AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo L’opposition dévoile les points de départ des marches des 20 et 21 septembre


Politique

iciLome | | 25 Commentaires |Imprimer

Le CAP 2015, Groupe des 6, PNP, Santé du Peuple et CAR ont annulé le meeting de ce vendredi, mais maintiennent les manifestations des 20 et 21 septembre prochains. Ils viennent de dévoiler les points de départ de ces marches pacifiques dans un communiqué dont voici la teneur.

Communiqué No 9

Les populations togolaises, lors des manifestations des 6 et 7 septembre 2017, se sont mobilisées pour revendiquer le retour à la constitution de 1992 dans sa version originelle, les réformes électorales et le vote des Togolais de l’étranger, le déverrouillage des Institutions et la libération sans condition des prisonniers politiques.

Malheureusement au lieu de prendre la mesure des aspirations légitimes des populations, le régime en place s’enferme dans un entêtement et dans la diversion comme il en a l’habitude. Pour preuve, à la session extraordinaire de l’Assemblée nationale ouverte la mardi 12 septembre 2017, au lieu d’aller à la priorité du moment, les députés de la majorité parlementaire proposent des sujets en déphasage avec les aspirations profondes des populations. Cette situation montre à suffisance le mépris que ce régime a pour les Togolais.

Tirant les leçons de cette nouvelle donne, les forces démocratiques regroupées dans la coalition CAP2015-Groupes des Six-CAR-PNP-Santé du Peuple décident de surseoir au meeting d’information du vendredi 15 septembre 2017 pour permettre une plus grande mobilisation des populations pour les manifestations pacifiques publiques des mercredi 20 et jeudi 21 septembre 2017.

Les forces démocratiques réitèrent leur engagement à rester mobilisées jusqu’à l’aboutissement des revendications légitimes des populations. Elles invitent en conséquence les populations de Lomé et de l’intérieur à rester mobilisées, à poursuivre le combat engagé et à participer encore plus massivement aux manifestations nationales publiques et pacifiques des mercredi 20 et jeudi 21 septembre 2017 à Lomé et dans toutes les préfectures. Les points de départ à Lomé sont les suivants :

Point de départ 1 : Agoè (carréfour Démakpoè)

Point de départ 2 : Atikoumé Akossombo

Point de départ 3 : Bè Gakpoto

Les itinéraires et les points de chute seront communiqués en temps opportun.

La lutte populaire est invincible.

Fait à Lomé le 13 septembre 2017

Pour la coalition des forces démocratiques,

CAP2015 Groupe de Six PNP SDP CAR




Autres titres
Togo Chronique des droits humains 
Togo Faure Gnassingbé attendu à Abidjan ce lundi 
Togo Mobilisation contre le pouvoir Faure Gnassingbé : Le peuple décidé à atteindre sa « Terre promise » ! 
Plus de nouvelles




 25   Mon pays va tres mal | Vendredi, 15 Septembre 2017
  Septembre 2017
Washington post.
One family has ruled Togo for 50 years. Huge protests are shaking its grip on power.
By Max Bearak
September 13

Protesters call for changes during an anti-government rally in Togo's capital, Lome, on Sept. 6. (Getty Images)
Barely a soul in Togo has known life under the rule of anyone but Faure Gnassingbé and his father, Gnassingbé Eyadéma.


The elder took control of the small West African nation in a 1967 coup. Ninety percent of Togo's population wasn't even born then.

In Togo, life expectancy is still shockingly low. In 38 years of misrule, Eyadéma did not build a hospital that could treat even his own heart disease. He died of a heart attack on a plane to France, the country he once fought for independence from.

To this day, Togo's biggest hospital lacks consistent running water; patients sometimes have to bring their own. Meanwhile, the president's cronies drive luxury vehicles.

On this 50th year of father-and-son rule, Togo's streets have erupted with people saying enough is enough.

 24   Maximus DJITRI | Jeudi, 14 Septembre 2017
  AVERTISSEMENT ET CONSEIL A FABRE ET COMPAGNIE:

Tout d 'abord merci d 'avoir ecouter mes conseils d'impliquer nos freres et soeurs d Agoenyive ds la marche des 20 et 21.
Quoique je pense toujours que 2 jours de marche ne seront pas suffisants pour deraciner ce regime. Il fallait une marche TRIDENT de 3 jours, marche qui couvre absolument toutes les prefectures et cantons et villages du Togo afin de causer un tremblement de terre politique.

ENSUITE PLUS JAMAIS DE SITTING A DEKON OU BE. Car ca n a aucun effet sur le regime et les pauvres habitants de en ont assez d 1e Nieme descente genocidaire ds leur fief.

