AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mauritanie Une grève illimitée des pêcheurs artisanaux


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Depuis lundi dernier, des pêcheurs artisanaux observent une grève générale illimitée. Ceci, pour protester contre la réduction unilatérale des prix des produits halieutiques destinés à l’exportation, décidés récemment par les mareyeurs.

Les mareyeurs, lors de leur dernier conclave ont indiqué des mesures visant à réduire de 2300 um à 1800 um le prix de ces produits. Pour les pêcheurs, cette réduction drastique, va amplifier leur situation de précarité.

En Mauritanie, les pêcheurs artisanaux sont confrontés à de multiples problèmes, notamment la présence de bateaux chinois et turcs, la cherté du matériel et du carburant. Avec leurs petites embarcations, les pêcheurs grévistes ne font pas le poids.

"Et la situation se corse quotidiennement. Même si avec le départ de pêcheurs sénégalais qui utilisaient le mono-filament, on a enregistré une nette amélioration des prises de poissons. L’accès au crédit pour l’achat ou la réparation des pirogues relève d’un parcours de combattant", se lamentent-les pécheurs.

Enfin, les grévistes réclament la tenue de discussions entre les différentes parties et comptent poursuivre leur mouvement jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Face à l’urgence de la situation, les protestataires sollicitent une intervention urgente des autorités et notamment la commission de fixation des prix afin de plafonner à une tarification acceptable pour toutes les parties les produits destinés à l’exportation (calamars, céphalopodes, crustacés, thiof et dorade).

Ils mettent en garde les mareyeurs contre toute volonté de faire redescendre les prix à un niveau bas qui plongerait le secteur dans un profond marasme. " A chaque fois qu’il ya beaucoup de poissons, les mareyeurs font redescendre systématiquement les prix alors que les prix des produits destinés à l’exportation sont difficiles à pêcher", s'est plaint un gréviste.

Les pêcheurs espèrent trouver une oreille attentive auprès des membres de la commission de fixation des prix de référence des produits de pêche destinés à l’exportation.



Autres titres
Côte D'Ivoire Grave accident sur l’autoroute: le Ministre Amadou Koné aux côtés des blessés à N’Douci 
Togo L’état des lieux de la démocratie togolaise dans un livre qui sort aujourd’hui en France 
Togo SEGUCE-Togo se dévoile davantage au public 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com