AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les élections législatives avant la fin de cette année


Politique

iciLome | | 63 Commentaires |Imprimer

Pendant que les acteurs politiques cherchent une solution à la crise politique qui dure depuis plus de 9 mois dans le pays, la Cour constitutionnelle, par un communiqué rendu public hier mardi, somme le gouvernement et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’organiser les élections législatives avant la fin de cette année.

L’opposition, notamment celle réunie dans la Coalition des 14, réclame depuis août 2017 la révision du cadre électoral, avant la tenue de toute élection au Togo. Mais la Cour constitutionnelle, visiblement, n’est pas dans cette logique. Elle évoque, comme Faure Gnassingbé dans son discours le 27 avril dernier, un délai constitutionnel.

« La Cour constitutionnelle demande au gouvernement et à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de prendre des dispositions qui s'imposent pour organiser les élections législatives dans les délais constitutionnels », lit-on dans le communiqué signé par Abdou Assouma, président de la Cour constitutionnelle.

Et de poursuivre : « Le mandat des députés actuels ayant débuté le 20 août 2013, date d'ouverture de la session de droit, il prend fin le 19 août 2018. En conséquence les élections législatives doivent avoir lieu dans la période du 20 juillet au 19 août 2018 ».

Par ailleurs, Abdou Assouma et les autres juges de cette Cour constatent que le processus qui devrait aboutir aux élections législatives a accusé un retard. Ils demandent donc au gouvernement et la CENI de « prendre les dispositions qui s’imposent pour l’organisation » de ces élections avant la fin de 2018.

Pour la Cour, le chronogramme de ces législatives doit commencer par le dépôt des candidatures, comme le stipule l’article 221 du Code électoral : « 35 jours au plus tard avant la date du scrutin, les candidats placés en tête de liste déposent auprès de la CENI une déclaration de candidature ».


I.K



Autres titres
Togo Faure et son père ont dramatiquement perdu plus d’un demi-siècle aux Togolais 
Togo Pour les enfants de Joseph Dodji Eza, je m’interroge 
Niger Allocution de SEM Issoufou Mahamadou à l’ouverture du Conseil d’Administration du Programme Alimentaire Mondial ROME 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 63   Franck | Samedi, 16 Juin 2018
  Mr Gnarou pathétique, il faut faire un cours de droit ,de statistique, et de la politique à kassanda El niño,votre caractère est bon pour moi car vous arrivez à vous calmer devant les idioties et stupidité de ces derniers kassanda El niño et consorts, le concept régularité d'une élection échappe réellement à leur entendement

 62   GNAROU | Vendredi, 15 Juin 2018
  Réponse à 61-El Niño
  Tu veux que je te reponde en tant que KASSANDA ou El Ñino ??

KASSANDA voulait nous faire comprendre que le fait d'obtenir les 100% temoigne d'une election equitable et juste !!
Il a meme donné des chiffres pour expliquer le cas togolais .

Mois je suis entrain de lui dire qu'on peut optenir 100% et toute fois avoir une election truquée !!

Les elections en Russie etaient -elle justes et equitables ??

Ne sortez donc pas une phrase de son contexte general pour discuter comme des idiots !!



 61   El Niño | Jeudi, 14 Juin 2018
  Réponse à 60-GNAROU
  Gnarou c'est vraiment décevant et pathétique de ta part. Tu sais que les gens nous lisent et rient de toi.

Supposons une élection entre:Moi, Toi et Kass. La population visée compte 1000 personnes. Sur les 1000 personnes environ 200 n'ont pas exercé leur droit de vote ou ont mal voté ou voté bulletin blancs.

Donc, il y a eu 800 voix ou vote exprimés sur les 1000 votant du village visé.

- Sur 800 votant, 400 ont choisi Kass
- Sur 800 votant, 300 ont choisi El Niño
- Sur 800 votant, combien ont choisi Gnarou?

Selon notre logique, 400 votes pour Kass = 50%
Selon notre logique, 300 votes pour El Niño = 37.5%
Et selon la même logique, 100 votes iront à Gnarou = 12.5%

Gnarou, 400 + 300 + 100 = 50% + 37.5% +12,5% = 100%

J'attends maintenant ta grande théorie qui sera differente de celle-ci.

 60   GNAROU | Jeudi, 14 Juin 2018
  Réponse à 59-Kassanda
  Les Suffrages exprimés ne determinent pas la regularité d'une election !

Pauvre idiot !

 59   Kassanda | Jeudi, 14 Juin 2018
  Réponse à 58-GNAROU
  Gnarou suffrages exprimés, essaies de taper dans Google suffrages exprimés et tu verras.

