AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Monsieur Gaston Cossi DOSSOUHOUI a effectué une descente au Port Autonome de Cotonou


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le mercredi 4 avril 2018, le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Monsieur Gaston Cossi DOSSOUHOUI a effectué une descente au Port Autonome de Cotonou pour constater le débarquement de l’engrais céréale NPK spécialement conçu pour la formule sur le maïs. C’est 33.000 tonnes de NPK qui sont en train d’être débarquées, ensachées en même temps et convoyées vers les magasins des producteurs pour le compte de la nouvelle saison agricole.

Au terme de sa visite, le ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI a tenu à rassurer les producteurs. «Notre descente au port de Cotonou, c’est pour constater effectivement le débarquement de l’engrais céréale. Nous étions venus au moment où nous avions reçu de l’engrais coton. Aujourd’hui, le navire a transporté pour le compte du Bénin, 33.000 tonnes de NPK spécialement conçu avec la formule sur le maïs et les céréales.

L’arrivée de ce bâteau en cette période, qu’on a commencé par décharger depuis sept jours, nous donne l’assurance que les cultures céréalières de cette année seront bien fouettées. Et comme la saison commence dans trois semaines dans le septentrion, les engrais, les facteurs de production, vont attendre les producteurs. C’est le gage que nous aurons, de quoi traiter nos parcelles et avoir de très bons rendements. Le souhait que je forme, c’est qu’en vérité, vous avez vu que l’emballage est spécialement dédié pour le maïs. Il y a l’engrais du maïs avec la formule appropriée pour permettre au maïs de donner le meilleur rendement. Si nous avons ces choses à jour, la semence disponible, et l’accompagnement aussi des producteurs à travers des entreprises de prestation de service mécanisé dans chacune de nos communes, on a des raisons d’espérer que nous aurons une bonne production.

Le climat sera bon. La saison sera bonne. La moisson sera bonne. Je l’espère et prions ensemble pour que ça soit ainsi, et que nous ayons de l’aliment pour nos populations. Nous avons rendu le produit disponible à un coût accessible. A des conditions d’accès encore facilitées. Au fur et à mesure que l’on ensache l’engrais, il y a des camions qui sont chargés et qui vont directement dans les coopératives. Des magasins sont dédiés à cela dans chacune de nos communes. Les quotas de chaque commune sont connus et le trajet est suivi. Au niveau de chaque magasin, on fait la réception et l’évaluation. Il n’y a aucun souci. Il n’y a pas d’intermédiaire entre le port d’où les engrais partent et les magasins des producteurs. Le bateau va repartir pour nous ramener de l’urée. 45.000 tonnes sont attendues».

Il faut souligner que la saison agricole 2018-2019 sera lancée le 19 avril prochain à Djidja.

PFCOM-MAEP/DCOM-PR

L'AUTEUR
Ministère


Autres titres
Gabon Lancement par Son Excellence Ali Bongo Ondimba du Fonds d’initiative départementale (FID) 
Togo Un braquage mortel hier dimanche à Dapaong 
Bénin Sit-in « géant » des syndicats de la justice ce lundi 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com