AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Revue de presse du 13 juin 2018


PRESSE- Presse togolaise

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Le plan de la CEDEAO pour une sortie de crise... c'est le sujet dans la plupart des parutions de ce jour.

Liberté titre : « Sortie de crise au Togo/ Recommandations en vue : Les deux schémas envisagés par la CEDEAO ».

Selon le quotidien privé, l’espace communautaire a une solution aux maux togolais. En effet, écrit-il, la première possibilité « se décline en une transition politique. Faure Gnassingbé reste au pouvoir pour terminer son 3è mandat en tant que Chef de l’Etat » avec la condition qu’il ne se représentera pas en 2020. Un gouvernement transitoire se chargera de préparer les élections au bout de deux ans.

La seconde solution, qui découle de la première, est envisageable « en cas de son refus par l’intéressé lui-même, notamment la clause de non candidature à un 4è mandat en 2020. Tout comme le précédent, ce schéma contient aussi la transition politique durant les deux prochaines années, de même qu’un déploiement militaire de la CEDEAO pour assurer la sécurité au cours de cette période transitoire, mais aussi lors des élections ».

L’auteur de l’article précise que « la particularité ici, c’est que si Faure Gnassingbé refuse de partir en 2020 et tient à briguer un 4è mandat, alors ce ne serai pas à son régime d’organiser les élections, mais à la communauté internationale ».

Avant même d’en arriver-là, La Manchette met à la une « Le crépuscule de la dictature/Togo : Chant du cygne des cinq piliers de la phratrie ».

A l’en croire, « après 52 ans de ténèbres et de désastres orchestrés par les seigneurs de la mort et de la chienlit, l’aube du temps nouveau, c’est-à-dire un beau jour s’élève sur la terre de nos aïeux, contrastant logiquement avec la chute d’un régime aux mille gaffes ».

Et de s’enthousiasmer : « Demain, il fera beau ! Mais aujourd’hui, il y besoin de retenir à l’esprit ceux qui tentent de cacher les rayons du soleil avec la main ». Ces personnes, nomme-t-il, sont Faure Gnassingbé, Gilbert Bawara, Christophe Tchao, les général Félix Kadanga et Yark Damehame.

« Cette liste n’est pas exhaustive. Mais les cinq sus mentionnés restent ceux qui s’investissent contre vents et marée et dans des basses besognes pour le maintien du régime RPT/UNIR. L’histoire du Togo doit le savoir pour rendre plus tard témoignages », conclut-il.

Le Correcteur de son côté, dans un article qu'il intitule : « La grande peur du régime » souligne à la fin qu'avec « la récente sortie du président Emmanuel Macron qui n'envisage recevoir Faure Gnassingbé qu'il donne l'impression de fuir comme une peste, est un élément de plus qui montre au régime le signe des temps »

A.H.



Autres titres
Togo Revue de presse du vendredi 21 septembre 2018 
Togo Taxi-Presse du mercredi 19 septembre 2018 
Togo Revue du 19 septembre 2018 
Plus de nouvelles




 1   Le Noir | Mercredi, 13 Juin 2018
  Abraham celui qui a créé le Judaîsme était marié à une noire nommée Kétura. Ils ont eu six enfants. Ils ont vécu toute leur vie ensemble. C'est écrit dans la Tora et la Bible. Moïse aussi était marié à une noire. La Tora et la bible ont été falsifiées, ont été blanchies. Abraham est noir. Moïse et Jésus-Christ sont noirs. Jésus-Christ celui qui a créé le Christianisme est noir.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com