CETTE FOIS CI LE CENTRE DE GRAVITE ET SITTING SIL DOIT Y AVOIR SITTING DOIT ETRE A AGOENYIVE.

On verra bien si les zouavres militaires de Faure aurons le courage de violer le domicile prive des gens comme ilsle font allegrement a Be et sa banlieu.

Ensuite Agoe fera plus mal au regime car tous les camps militaires et la richesse du pays est maintenant concentree la-bas.

IL Y AURA BIEN SUR UNE AUTRE MARCHE A BE POUR ESSAYER DE RALLIER CEUX QUI VIENNENT D AGOE AU CARREFOUR GTA OU A L AEROPORT.

Je vous remercie

 23   issifou | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Est-ce que l'opposition dans son ensemble possède une démarche claire et unitaire de son combat, puis éventuellement un plan pour la gestion politique du pays en cas de victoire à l'issue de la lutte? imaginons le retour à la constitution de 92 suivie de la démission de Faure? Qu'est ce qui est prévu immédiatement et par qui? Est-ce que le parti au pouvoir devra être exclu de toute participation à la gouvernance du pays, ne serait ce que pour une période transitoire et pour combien de temps et comment? Autant de questions non élucidées qui créent des hésitations chez les sceptiques qui craignent, sans une ligne de conduite claire approuvée par toutes les composantes de l'opposition, de revoir le pouvoir dans les mains des plus indésirables (suivez mon regard).

 22   Eddy | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 21-Avouantheboss
  Vas te faire voir ailleurs. Il n'y a que toi pour preter attention a ces futilites.
JPF etait assis a cote de Adjamagbo a cette reunion la semaine derniere mais est partie faire une emission sur une radio de la place et ils ont du se rapprocher pendant son absence.
Bref, continues tes sotises, on s'en fout!

 21   Avouantheboss | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 20-chromosome 21
  chromosome 21, menteur comme un arracheur de dent! Maintenant, vous solliciter Gil, n'est-ce pas! Quand vous le trahissez, quand Fabre l'humiliait à la face du mon, avez-vous pensé un seul instant que vous aurez besoin de lui un jour!!!

 20   chromosome 21 | Jeudi, 14 Septembre 2017
 


L NE MANQUAIT QUE ÇA! LES DÉPUTÉS DE L'UFC REJOIGNENT L'OPPOSITION👇👇👇

ECHO DU PARLEMENT
Après la lecture de l'ordre du jour qui ne comporte aucun point relatif à l'étude du projet de loi portant réformes constitutionnelles, les députés de l'opposition y compris ceux de l'UFC viennent de vider la plénière.
Nous reviendrons après avec les réactions de quelques députés de l'opposition en ce qui concerne l'explication à donner à leur geste

 19   666 | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Tes gesticulations dorénavant ne pourront plus arrêter la détermination du peuple togolais. Nous avons décidé de prendre notre destin en main. N'en déplaise à Avouantheboss.

 18   Avouantheboss | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Regardez bien la photo de l'article. A gauche de ADJAMAGBO, il y a Nathaniel OLYMPIO. Lisez ce qui est écrit sur sa pancarte d'identification. ANC! Est-ce que c'est sérieux ça!!! Les mecs ne savent même pas à quels partis ils appartiennent. Comment voulez-vous discuter sereinement avec des plouks pareils!

APEVON n'est pas mieux. Il a mis CAR sur sa pancarte. Il s'est rendu compte de l'erreur, et il met la pancarte de travers pour que les gens ne lisent pas sa chèvrerie!

Au Togo, il y a beaucoup d'ânes. Mais, l'opposition préfère les chèvres!

 17   IvanLeTerrible | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Le Togo et son Peuple ont besoin d'une RÉVOLUTION et pas d'autre chose! Que ce mot soit désormais dans tous les cœurs, dans tous les esprits et sur toutes les lèvres! Tous les Togolais en âge de se battre doivent se retrouver à Lomé pour la Lutte finale, qui renverse et broie tout le système de Faure. Il y aura à boire et à manger tout au long du parcours et à Lomé. Des troupeaux de bœufs partout!

Voilà ce que doit décréter l'Opposition. Il faut en finir une bonne fois pour toutes avec la dictature, et c'est le seul moyen! La RÉVOLUTION ou RIEN!