Si tu veux contester la régularité des élections en France c'est ton problème, on te parle de suffrages exprimés.

Ton idiotie tu l'as cultivé où ?
La terre est vraiment fertile chez toi Hein.


 58   GNAROU | Jeudi, 14 Juin 2018
  Réponse à 50-KASSANDA
  Dimanche 6 décembre 2015, un ciel bleu marine s'apprête à assombrir les Hauts-de-France alors qu'ils s'appellent encore Nord-Pas-de-Calais Picardie. Marine Le Pen est candidate aux élections régionales. Victor, 24 ans, Lillois depuis peu, s'empresse d'aller voter dans sa commune natale où il a l'habitude de se rendre à chaque élection. Mais une fois arrivé au bureau de vote, on lui apprend qu'il ne pourra pas glisser son bulletin dans l'urne. Ses parents, chez qui il était encore inscrit ayant déménagés quelques mois plus tôt, il ne figure plus sur les listes.

«On m'a dit que j'étais désormais inscrit à leur nouvelle adresse», raconte le jeune informaticien. Le soir même, Marine Le Pen est en tête avec plus de 40% des voix. «À ce moment-là j'ai pleuré», ironise-t-il à moitié. Pour être certain de pouvoir voter au bon endroit au second tour, il contacte le ministère de l'Intérieur en charge de l'organisation des élections qui lui explique tout bonnement qu'il ne pourra pas voter. «Sans que personne ne me prévienne, j'ai été radié des listes électorales», raconte Victor non sans amertume.

Et son cas est loin d'être isolé. Près de 10 à 13 millions de Français sont concernés par une «anomalie» d'inscription. Un chiffre alarmant, selon Jean-Yves Dormagen, professeur de Science Politique à l'université de Montpellier et spécialiste de l'abstention, qui parle d'un véritable «bug démocratique». Travaillant sur les comportements électoraux depuis plus de quinze ans avec Céline Braconnier, directrice de Science Po Saint-Germain-en-Laye, ils ont établi, grâce à de nombreuses enquêtes locales sur plus de 40.000 inscrits et une base de donnée de l'Insee de plus de 200.000 citoyens, les chiffres de ce qu'ils nomment la mal-inscription.

Un record en Europe

On comptabilise 3,5 millions de Français en droit de voter non-inscrits. Autrement dit, comme Victor, dont le nom ne figure sur aucune liste électorale. Parmi eux, les naturalisés dont un tiers ne sont pas inscrits et les personnes radiées. S'ajoutent plus de 7 millions de mal-inscrits, ce sont des électeurs qui ne sont pas inscrits dans le bureau de vote de leur lieu de résidence. En majeur partie des jeunes actifs, étudiants et cadres qui sont de plus en plus mobiles au sein du pays. Sans compter les 3 millions de résidents des grandes villes comme Paris, Lyon et Marseille qui changent d'arrondissement sans se réinscrire et font grimper les chiffres à 13 millions. Un record que détient la France, le pays européen qui possède le plus de mal-inscrits et où la procédure est la plus compliquée.

Sur environ 3 millions de personnes qui déménagent tous les ans pour leurs études, un emploi ou une mutation, seul un électeur sur cinq se réinscrit


 57   GNAROU | Jeudi, 14 Juin 2018
  Réponse à 51-El Niño
  VIENS LIRE CE QUI DONNE VOS 100% !!!
ET CECI N'EST PETIT EXEMPLE FRANCAIS .
Si vous avez ces defauts et ces disfonctionnements, comment une election peut donner 100% ???????????

Procurations qui n'arrivent pas ou radiation injustifiée des listes électorales : au premier tour de l'élection présidentielle, certains électeurs disent qu'il leur a été difficile, parfois impossible, de voter. Ces témoignages se recoupent, et sans remettre en cause le résultat du premier tour, ils soulèvent toutefois des questions sur le système électoral français.

« La semaine avant le vote, tout le monde recevait sa carte d'électeur autour de moi. Ce n'était pas mon cas, alors j'ai appelé la mairie de la commune où je vote. On m'a appris que j'avais été radiée des listes électorales. » Cécile vote dans l'Oise, dans le nord de la France. Elle est avocate. « Quand on m'a dit de saisir le tribunal pour régler le problème, ça ne m'a pas trop dérangé. » Dans sa lettre au tribunal d'instance de Compiègne, elle explique que sa radiation n'a pas lieu d'être.

Selon la loi, quand la commission administrative qui s'occupe des mises à jour des listes dans chaque mairie décide d'une radiation, elle doit avertir la personne concernée. Celle-ci a alors la possibilité de contester la décision. Or Cécile n'a jamais reçu pareille notification, car elle a déménagé. Le problème, c'est que la mairie n'a pas de preuve d'avoir envoyé de courrier à son ancienne adresse. A ce motif, la jeune avocate fait invalider sa radiation par le tribunal d'instance de Compiègne le dimanche, et va voter dans la foulée, jugement en sa faveur à la main.

