AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Grèves/Déduction de salaires: l’UNAMAB exige la rétrocession de l’intégralité des fonds par une grève


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Dans une motion de grève adressée au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation, l’Union Nationale des Magistrats du Bénin a annoncé un débrayage de 5 jours. L’union dénonce la défalcation de leur salaire pour fait de grève.

L’Union Nationale des Magistrats du Bénin (UNAMAB) observe « une grève de protestation de cinq (05) jours, renouvelable par tacite reconduction, à compter du lundi 26 février 2018 à zéro (00) heure, pour exiger du Gouvernement la rétrocession de l’intégralité des fonds illégalement, abusivement et arbitrairement défalqués sur les salaires du mois de février 2018 » annonce la motion de grève.

A en croire l’union des magistrats, les salaires de certains magistrats ont fait l’objet "abusivement et illégalement de défalcations à hauteur d’au moins 70%".

L’UNAMAB dit « prendre l’opinion publique nationale et internationale à témoin et rend le Gouvernement responsable des déconvenues de cette nouvelle provocation ».

Rappelons que l’UNAMAB, à l’issue de son Assemblée générale du 27 janvier 2018 et faisant suite aux décisions de la Cour constitutionnelle déclarant contraires à la Constitution les dispositions querellées, a levé son mot d’ordre de grève mais a tenu à avertir le gouvernement d’une reprise du mouvement en cas de défalcations sur les salaires de ses militants.



Autres titres
Guinée Haute Guinée: un pont sur le fleuve Milo dans 18 mois 
Maroc Approbation du Pacte de Marrakech sur les migrations 
Mali Assemblée nationale: le personnel en grève de 72h 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com