AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Payadowa Boukpessi toujours dans son rôle


Politique

iciLome | | 13 Commentaires |Imprimer

La série de sit-in prévue par la jeunesse de l’ANC devant les locaux des ministères et des représentations diplomatiques à Lomé, n’est pas du goût de Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales. Il y oppose un refus catégorique.

Le 04 mai dernier, la jeunesse de l’ANC a adressé au ministre de l’Administration territoriale, une note d’information portant organisation d’une série de sit-in les 11, 16, 17, 23, 24, 30 et 31 mai 2018, de meetings les 12, 13, 19, 20, 27 mai 2018 et de rencontres avec les jeunes du parti les 18 et 25 mai 2018.

Dans un courrier réponse adressé à Jean Eklou, président de la jeunesse du parti orange, le ministre Payadowa Boukpessi a « interdit » ces sit-in qui constituent, selon lui, « un risque de troubles graves à l’ordre public ».

« Les sit-in que vous avez prévus au niveau de : ambassade de France, ambassade d’Allemagne, ambassade du Ghana, ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, ministère des Infrastructures et des Transports, et de la CENI sont interdits », lit-on dans le courrier.

Selon ce ministre qui passe désormais maître dans l’interdiction des manifestations publiques au Togo, « ces différents lieux ne sont pas des lieux publics au sens de la loi n° 2011-010 du 16 mai 2011 fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestations pacifiques publiques », et que « la possibilité de collusion entre vos manifestants et les usagers de ces différents services constitue un risque de troubles graves à l’ordre public ».

En tout cas, pour ce qui est des meetings, le ministre de l’Administration territoriale ne fait aucune objection. « Je ne trouve aucune objection par rapport aux meetings programmés », indique le courrier.

Pour rappel, la jeunesse du parti de Jean-Pierre Fabre compte organiser ces sit-in devant les locaux des ambassades et des institutions de la République, ceci pour « dénoncer un certain nombre de choses » et attirer l’attention de la communauté internationale et du gouvernement sur la gravité de la situation sociopolitique au Togo.


A. Godfrey



Autres titres
Togo Kadangha aux antipodes de son discours 
Niger Le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou préside une réunion du Comité Interministériel d’Orientation sur la Société de l’Information 
Togo Pasteur Johannes Bavon : « L’alternance politique n’est pas dirigée contre quelqu’un » 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 13   DEDY | Jeudi, 17 Mai 2018
  Réponse à 9-GNAROU
  ils ne sortiront pas, la Chèvre de File a tout compris

 12   Amegan | Mardi, 15 Mai 2018
  Soyons serieux:" série de sit-in les 11, 16, 17, 23, 24, 30 et 31 mai 2018, de meetings les 12, 13, 19, 20, 27 mai 2018 et de rencontres avec les jeunes du parti les 18 et 25 mai 2018."
Quelle pagaille! on aura tout vu au togo. Et dire qu'on fait ainsi une revolution , qu'on veut faire partir Faure. Pourquoi ce gaspillage d'énergie alors que ces gesticulations ne travers meme pas les frontiere togolaises?je pense que la jeunesse devrait commencer par reflechir et bien conserver leur Energie pour demain. que de se livrer á ces actes téleguidés par ces policiens fatigués et dépourvus d'initiatives et qui est en pannes d'idées et d'alternatives. Ces politiciens ne peuvent plus reflechir ils sont finis alors la jeunesse devrait comprendre que les memes méthodes et stratégies qui n'ont pas abouti dans le passé ne doivent plus etre répetés et cultivées. Les gens, la communauté internationale, les Ambassades etc sont fatiqués de ses sit-ins , et portestations lassants devant leur bureaux. Ils en ont marre et ne se gènent meme plus á vous écoutés et vous prendre au sérieux.
Pour la petite Histoire, certains kotokolies de l'allemagne se sont délacer en Allemagne pour rencontrès Macron et lui remettre un message , vous savez ce qu'ils ont fait ils ont fait une vidéo dans laquelle on voyait des gens crier le nom de Macron qui se trouvait á plus de 800 - 1000m d'eux. Et ils ont prís le cullot de distribuer cette vidéo pour ainsi montre au togolais comment eux ils menent la lutte en Allemagne, cela ne fait pas rire mais c'est tellement triste.
Alors des actions non-sens de gens de la part de notre jeunesse est un gaspillage d'énergie. Il faut refléchir autrement et mener des actions nouvelles qu'autre que celle du passées qui n'ont rien servies ou apportér quelque chose.