« Au tribunal, c'était surréaliste. Il y avait beaucoup de personnes exaspérées qui attendaient... Moi-même j'ai fait deux heures de queue », raconte Cécile. Car elle n'est pas la seule électrice à n'avoir pas été informée de sa radiation. La différence, c'est que beaucoup de personnes ne l'ont pas appris quelques jours avant le scrutin, mais le dimanche même, à leur arrivée dans leur bureau de vote. Le journal Le Monderapporte des cas semblables à Nancy, dans l'est, à Clichy et à La Queue-en-Brie, près de Paris.

La question de ces radiations non-notifiées prend une ampleur considérable à Strasbourg, dans l'est de la France. L'année dernière, la commission électorale y a radié plus de 15 000 personnes (plus de 10% des inscrits). Interrogé par France Bleu Alsace, Eric Schultz, adjoint au maire en charge des questions électorales explique : « Nous avons envoyé 146 000 cartes d'électeurs, 36 000 nous sont revenues avec la mention « n'habite plus à l'adresse indiquée ». Nous avons fait des vérifications : 17 000 personnes n'ont pas donné signe de vie [...] nous [les] avons radiées en septembre 2016. » Une page Facebook, forte de plus de 400 mentions « j'aime », s'est déjà constituée pour contester certaines de ces radiations.



 56   El Niño | Jeudi, 14 Juin 2018
  Réponse à 47-GNAROU
  Sources: Le Figaro.Fr le 27 oct. 2014:

La candidate du parti des Travailleurs a remporté l'élection avec 51,52% des suffrages contre 48,48% pour son adversaire de droite, Aécio ­Neves. Elle hérite d'un pays divisé où l'économie est en panne.

Le passage à l'heure d'été d'une bonne partie du Brésil aura joué avec les nerfs de la population. Dimanche soir, il a fallu attendre 20 h 30 (heure locale) pour avoir la confirmation de la réélection de la présidente Dilma Rousseff, du parti des Travailleurs (PT), avec 51,52% des suffrages contre 48,48% contre son adversaire de droite, Aécio Neves, représentant du Parti de la Sociale-Démocratie Brésilienne (PSDB).


Gnarou, 3 pays sur 3 continents, le même constat: Suffrage exprimé toujours égal a 100%

On dit quoi finalement Gnarou?

 55   El Niño | Jeudi, 14 Juin 2018
  Réponse à 47-GNAROU
  La Commission nationale de recensement des votes a publié mardi 27 mars 2012 les résultats officiels du scrutin présidentiel sénégalais. Ils placent Macky Sall largement en tête avec 65,80% des voix contre 34,20% pour le chef de l'État sortant Abdoulaye Wade.

Région de Saint-Louis(Exemple):
Abdoulaye Wade 85 043 voix 37,99%
Macky Sall 138 830 voix 62,01%

Sources: JeuneAfrique.com

Gnarou, on dit quoi?
Envoies-nous l'exemple de Taffa Tabiou ou celui du Haut-Ogouée stp.

 54   Le Vrai Jay Bon Jeu | Jeudi, 14 Juin 2018
  Quel "Gros Lardon" .. Assouma.......Hiiiiiiii..

et Tabiou est ou' maaaaaahhhhhh ????????

 53   NUKEBEYANYEO | Jeudi, 14 Juin 2018
  D'OÚ SORT ENCORE CE BOUGRE ? DES GENS INCONSCIENTS QUI NE PENSENT PAS Á L'AVENIR DE LEURS PARENTS ET DESCENDANTS APRÉS LEUR CYNISME Á LA TÉTE DU PAYS. DIEU VOUS REGARDE ET VOUS RÉGLERA LE COMPTE. SI VOUS N'AVEZ PAS LA CRAINTE DE DIEU, AYEZ AU MOINS LA CRAINTE DE LA NATURE. VOUS ÉTES MAUVAIS, CYNIQUES, ARROGANTS ET BARBARES DANS VOTRE SECTE APPELÉE RP./U.IR.

 52   ggggo | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 38-Etiko
  Regarde moi sa bouche comme un serpent venimeux. Un vieux comme toi a perd d un petit Faure?? Honte a toi. Tu peux devenir president aussi.

 51   El Niño | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 50-KASSANDA
  Merci Kass.

Je vois que Gnarou est rentré dans son trou toute honte bue parce que Kass lui est rentré dedans.

Allo Gnarou, on dit quoi?

