AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Crimes rituels: une guerre farouche contre les auteurs lancée


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

L’actualité au Bénin comme dans d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest est marquée par des cas récurrents d’enlèvements à des fins de crimes rituels, sacrifices humains… Devant cette situation, le gouvernement promet des mesures plus protectrices des populations.

Pour mettre fin au phénomène de crimes rituels, sacrifices humains et crimes crapuleux, les autorités béninoises, les chefs traditionnels, les dignitaires des cultes traditionnels et autres acteurs s’engagent dans la lutte, pour l’éradication du fléau. « Nous avons lancé une guerre farouche contre la cybercriminalité. Ceux qui sont déjà appréhendés et ceux qui le seront, vont subir la rigueur de la loi », renseigne Modeste Toboula, préfet du Littoral.

Ces derniers mois, plusieurs cas de disparitions d’enfants, de meurtres, notamment dans les couvents vodou, et crimes rituels ont été relayés sur les réseaux sociaux. Contre les acteurs de cette sale besogne, l’autorité promet de poursuivre les «divorcés sociaux», jusque dans leur dernier retranchement et plus de protections des populations.
Les numéros 166 de la police républicaine et le whatsapp 64 00 46 46 sont mis à la disposition des populations pour signaler des cas suspects.

Au Sénégal et en Côte d’Ivoire, également, la recrudescence des crimes rituels et sacrifices humains crée la psychose.



Autres titres
Togo Surexploitation, conditions inhumaines de travail, licenciement abusif de la Société Premier BET Bienvenue dans l’enfer de 500 Togolais à Lomé 
Maroc Le nouvel accord de pêche Maroc-Union Européenne intègre bien le Sahara marocain 
Mauritanie Des experts de l’ONU réclament la libération immédiate d’un sénateur 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com