AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Grèves/Déduction de salaires: l’UNAMAB exige la rétrocession de l’intégralité des fonds par une grève


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Dans une motion de grève adressée au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation, l’Union Nationale des Magistrats du Bénin a annoncé un débrayage de 5 jours. L’union dénonce la défalcation de leur salaire pour fait de grève.

L’Union Nationale des Magistrats du Bénin (UNAMAB) observe « une grève de protestation de cinq (05) jours, renouvelable par tacite reconduction, à compter du lundi 26 février 2018 à zéro (00) heure, pour exiger du Gouvernement la rétrocession de l’intégralité des fonds illégalement, abusivement et arbitrairement défalqués sur les salaires du mois de février 2018 » annonce la motion de grève.

A en croire l’union des magistrats, les salaires de certains magistrats ont fait l’objet "abusivement et illégalement de défalcations à hauteur d’au moins 70%".

L’UNAMAB dit « prendre l’opinion publique nationale et internationale à témoin et rend le Gouvernement responsable des déconvenues de cette nouvelle provocation ».

Rappelons que l’UNAMAB, à l’issue de son Assemblée générale du 27 janvier 2018 et faisant suite aux décisions de la Cour constitutionnelle déclarant contraires à la Constitution les dispositions querellées, a levé son mot d’ordre de grève mais a tenu à avertir le gouvernement d’une reprise du mouvement en cas de défalcations sur les salaires de ses militants.



Autres titres
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Maroc Enseignement, social et immigration au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Togo La politique s’offre la une de la presse électronique togolaise 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com