Kass t'a mis K.O ?

 50   KASSANDA | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 47-GNAROU
 
Résultats premier tour.

Candidats *

Voix

Nombre % des inscrits

% des exprimés



M. Nicolas DUPONT-AIGNAN 1 695 186 3,56 4,70

Mme Marine LE PEN 7 679 493 16,14 21,30

M. Emmanuel MACRON 8 657 326 18,19 24,01

M. Benoît HAMON 2 291 565 4,82 6,36

Mme Nathalie ARTHAUD 232 428 0,49 0,64

M. Philippe POUTOU 394 582 0,83 1,09
M. Jacques CHEMINADE 65 598 0,14 0,18

M. Jean LASSALLE 435 365 0,91 1,21

M. Jean-Luc MÉLENCHON 7 060 885 14,84 19,58

M. François ASSELINEAU 332 588 0,70 0,92

M. François FILLON 7 213 797 15,16 20,01

Total 36 058 813 75,78 100,00


Gnarou il n'y a que au Togo que ça ne donne pas 100%,tu as la même tête de Malade que Assouma apparemment.

 49   KASSANDA | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 47-GNAROU
  Aucune élection au monde ne fait 100%.
Dixit Gnarou L'Idiot inutile.

Vous êtes tous témoins de cette phrase de l'individu Gnarou.
Qui se veut donneur de leçons ici.

Je me demande parfois comment il fait pour sortir de telles énormités.
Un père de famille,un adulte qui soit disant travaille et touche un salaire tous les mois vient sortir une telle sottise en public.
Le Gars n'a rien dans la tête.

Liste des candidats

Voix % Inscrits % Exprimés

M. Emmanuel MACRON 20 743 128 43,61 66,10
Mme Marine LE PEN 10 638 475 22,36 33,90


Dernière élection présidentielle en France.

Résultats du deuxième tour,

Macron 66.10 + Le Pen 33.90. Totalisés ces résultats donnent bien 100% sauf dans la tête de Gnarou.

Même Toto réussirait ce calcul qui est juste une vérité statistique.

 48   El Niño | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 47-GNAROU
  Je veux juste savoir si le Togo est un État souverain?

Si oui, est-ce que la Guinée Bissau est un État souverain?

 47   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 44-El Niño
  Meme si je sais que c'est toi kassanda ....

 46   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 44-El Niño
  Qui parle des KASSANDA quand il s'agit de reflechir ???




 45   Cyrille le Linguiste | Mercredi, 13 Juin 2018
  Une cour constitutionnelle inféodée au RPT-UNIR,dont le président jugule et danse publiquement,aussitôt après avoir cautionné la forfaiture des résultats frauduleux au présidentiel de 2015,ne peut que sortir cette incongruité de communiqué.Il est dan son rôle de vrai pion de la machine frauduleuse qu'il veut coûte que coûte mettre en branle.
Cette fois-ci, il se trompe de moment,ignorant que plus rien ne sera comme avant.Alors qu'il se désillusionne car il aura en face de lui:un peuple togolais décidé à vaincre ou mourir et une communauté internationale qui depuis le 19 AOÛT a compris le jeu et sera du côté du peuple quelque soit le butin qu'on lui aura proposé.

 44   El Niño | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 41-GNAROU
  Gnarou, peux-tu commenter ce passage du compatriote Kass, je cite:
Soyez tranquille, la prochaine élection ce sera sous la supervision de la communauté internationale, on commence à en savoir plus sur les recommandations de la CEDEAO à venir.

Je veux juste savoir si le Togo est un État souverain?
Si oui, est-ce que la Guinée Bissau est un État souverain?

Héhéhé, Gnarou, ça va chauffer Dêh!

 43   Kassanda | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 41-GNAROU
  Ce bougre de je ne sais quel village, veut incendier le Togo.
Avec des nuisibles comme ça c'est normal qu'on arrive pas à se développer.
Même avec le budget de la France Assouma et sa clique n'arriveront pas à développer le Togo.
On parle de réformes ce villageois maladif vient parler d'élections législatives.

Soyez tranquille, la prochaine élection ce sera sous la supervision de la communauté internationale, on commence à en savoir plus sur les recommandations de la CEDEAO à venir.

Assouma hors jeu. Tu sembles avoir une confiance maladive dans la CENI, visiblement c'est pas le cas de tous les Togolais.
Assouma on aura ta peau.

 42   El Niño | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 41-GNAROU
  Kia kia kia, Gnarou tu dis quoi?

Ok, le retire le mot MENSONGE et je le remplace par: Dire le contraire de la vérité.

Gnarou, maintenant tu peux répondre parce que tu avais dit le Contraire de la vérité dans ton posting # 34.

