AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Côte D'Ivoire Déclaration du gouvernement: Journée Internationale de la famille édition 2018


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Ivoiriennes, Ivoiriens, Chers compatriotes, Familles de Côte d’Ivoire,

La Côte d’Ivoire célèbre, à l’instar des autres pays du monde, ce 15 mai 2018, la Journée Internationale de la Famille.
Instituée par l’Assemblée Générale des Nations-Unies, dans sa résolution 47/237 du 20 septembre 1993, cette Journée a pour but d’attirer l’attention des communautés sur le rôle de la famille dans la construction des nations, la consolidation de la paix et la sécurité individuelle et collective. Il s’agit également d’identifier les difficultés des familles en vue d’envisager les solutions adéquates.
La commémoration de cette journée est aussi l’occasion pour les familles de s’auto-évaluer, pour une prise de conscience effective de toutes leurs responsabilités face au devenir de chaque enfant, de chaque Ivoirienne et de chaque Ivoirien.

La famille est avant tout le cadre affectif et éducatif qui assure, à chacun de ses membres, bien-être, sécurité et réconfort face aux épreuves de la vie. Outre sa fonction éducative, elle a un rôle économique important. Le goût du travail et de l’effort prend sa source au sein de la cellule familiale.
C’est pourquoi, dès l’accession de notre pays à l’indépendance, les autorités ivoiriennes ont adopté un ensemble de dispositions constitutionnelles et légales pour sa promotion et sa protection. Ces actions se sont poursuivies et se sont intensifiées sous la houlette du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, qui a fait de la question de la famille l’une des priorités de l’action gouvernementale.
Chers compatriotes
Le thème national de la JIFA 2018 « l’Enfant au cœur des familles » explorera le rôle des familles et des politiques familiales dans la protection de l’enfant. Cela nous donne l’opportunité d’interpeller chaque Ivoirienne et chaque Ivoirien relativement à la place de l’enfant au sein de la famille et de la société entière. La société est à l’image des familles et vice-versa.

Autant le Gouvernement assume ses responsabilités, il est temps, grand temps que les familles reprennent leurs responsabilités. La démission des familles a causé d’énormes préjudices aux êtres fragiles et vulnérables que sont les enfants, nos enfants, futurs cadres de la Côte d’Ivoire. Le Gouvernement poursuivra toutes les actions pour le bien-être et l’épanouissement des familles, et cela avec le concours de tous les acteurs.

Quelle que soit notre position sociale ou professionnelle, nous devons agir ensemble pour l’épanouissement de nos familles. C’est une exigence pour une Côte d’Ivoire paisible, cohésive et prospère.
Je Vous remercie.


Professeur Mariatou KONE



Autres titres
Togo ‘E.Agribusiness’ pour sortir l’agriculture togolaise de son étape embryonnaire 
Togo Appui au secteur de l’élevage : 3.500.000 F CFA remis à 50 éleveurs de la région de la Kara 
Egypte Amnesty International contre la France, fournisseur d'armes à l’Egypte 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com