 11   Mardi | Mardi, 15 Mai 2018
  Un vilain comme ce singe de je ne sais ou'Des tetes vides qui detiennent des armes et prets a assassiner.Tare' et mangeur de chiens.

 10   Cyrille le Linguiste | Mardi, 15 Mai 2018
  Le colonel YARK devenu général,en moins de 3ans(ce qui est anormal, comme promotion militaire,selon les statuts dudit corps)EST EN PANNE DE SANTE- La cause première,c'est bien le stress occasionné par les bourdes de son zèle et acharnement contre les togolais dans leur grande majorité, qui manifestent leur ras-le-bol,dans l'exercice de ses fonctions de bourreau du pouvoir.
Vieillard insatiable P. BOUKPESSI a pris la main, tant-pis pour lui quand des pannes de Koffi PANOU surviendront,on connait la suite et tant mieux ou bon débarras pour le peuple pour justice qui sera faite par Dieu.
A bon entendeur salut.

 9   GNAROU | Mardi, 15 Mai 2018
  J'ai dit : s'il sortent on va les frapper dur !!

Parole de GNAROU !

Ce que je dis ,c'est ca on fait .


 8   San Blag | Mardi, 15 Mai 2018
  Nous espérons qu'à l'ANC on sait lire et écrire pour adopter la méthode de "Togo Debout".. Lettre oiuverte je veux dire

 7   JA & JO | Mardi, 15 Mai 2018
  j' approuve l' argument de Monsieur le Ministre.
Dans une lettre ouverte "Togo Debout" a imnterpellé l'Ambassadeur d'Allemagne.
L' ANC DOIT SE DISTINGUER DU COMMUN DES MORTELS
Mais l'ANC: comme c' est l' ANC il faut des sit-in puisque c' est Feue Mme Fabre qui, avec les femmes d' Aného, a organisé le tout premier sit-in pour obliger Eyadéma á rester au pouvoir !

 6   Avouantheboss | Mardi, 15 Mai 2018
  Réponse à 4-Ogbonè
  Ogbonè,

Au Ministre Payadowa Boukpessi, la Justice Française vient de mettre ce matin, plusieurs cordes à son arc! Ainsi, j'apprends qu'il y a une violation du Droit, désignée par "Détournement du Droit de grève"! Oh oui, ça va nous donner des idées! "Détournement du Droit de manifester"; "Abus du Droit de meeting"; "Excès du Droit de liberté"; "Débauche du Droit de regroupement"; "Redondance du Droit de marcher"....

Veuillez compléter la liste!

 5   Avouantheboss | Mardi, 15 Mai 2018
 
"et attirer l'attention de la communauté internationale et du gouvernement sur la gravité de la situation sociopolitique au Togo", écrit A. Godfrey!

Les enfants rient! "Déviwo lé dou monlu"!

Heureusement que j'ai lu ce matin sur un journal de l'opposition, que l'Ambassadeur de France estime que le Togo traverse un zone de faible turbulence, exagérément annoncée par les journalistes, personnel naviguant en eau trouble!

On aura tout vu sous le Ciel de nos Aïeux!

 4   Ogbonè | Mardi, 15 Mai 2018
  Personnage lugubre qui n'a que ce mot à la bouche 'interdit'. Tout est interdiction pour ce vieux singe qui devrait être à la retraite. Ministre depuis les années 91, quand va-t- il se l'interdir lui. Plutôt que de chercher à brimer la jeunesse par vos interdictions, à pondre des incongruités pour empêcher les manifestations de l'opposition vous ferai mieux d'aller vous reposer. A votre âge vous devez laisser les jeunes s'exprimer. Pauvre fou.

 3   Kpata Kotoè | Mardi, 15 Mai 2018
  il faut aussi organiser une marche pour protester contre Wacemgate !

 2   Rien Denouvo | Mardi, 15 Mai 2018
  Dixit:
« dénoncer un certain nombre de choses »
_________
à part les 85% d' augmentation secrète de salaires y a-t-il quelque chose á dénoncer ?

 1   KEL KLUB | Mardi, 15 Mai 2018
  Dixit
1) "Il y oppose un refus catégorique"
2) « Je ne trouve aucune objection par rapport aux meetings programmés », indique le courrier.
__________
journaliste quelle contradiction!!!?????
S' il te plaît, au risque de te ridiculiser toit-même, relis bien tes écrits avant de les publier
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com