Dis-nous ta part de vérité maintenant

 41   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 36-El Niño
  Soi plus poli et je te reondrais !!

On ne dit pas à un grand qu'il ment ....

 40   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 38-Etiko
  Malheureusement je ne peux repondre à tous CONS de ce site !!!

 39   Atalolo | Mercredi, 13 Juin 2018
  Je crois que le vieux fatigué ne fait que rappeler aux Togolais le devoir qui l' incombe à la tête de son institut. C'est normal. Cependant le fait que l' homme ne représente que les imbéciles qui l' ont placé à la tête de cette institution, nous amène à questionner la sincérité de ce gros caractère.

Tout le monde sait que l' institution qu' il représente est un fardeau de corruption. Une entreprise qui a les résultats des élections aux mains avant même que les Togolais n' aillent aux urnes.

Question: à quoi cela sert d' ouvrir sa grande bouche pour pondre des âneries en ce moment même où le Togo se bat pour des réformes constitutionnelles et institutionnelles avant les élections?

Vive le Togo.

 38   Etiko | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 34-GNAROU
  Faux type. Que dis-tu de la milice tribale appelée FAT céée à l'image de l'ex-cusinier sergent tchadieb de la coloniale qui est de surcroît assassin du Père de la nation et de l'indépendance du Togo. Tu as peut être la memoire courte car le tribalisme a été et est institutionnalisé au Togo par le régime pouri et incompétent de RPT UNIR FAT. Fais un tour dans l'administration et dans les institutions de la république et reviens me dire entre l'opposition et le régime qui est plus tribaliste que l'autre?

 37   El Niño | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 35-Pyatetou
  Tu as raison. J'ignore exactement l'année mais c'était autour de 1984 à 1986.

Assouma était 2eme Sustitut a Lomé et un certain Atsou Amégan était président de la Cour Constitutionnelle si ma mémoire est bonne.

Pourquoi, jamais personne n'a rappellé le retard du Togo d'élire les maires depuis ce temps?

 36   El Niño | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 34-GNAROU
  Gnarou, ta réponse n'a rien de convainquant.

Dire que depuis 30 ans c'est la faute à l'opposition si le pouvoir n'arrive pas à faire élire des maires au Togo est un MENSONGE. Autant dire que les Opposants vont bientot incendier l'Océan Atlantique!

Le Rpt/Unir a toujours pensé que le Togo est une monarchie appartenant aux Gnassingbé. Et comme tel, il faut des Maires et Prefets Moutons choisis par le Roitelet de Lomé2.

Voilà la réalité. Ai-je menti?


 35   Pyatetou | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 32-El Niño
  32ans quand j'étais au campus avec Yark!

 34   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 32-El Niño
  Une bonne question !!

Depuis le debut de la democratisation du pays dans les années 1990, je me suis posé la question de savoir , POURQUOI nos opposants n'ont pas commencé par une democratie à la base et se focalise sur la presidence !
En clair pourquoi L'OPPOSITION n'a pas commencé par les municipales ??

Tu vois lorsque la lutte n'est pas sincere et est tribaliste , cela ne marche pas !
Lorsque qu'on lutte uniquement que pour le pouvoir , on arrve à ces anomalies !

Le vrai pouvoir se trouve sur le terrain, dans nos campagnes et ville et non à la presidence comme semble vouloir nous dire cette opposition tribaliste !!
C'est en arrachant chaque ville , chaque village au regime en place qu'on arrive rapidement à l'alternance !!

Si vous n'arrivez pas à accepter les elections legislatives , ce ne sont pas les municipales que vous accepteriez !!
D'ailleurs vous etes aussi contre la politique de decentralisation menée par le gouvernement.
Et tu oses parler de l'election des maires !!!

Bon avec vous c'est une marche à reculon !!

Il faut ignorer l'opposition tribaliste de ce pays pour avancer !!

BAWARA avait suggeré que L'OPPOSITION fasse partie des delegations speciales dans chaque mairie .
L'opposition a rejetté cette idée .
Si vous ne voulez pas faire partie des institutions de la republique, comment allez-vous contraindre vos adversaires à faire ce quw vous voulez ????



 33   QT | Mercredi, 13 Juin 2018
  Allez aux elections avec Taamaaaa,Kabouaaaaa.Bande de mangeurs de chiens.

 32   El Niño | Mercredi, 13 Juin 2018
  Les dernieres élections municipales remontent à 30 ans environs. Pourquoi Assouma Abdou n'avait-il pas fait un tel rappel dans le passé? N'y a t'il pas de délai pour les maires au Togo?

Tout ceci prouve a suffisance que Assouma est un disciple en règle de la secte satanique Rpt/Unir.
On s'en fout des déclarations partisanes d'Assouma.

