2015 par les députés des partis ANC et ADDI. Cependant, la session qui devrait connaître de cette proposition a été une nouvelle fois reportée après la demande des partis parlementaires proches de l’opposition de retirer cette proposition, conformément à l’article 83 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Ces partis disent exiger du gouvernement, le rétablissement en « l’état » de la Constitution du 14 octobre 1992 révisée en décembre 2002.

Il faut rappeler que la proposition de révision constitutionnelle de l’ANC-ADDI portait sur les articles 38, 52, 59, 60 62, 100, 101, 144 et 145 de la Constitution du 14 octobre 1992.

A.Y.



Autres titres
Togo Première édition des Journées Citoyennes de la Jeunesse, pari gagné pour le MGT et le CGDPC 
Togo Face au déferlement des populations, le pouvoir en perte de vitesse: Indices et paramètres du possible changement 
Togo Comment le RPT/UNIR remercie l’Eglise catholique… 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 11   Kozah Nostra | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 10-AYITE
  Ayite ça se voit que tu ne lis pas mes commentaires pour dire que je ne fais pas de suggestions! Lis bien mes commentaires.

 10   AYITE | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Réponse à 9-Kozah Nostra
  Elevez le débat un peu. Le monde entier se moque des togolais avec vos commentaires ridicules qui volent bas. A ce rythme, on dira que nous avons les dirigeants que nous méritons. Si des gens qui se disent proches de l'opposition ne peuvent pas tenir des propos cohérents, intellectuellement corrects, alors continuons dans cette configuration politique
Pourquoi mentionner qu'ils mangent des chiens ? Chaque peuple a ses habitudes alimentaires.
En France, ils mangent des cuisses de grenouilles alors que la majorité des togolais trouve cela inimaginable
Sur ce site, les gens ne font aucune suggestion, n'interpellent pas les uns, les autres pour débattre. C'est uniquement pour insulter. Quelle misère !

 9   Kozah Nostra | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Réponse à 4-AVIBEYANYE
  C'est moi qui appelle Faure Gnassingbe Al Capone du nom du grand Parrain de la mafia italienne new-yorkaise des années 1930-40. Parce que le pouvoir au Togo est une mafia que j'appelle la Kozah Nostra, la mafia togolaise des man.geurs de ch.ien!!!

 8   Disons nous la vérité | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Fabre a tout merdé en ne poussant pas son avantage dans les jours qui ont suivi les évènements du 19 août. Il a parlé de Tabaski. Qu'est ce qu'il peut espérer un mois après là où les burkinabè ont fait la révolution en 3 jours ?

Fabre est la seconde calamité du Togo. Des occasions comme ça qu'il gâche ne se présentent qu'une ou deux fois dans une génération. Beaucoup ne vont pas partager mon point de vue ici. Mais il faut se dire la vérité.


 7   Saint Vodou Aguê | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Si Faure pense qu il gouverne bien le pays et que les togolais sont contents et fiers de lui il doit rétablir la constitution de 1992 et même s il quitte le pouvoir, il peut revenir.

Pourquoi il a peur ???parce qu'il sait très bien qu une fois perdu, il ne peut jamais revenir.

ATTENTION. AU DILATOIRE??? Le RPT UNIR est très fort. Il peuvent jouer leur comédie et laisser passer le temps qui calmera l ardeur des togolais .Le peuple togolais ne dois pas tomber dans ce piège.

 6   Hihi | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Épiphénomène.. On verra bien qui est le vrai peuple : celui qui est dans la rue ou celui qui est silencieux. .. Ça va se savoir très bientôt.. Hihihi

 5   IvanLeTerrible | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Je pense que la vie politique bascule dans une sorte d'attrape-nigauds! Attention! L'Opposition risque de se retrouver dans une impasse idéologique! L'éclatement n'est pas à exclure! Attention!

 4   AVIBEYANYE | Mercredi, 13 Septembre 2017
  JE CROIS QUE LA FIN DE EL CAPONE COMME AIME BIEN L'APPELER UN COMPATRIOTE SUR CE SITE, EST VRAIMENT PROCHE. ILS SONT EN TRAIN DE PANIQUER SUR TOUTE LA LIGNE. LA PEUR A CHANGE DE CAMP. JE VOIS EL CAPONE DEMANDER A ADO DE LUI TROUVER UNE MAISON D'ASILE EN COTE D'IVOIRE COMME SON PARRAIN L'EX GRAND EL CAPONE, C'EST A DIRE L'ASSASSIN DE THOMAS SANKARA, BLAISE A COMPARAITRE AU BURKINA FASO. FAURE EL CAPONE VA BIENTOT DEVENIR IVOIRIEN COMME BLAISE A COMPARAITRE AU BURKINA FASO.

 3   Peuple | Mercredi, 13 Septembre 2017
  dramani dit; Nous sommes dans un cadre aux forces majeurs.
Il parle comme il veut être juste et correct, mais pourtant dramani n'est pas juste dans ses paroles c'est un faux.

 2   Kozah Nostra | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Des to.cards à la tête de notre cher pays le Togo!!! Ils reviennent sur la proposition de l'opposition qu'ils avaient rejetée avant, franchement!!! FAURE AL CAPONE GNASSINGBE DÉGAGE!!!

 1   Atalolo | Mercredi, 13 Septembre 2017
  Donner au peuple ce qu' il veut. Ce n' est pas ce que veulent ADDI et l' ANC que le peuple veut. Le peuple exige le retour de la constitution de 1992 élaborée par des têtes pleines de la Nation. "À Cesar ce qui est à Cesar..."
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com