 16   jjk | Jeudi, 14 Septembre 2017
  depuis le 03 aout que je peut encore me sentir comme Togolais devant mes amis de d autres pays car j avais honte
a tt moment l orque je rencontre mes amis Burkinabé Béninois Ghanéens Maliens
je pouvais lever ma tète
a chaque fois ils me disent nous les Togolais nous sommes que des moutons

 15   Quarshie | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 5-Hummmm
  Permets-moi de te citer compatriote:

" Nous avons renoué avec les marches hebdomadaires si chères à Fabre. Ce Fabre doit adhérer à UNIR, tellement il travaille pour le pouvoir en place"
_____________________
UN FILS NE DOIT-IL PAS RENDRE HOMMAGE A SA MÈRE ? Les MARCHES ( de soutien) avaient été initiées par les Baronnes et Barons du RPT.
Feu l' honorable Mme Fabre fut Baronne et bras droit du Timonier National.
______
N' est-ce pas normal qu' il essaie de maintenir une tradition que sa mère a introduite dans les habitudes nationales togolaises ?


 14   Tata@Maximus DJITRI | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Je tomberai aussi bas que vous dans les insultes. Je joue la champions league et toi tu n'es meme pas dans Europa league.


J’ai écouté Fabre ce matin sur RFI aujourd’hui, il était fabuleux, extraordinaire et très méthodique dans sa rhétorique et dans son éloquence. Ce qu’il faut c’est un meeting populaire pour expliquer les démarches et faire le point aux militants. La marche viendra plus tard si les négociations (puisque c’est cette voie qu’ils ont choisie à travers l’AN) échouent.

 13   L' AMI de JO | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 10-jo
  Dixit:
" Si ce que tu ponds ici est vrai, donc le peuple Togolais c'est a dire la majorité dont tu parles est idiot"
-------------
cher ami as-tu des tropus de mémoires? N'avais-tu pas toi-même déclaré sur ce site que la plupart sont des analphabètes ?
Bonne journée

 12   NUL | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 11-Danyi
  C'est dommage de s'enteter dans ses erreurs... Vos fabres et consors canalise la force populaire dont vous disposer sur des marches planifier avec le pouvoir... Mais bon comme vous etes tous des savants ici au togo, je vous laisse faire.. moi je cherche a gagner ma vie, a reussir ma vie, je ne suis pas un "hero" pret a me sacrifier pour les autres ! ( bien evidement, je ne suis pas pour le pouvoir en place non plus, et les voir degager m'aurait fait plaisir.. mais bon je sais que je vais me faire traiter d'uniriste parcequ'il faut ABSOLUEMENT choisir un camp selon certain mdr)

 11   Danyi | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 9-NUL
  Tu es vraiment nul comme ton pseudonyme NUL. C'est toi qui essaye d'éteindre la flamme de l'opposition démocratique, petit roquet. Mais peine perdue, petit délinquant. Le peuple veille au grain et ira jusqu'au bout de ses revendications.

 10   jo | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 4-kama
  Si ce que tu ponds ici est vrai, donc le peuple Togolais c'est a dire la majorité dont tu parles est idiot. Sans la diaspora Togolaise, la misere sera pire que ce qui existe deja. Le pays est surendetté de plus 80% de PIB, incapable de rembourser. Le système de santé inexistant, l'éducation médiocre et que sais je encore.
Si les Togolais continuent dans sa majorité par supporter une seule famille comme tu le dis, donc vous êtes tous maudits.
Dans ce cas, la diaspora doit fermer le rebune et on verra comment cette majorité dont tu parles peut survivre.

 9   NUL | Jeudi, 14 Septembre 2017
  L'opposition joue le jeu du pouvoir, selon les regles du pouvoir, avec l'accord du pouvoir... Rien ne changera au togo... comme bawara la si bien dit, c'est juste une periode d'euphorie... la tempete s'eloigne deja... dommage, ils avaient une belle opportunite grace au PNP.. mais encore une fois, Fabre et consors sont venu eteindre le feu !

 8   brisceya | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 1-Tata
  Parfait.L'opposition doit revoir sa copie rapidement pour plusieurs raisons:
1-Actuellement voyant l'évolution on a pas besoin de marches à vitesse.
2-Eviter de donner des mots d'ordre sans motifs précis .Toutes vos paroles doivent etres des décisions bien étuduées et bien mûries.Car les mots d'ordre non respectés par la population est facteur qui tue la lutte.Réfléchisez -en;
3-De plus désignez 2 portes paroles constants et précis dans leur intervention à part le chef de fil qui est un cible pour actuellement pour faire capoter la lutte.
4-Ensemble revoyer votre staff de mobilisation ;je veux dire par là chercher des gens capable de remobiliser la population à la Blé-Goudéenne
5-Soyez éveillé car l'adversaire ne dore pas et il travaille jour et nuit pour l'échec de ce combat.
A bon attendeur Salut!!!!

