AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Rencontre Talon-Syndicats et marche de l’opposition au menu des journaux


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois ont traité de divers sujets dont la rencontre prévue entre le chef de l’Etat, Patrice Talon, et les centrales syndicales au sujet des derniers mouvements de grève et la marche du Front pour le Sursaut Patriotique.

« Apaisement de la tension sociale, face à face Talon-Syndicats ce jour au Palais » affiche en manchette Le Télégramme.

Le quotidien La Nation quant à lui, aborde la même information avec ce titre : « Rencontre du chef de l’Etat avec les responsables syndicaux, le défi de juguler la fronde sociale ».

Selon le quotidien national, « le chef de l’Etat sera à nouveau, ce jour, face aux représentants des travailleurs. Ce n’est pas la première fois que le président de la République se livre à cet exercice. Mais celui de ce mardi 23 janvier a la particularité d’être déterminant pour désamorcer la fronde sociale qui se traduit par un mouvement de débrayage depuis des jours ».

« Dialogue gouvernement/syndicats, rencontre de vérité entre Talon et les partenaires sociaux ce jour ». Le quotidien Fraternité écrit également : « Dégel de la fronde sociale, rencontre entre syndicalistes et Talon ce jour. »

Le journal ajoute que « la rencontre va sans doute induire un dégel de la fronde sociale. En tout cas, le peuple retient son souffle. Il faut légitimement espérer que les échanges soient fructueux et que l’intérêt général prime sur tout le reste.

La Dépêche écrit à ce propos : « Tension sociale ce mardi, face à face Talon et syndicats, le FSP dans la rue ». Dans la suite de cette information, First Info titre : « Grogne sociale, le peuple défie Talon dans les rues ce jour ».

Le Béninois Libéré, quant à lui, s’interroge en écrivant : « Poursuite des mouvements de grève malgré la décision de la Cour et la disponibilité du parlement à se plier, que veulent enfin les travailleurs ? »

Matin Libre affiche de son côté : « Le compétiteur né obligé d’aller aux négociations, ça va chauffer avec les syndicats ce jour ». Le journal précise les points d’achoppement que le front pour le sursaut patriotique dénonce.

Pêle-mêle, La Nouvelle Tribune écrit en sa manchette : « Décision DCC 18-001 de la Cour constitutionnelle sur la suppression du droit de grève, un camouflet pour le président Houngbédji ».

Le Télégramme affiche aussi : « Encadrement du droit de grève, Houngbédji affecte le dossier à la commission des lois ».




Autres titres
Togo Port autonome de Lomé : MERIS, la discorde entre transitaires agréés et non agréés 
Togo Une semaine de la communication aura lieu du 22 au 26 mai 2018 à Lomé 
Bénin Mort massive de poissons dans le lac Toho 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com