AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Reine Alapini Gansou, première femme béninoise de la CPI




AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

La Cour pénale internationale (CPI) compte en son sein et pour les 9 prochaines années, une avocate Béninoise. Il s'agit de Reine Alapini Gansou, avocate au Barreau du Bénin et enseignante de droit à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC).

La première femme béninoise élue au poste d’avocat à la Cour pénal international se nomme Reine Gansou Alapini. Elle est Titulaire de Diplômes de Troisième cycle en Droit de la Common Law à l’Université de Lyon en 2007 et en Droit et politique de l’environnement des Universités de Lomé, Maastricht et Bhoutan depuis 1999.
Egalement, coauteur de plusieurs publications scientifiques en droit international et droits de l’homme, droit commercial et des affaires (mécanismes alternatifs de résolution des différends) et en droit du travail et droit pénal.

L’avocat de la CPI est entre autres : Présidente de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples depuis 2009, est également membre de la Cour Permanente d’Arbitrage des nations Unies depuis le 19 Juillet 2011, membre de la Commission internationale d’enquête des Nations Unies sur les violences post-électorales en Côte d’Ivoire et membre de la Commission d’enquête sur le Burundi, elle fut aussi Arbitre agréée auprès de l’Association Interprofessionnelle du Coton au Bénin (2004) et de la chambre de commerce et d’industrie du Bénin (2005).

Reine Alapini Gansou a été lauréate du Prix des Droits de l’Homme du Cinquantenaire des indépendances africaines en 2010.



Autres titres
Togo Un « milliardaire » béninois interpellé à Lomé 
Togo Des agents de l’administration pénitentiaire déférés en prison pour torture 
Togo Le prisonnier Kpatcha en petite forme 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com