AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La semaine de l’étudiant ouverte ce lundi à l’ISDI


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Placée sous le thème « l’étudiant, pilier du développement et promoteur de la cohésion social », la quatrième édition de la semaine de l’étudiant est officiellement lancée ce 14 mai 2018, à l’Institut Supérieur de Droit et d’Interprétariat (ISDI) à Lomé. C’était en présence des étudiants, professeurs et autres personnalités.

Selon Félicien de Souza, Secrétaire Général à ISDI, cette quatrième édition vise deux objectifs. « La semaine de l’étudiant à ISDI répond à deux impératifs : donner l’occasion à nos étudiants pour démontrer de quoi ils sont capables dans l’apprentissage du droit, mais aussi dans l’apprentissage du savoir-être pour être de futures responsables dans un avenir plus ou moins proche. Deuxièmement, c’est une occasion de parler de l’Institut parce que ce n’est pas souvent le cas et nous préférons agir dans la discrétion tout en donnant des valeurs importantes à nos étudiants plutôt que de rester dans un plan de communication tapageur qui donne l’impression qu’on fait beaucoup de bruit sans faire du sérieux », a-t-il fait savoir.

C'est une occasion pour les apprenants de mettre en valeur la culture du terroir, créer et consolider les liens de fraternité et de solidarité, d’abord entre les étudiants de l’institut, ensuite entre ces derniers et ceux d’autres universités. C'est également le moment de mettre en avant la place de choix qu’on doit accorder à la culture dans la société.

Au cours d’une conférence inaugurale portant sur le thème « la radicalisation islamique et les politiques publiques de prévention », le Prof. Agokla, Consultant International sur les questions de sécurité internationale, a longuement entretenu les étudiants. Selon lui, il n’y a pas que le radicalisme islamique, il y a un radicalisme chrétien voire catholique. Il propose une solution : éviter l’endoctrinement et prôner le dialogue religieux.

Dans sa stratégie de développement, ISDI a signé des conventions avec l’Université d’Artois et la Faculté de droit de Douai en France. Cet accord sera matérialisé par l’ouverture du Master Droit de l’Entreprise en co-diplomation dès la rentrée académique 2018-2019 prochain outre les Master Affaires et Fiscalité, Master droit publique, Master marchés publics existant déjà.

Des soirées traditionnelles et autres activités ludiques sont au menu de cette quatrième édition.

Edem (Stagiaire)



Autres titres
Togo Hédjranawé : Ces femmes qui dorment à la belle étoile... 
Togo Travaux Publics/Impunité : Qui protège Ninsao Gnofam dans ses dérives ? 
Togo Boulevard des armées : Ninsao Gnofam s’explique mais ne convainc pas 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com