Restons Mobilisés et Vigilants!

 31   Zoro | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 29-GNAROU
  GNAROU , lorsque tu es acculé tu commence par insulter. C'est pitoyable pour vous les URINES-RPT.
Je répète qu'il faut être bête pour ne pas comprendre ce qu'a dit toutes les intitutions internationales.

Tous aux Urnes et GNAROU , vous êtes sure que Abdou Assouma le demi-musulman est sérieux dans ce qu'il fait?
Lui qui a prèté serment d'aller aux marches d'URINE-RPT que vous appelez " président de la cour constitutionelle de la Marina du Togo "
La fin d'Année c'est pour proche, Bawara et Tchao ne disent plus rien hihihihihihihihihihihi
VINI VIDI VICI CIAO

 30   Tous aux Urnes | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 28-Zoro
  MR LE ZOZO..TU TE MASTURBES ET TU T AGITES POURQUOI??? CEKI EST DIT EST DIT OU BIEN??? LA COUR CONSTITUTIONNELLE EST LA PLUS GRANDE JURIDICTION AU TOGO...ELLE A PARLE ET LE GOUVERNEMENT VA AGIR...LES CHIENS ABOIENT....

 29   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 28-Zoro
  Comme c'est toi seul qui comprends francais au Togo, viens nous expliquer !!

Idiot !



 28   Zoro | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 27-Togolais
  Togolais, " On dirait que tu es bourré toi, la CEDEAO, l'UA, l'UE, le système des Nations Unies, les USA, la francophonie, la France et l'Allemagne ont déjà parlé et reparlé : : élections dans les règles de l'art..."
Tu comprend unpeu le language diplomatique?
Ca veut dire que votre champion Faure n'a qu'a remettre la C92 á sa place avec des conséquences qui en découlent y compris bien sure les élections libres et transparentes.
Il faut être bête pour ne pas le comprendre. Mais Faure avec l'aide du petit colon francais Debache et du de son super conseillé mossi ( Barqué ) , a compris ce qui veut dire cette phrase.
Quand aux reste, restez lá á vous contenter des 2000F que vous recevez á chaque occasion.
Pitié á vous.

 27   Togolais | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 22-Zoro
  On dirait que tu es bourré toi, la CEDEAO, l'UA, l'UE, le système des Nations Unies, les USA, la francophonie, la France et l'Allemagne ont déjà parlé et reparlé : : élections dans les règles de l'art...

 26   Togolais | Mercredi, 13 Juin 2018
  Le piège se referme sur les opposants de la c14... Le vin est tiré, va t elle le boire??? Hihihi

 25   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 24-Abladjo
  Si tu veux , je vais commencer par te traiter comme KASSANDA!!
Je te repondrais les jours où tu dis quelque chose d'intelligible !!

Je ne peux pas repondre à tous les cons du site !!!

 24   Abladjo | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 18-GNAROU
 

Tu crois qu'on ne connait pas les voyou qui volent les élections au Togo?

Seul quelqu'un qui connait pas dira que ton vomi a de la valeur.

Un militaire qui proclame des résultats sortis du chapeau a la place de la présidente de la CENI. Ou as tu vu ca déja?

Un ministre qui se saisit et proclame des résultats alambiqués, ou as tu vu ca?

Quelque soit les réformes, l'armée et les voyous voleront toujours les résultats.

Les seuls résultats qui pourraient etre crédibles serait sous la protection d'une instence internationale.

Reforme ou pas réforme, le hold up est le péché mignon des voyous qui ont pris ce pays en otage.

Ces voyous doivent partir ou laisser la main a la CEDEAO pour les élections.


 23   1 | Mercredi, 13 Juin 2018
  De toute les façons le togo seul compte 110 partis politique si 14 partis politique désiste où est le problème ?

 22   Zoro | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 18-GNAROU
 
Et GNAROU, peux-tu comparer le Togo aux autres Pays de la CEDEAO sur tous les plans?
La CEDEAO, L'UA voire l'ONU doivent prendre le problème togolais en mains. C'est tres classique.
Bawara et Tchao sont de plus en plus calmes , car ils commencent par voir claires. GNAROU ne serait pas le dernier.
Salut á toi

 21   TSRUUUU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 21-Kassanda
  Que pouvait-il mieux dire,ce guignol corrompu jusqu'à la moelle épinière et au visage d'un hippopotame?