 7   Maximus DJITRI | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 1-Tata
  Tais toi.
Qu est ce que tu sais a l efficaciter des marches.
Vous etes toujours la a decourager les gens.
Fermez votre bec de musaraigne si vous n avez rien de bons a dire.

Vas lire ce bestseller: From Dictatorship to Democracy et tu sauras la force des marches permanentes et frequentes.

Et qu appelles-tu fabrisme?
Pourquoi tu ne nous enseignes tu pas ton TATAISME afin de degager ce regime?

Vous parlez tous vlavlavlavla sans user de vos meninges pour analyser les choses.

Sans les marches que tu appelles fabrisme qu aurais-tu fais a la place?

 6   tata@kao kao | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Par principe je ne discute pas avec les gens qui sont dans l’anonymat. Mais je vais juste te répondre. Apparemment tu me connais et on peut continuer la discussion ailleurs à visage découvert, si tu le veux.
Toi et moi nous disons la même chose. Mais c’est une question de méthode. Nous sommes d’accord qu’il faut faire pression sur le régime pour faire aboutir les revendications. De deux choses l’une. Soit on fait la rue et rien que la rue pour faire plier le régime. Soit on joue sur les deux (rue et négociation). Dans ce cas il ne faut pas trop utiliser le Joker, que constitue la marche. On peut appeler à des meetings populaires etc… mais les marches sont notre arme principale. Donc faisons attention à comment nous l’utilisons pour que ça ne devient pas juste un truc banal.


 5   Hummmm | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Nous avons renoué avec les marches hebdomadaires si chères à Fabre.

Ce Fabre doit adhérer à UNIR, tellement il travaille pour le pouvoir en place.

 4   kama | Jeudi, 14 Septembre 2017
  C'est là que je trouve notre opposition très idiote! Vous avez une seule arme de combat et vous voulez épuiser vos balles! Que ferez-vous après? Si les prochaines mobilisations s'essoufflent, sachez que le regime pourra se retracter! On prend les reformes concedées et on reprend la lutte après pour qu'il ne se represente pas. De toutes les manières, puisque vous voulez dire que vous avez le peuple avec vous, il n'y a pas de raison d'avoir peur de sa candidature non?

 3   la paix | Jeudi, 14 Septembre 2017
  l'opposition nous trompe trop.elle parle au nom de tout le peuple Togolais mais ce n'est pas tout le peuple qui est d'accord sur leur manière de lutte.si on fait bien les sondages elle ne peut pas avoir la moitié de la population.c'est cette réalité particulière du Togo que plusieurs ignorent.c'est pourquoi elle ne peut jamais renverser ce régime par quelque mobilisation que ce soit.les leader même le savent mais font croire autre chose à la population.qu'ils s’attellent plutôt aux négociations et laisser leurs éternelles conditions préalables afin que le Togo puisse sortir des mains des Gnassingbé après quelques années.

 2   KAO KAO | Jeudi, 14 Septembre 2017
  Réponse à 1-Tata
  Désolé mon frère, je ne suis pas d'accord avec toi. le seul moyen du peuple et de la diaspora c'est de maintenir la pression, et cette pression ne peut que venir des manifestations pacifiques. ce régime n'attend que la force et le peuple doit se mobiliser pour démontrer a ce régime cinquantenaire qu'il en a marre. Donc les manifestations doivent continuer jusqu'au retour de la constitution de 1992 et le vote de la diaspora.

 1   Tata | Jeudi, 14 Septembre 2017
 
Ne “fabrisons” pas les marches

J’apprends que l’opposition veut encore marcher. Quel est le but ? Les marches des 6 et 7 septembre ont été une démonstration de force, un grand succès et un avertissement au régime RPT, qui a vite paniqué en voyant cette foule immense à travers le Togo. Ils ont pris la mesure de la chose. Mais refaire encore des marches immédiatement ne serait pas une bonne tactique.

Trop de marches tueront la marche. L’opposition s’est engagée dans une voie de négociation à travers le parlement. Attendons voir l’attitude du RPT avant d’appeler à une marche. Si le RPT fait achopper les discussions, alors nous reprendrons la rue.

Il ne faut juste pas faire des marches, et des marches à la Fabre, d’où je parle de « fabrisation » de la marche. Nous devons faire attention à la lassitude de la population si on fait des marches répétées à tout bout de champs.

La marche doit constituer une arme de pression pour les discussions. Mais faire et refaire peut être contreproductif, en termes de mobilisation.

Le grand meeting de vendredi pour informer la population peut suffire pour le moment.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com