 20   Zoro | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 13-législatives 2018
  législatives, tu penses que Abdou Assouma qui abandonne son bureau pour les marches d'URINE-RPT pouvait faire mieux que ce qu'il vient de faire?
Rappelles-tu de la dernière déclaration de Gil Bawara ( concernant la tournure actuelle du dialogue )?
Bawara qui avait toujours la bouche de dire ce qu'il lui venait en tête a reconnu que tout devrait passer maintenant par la CEDEAO .
Tout le reste n'est que du gymnastiques. Abdou Assouma n'est pas le seul Togolais qui connait mieux le droit et la politique.
Salut

 19   i | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 18-GNAROU
  Tu ments

 18   GNAROU | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 1-AVOULADOTO
  C'est la meme CEDEAO qui recommande de ne pas changer les regles constitutionnelles et electorales aumoins 6 mois avant la date des scrutins dans les pays membres !
Alors , si on doit attendre que ce dialogue aboutisse , nous seront forcement en
face de nouvelles regles . D'un nouveau code electoral ....
Autant dire que la cedeao sera prise dans ses propres turpitudes....

Au bas mot , si on doit suivre votre logique ,
On va attendre encore 4 à 5 ans pour faire les elections !
- Il faudra attendre que le dialogue accouche de quelque chose . Combien de temps cela va -t-il prendre ? Personne ne le sait !
- Il faudra assainir les listes electorales ou voire meme reprendre le recenssement .
- Adopter les nouvelles regles regissant la CENI
- REPRENDRE la composition de la cour constitutionnelle
-Adopter et voter une nouvelle constitution ,
- un nouveau decoupage administratif et electoral du pays ..

Etc...etc...
Je crois meme que 5 ans ne vont pas suffir !!!
Pendant ce temps le gouvernement est en place et gere le pays !

Si on n'organise pas les elections dans ce pays , on va tomber exactement dans le cas du congo RDC !
On va tomber dans un vide constitutionnel et le gouvernement chargé de faire les elections va toujours trouver un argument juridique ou economique voire meme securitaire pour ne plus organiser les elections !!

Je rappelle que tous les organes politiques en RDC sont surplace malgré la fin de leurs mandats et personne ne sait quand est-ce que les elections auront lieu !!

Peut -etre c'est ce que L'OPPOSITION souhaite à notre pays !!!

L'opposition a peché par naïveté !
Elle aurait du protester pour l' assainissemnt du cadre electoral seul et aller aux elections aulieu de passer du temps à demander l'impossible !!
Une fois les garanties d'une election securisé et equitable obtenues , le reste devrait se faire tres simplement dans le cadre constitutionnel actuel !!

Des amateurs, rien que des amateurs !!!






 17   Pyatetou | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 16-Fernando garcia
  Et comme vous êtes aussi incompétents, votre Tsalévi Simple va importer davantage des étrangers pour des postes de ministres conseillers et vous, les locaux Rpt-UNIRiste vous serez servi de tchoukutu et la patte de sémoul. Votre sort est pathétique. Stupid assholes.

 16   Fernando garcia | Mercredi, 13 Juin 2018
  Le tambour battan a commence. Tant pis pour ces 14 moutons. Je pris qu'ils boycottent les legislatives et UNIR va racrocher la majorite absolue et faire de Faure le president a vie.
Vive Unir pour que vive le Togo.

 15   Le Noir | Mercredi, 13 Juin 2018
  Abraham celui qui a créé le Judaîsme était marié à une noire nommée Kétura. Ils ont eu six enfants. Ils ont vécu toute leur vie ensemble. C'est écrit dans la Tora et la Bible. Moïse aussi était marié à une noire. La Tora et la bible ont été falsifiées, ont été blanchies. Abraham est noir. Moïse et Jésus-Christ sont noirs. Jésus-Christ celui qui a créé le Christianisme est noir.

 14   Faurevi | Mercredi, 13 Juin 2018
  Regarde moi ce vieux maudit qui se dit président de la cour constitutionnelle. Il était où quand Faure massacre plus de 500 togolais pour voler les élections en 2005. Comme le dit un adage africain "un homme corrompu est sans honneur et sent comme un cadavre"

 13   législatives 2018 | Mercredi, 13 Juin 2018
  Merci monsieur le président. Ils comprendront la différence entre élections et Togo mort. Bande de connards

 12   boniboboni | Mercredi, 13 Juin 2018
  des vieux ivrognes de tous les temps.

 11   Danyi | Mercredi, 13 Juin 2018
  Quand on sait comment Faure Gnassingbé est arrivé au pouvoir en 2005 en sodomisant la constitution comment ose t-il parler aujourd'hui de respect des délais constitutionnels???? Les charognards du RPT UNIR prennent les Togolais pour les demeurés hein!!!! Qu'ils aillent aux élections sans les réformes s'ils veulent. Après tout ils ont un droit divin sur le Togo.

 10   CHIAN | Mercredi, 13 Juin 2018
  on sent UNIR /RPT venir depuis quand ils ont été propres et professionnel, ils veulent se la jouer à la Malgache, faut pas comparer les chiens et les chats, là la cour constitutionnelle est une vraie et indépendante.

 9   Jack le 👍 | Mercredi, 13 Juin 2018
  Le peuple souverain c est la majorité et on connaît bel et bien cette majorité par le nombre de députés gagnant à l Assemblée.nous irons à ces élections./

 8   Anévic | Mercredi, 13 Juin 2018
  Pourquoi pas les autres élections en même temps comme vous êtes des dictateurs qui ruinent ce pays.

 7   Togo | Mercredi, 13 Juin 2018
  Accord politique Global (APG) EST CADUQUE DIXIT LE TOQUÉ ASSOUMA. Bientôt tu va chier dans ta culot pauvre type.

 6   Zoro | Mercredi, 13 Juin 2018
  Réponse à 2-OMEGA
 
OMEGA, tu penses que Abdou Assouma qui abandonne son bureau pour les marches d'URINE-RPT pouvait faire mieux que ce qu'il vient de faire?
Rappelles-tu de la dernière déclaration de Gil Bawara ( concernant la tournure actuelle du dialogue )?
Bawara qui avait toujours la bouche de dire ce qu'il lui venait en tête a reconnu que tout devrait passer maintenant par la CEDEAO .
Tout le reste n'est que du gymnastiques. Abdou Assouma n'est pas le seul Togolais qui connait mieux le droit et la politique.
Salut

 5   agbodjan | Mercredi, 13 Juin 2018
  on est déja prêt depuis même...on n'attend que ça.force à la loi

 4   JO | Mercredi, 13 Juin 2018
  Allez.. vite vite à partir, du 20 Août 2018, c'est à dire dans deux mois, on aura des députés qui seront plus légaux, et donc ASSOUMA veut dans deux mois organiser des élections au TOGO. Alors faut se dépêcher. ils n'ont pas que ça à faire. ils ont d'autres projets pour le TOGO.

pfffff des gens qui agissent et réfléchissent de cette façon, et les togolais attendent un tel leader, un messie pour pouvoir hauisser la voix et dire ça suffit.

Aussi longtemps que les jeunes Togolais, seront là les bras entre les jambes, hédonistes , se content des 1000 F ou 2000FCFA qui leur permettre de s'acheter deux bières le weekend, pouvoir recharger leur téléphone pour faire du whatsapp, et bien cette dictature vivra et ça ne sera pas FABRE qui souffrira, ni ADJAMAGBO, ni TIKPI, ni APEVON ou je ne sais qui..

 3   EQUITE | Mercredi, 13 Juin 2018
  La Cour est dans son rôle de rappel , mais il faut considérer que les questions électorales tombent aussi dans le cadre du Dialogue en cours avec la CEDEAO, il ne faut pas tomber dans un jeux politique qui va envenimer la crise sociale au Togo.

Après ce rappel la cour doit prendre acte du fait que le processus de dialogue en cours a inscrit dans son programme les questions électorales, notamment les législatives dont elle fait cas.

Et la cour doit ensuite souhaiter l'avancement et l'aboutissement rapide du Dialogue pour que les élections soient réalisées dans les conditions de transparence et d'équité.

Autrement la cour sera taxée de prendre partie en ignorant qu'il y'a un Dialogue politique en cours


 2   OMEGA | Mercredi, 13 Juin 2018
  Ce qui est sur est qu'Il y aura élection et on verra si le peuple votera ou pas.
Le dernier mot revient au peuple souverain.

 1   AVOULADOTO | Mercredi, 13 Juin 2018
  Pour ne pas être accuser de partisane de l' opposition, la cour constitution illégal ne fait que son travail en rappelant au gouvernement que le mandat des députés s' éteint en Aout 2018 et qu' il faut organiser les élections législative.
Toutefois, le gouvernement n' est pas oblige de respecter cette déclaration de cette cour et le gouvernement va leur rappeler qu' il y a une processus en cours avec l' opposition et la CEDEAO et en aucun cas, le gouvernement ne peut pas aller contre la volonté de la CEDEAO d' accompagner le Togo dans cette crise.
Abou Sama le sait très bien, et donc, laissons le faire son travail, et maintenant qu' il a fait sa déclaration, il peut continuer par boire son tchouk and dormir tranquillement.
Ce qui est claire, il y aura pas d' élections au Togo tant qu' une solution ne sera pas trouvée à cette crise par la CEDEAO.

Les sur excite de URINE viendront interpréter tout ça à leur manière de fou mais who cares ?
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com