AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Thomas Koumou revient sur la gestion calamiteuse des ressources du pays


Economie et Finances

- | | 9 Commentaires |Imprimer

On le connaît déjà pour ses publications sur le budget du Togo et sa gestion. L'expert en économie, Thomas Dodji Koumou revient sur la mauvaise gestion qui est faite des ressources dont dispose le Togo. Lecture !

Bonjour à tous,

LE MINISTRE DE L’ECONOMIE SE PLAINT DE L’INSUFFISANCE DES RESSOURCES PROPRES ; CELUI DE LA SANTE NE CONSTRUIT PAS UNE NOUVELLE MORGUE ET VEUT FERMER L’ANCIENNE POUR DES TRAVAUX ; ET POURTANT !

CHANGEMENT DE BUSINESS MODEL DANS LE SECTEUR MINIER

Il y a plus de trois ans, lors d’une des conférences de Veille Economique sur la problématique de la dette publique, nous avons formulé diverses recommandations. Nous avions proposé aux gouvernants, un changement de business model dans le secteur minier afin que les populations puissent profiter des ressources issues de l’exploitation de nos ressources minières. Dans ce sens, Veille Economique a suggéré une modification radicale dans le cadre de la participation au capital social des sociétés qui opèrent dans le secteur minier. Veille Economique avait proposé, que l’état togolais porte à un niveau compris entre 30% et 50%, ces participations au capital social des sociétés qui opèrent dans les industries extractives.

Force nous a été donné de constater avec regret que, les gouvernants continuent de brader les ressources minières qui constituent les seules garanties que nos enfants possèdent, pour rembourser un jour, la colossale dette publique que ces derniers ont contracté au nom de tout un peuple. Le rapport 2015 de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE-TOGO), publié en décembre 2017, confirme les inquiétudes de Veille Economique. Selon ce rapport, par le biais des données de la Direction Générale des Mines et de la Géologie (DGMG), la participation de l’état du Togo dans le capital social des sociétés qui opèrent dans l’industrie extractive se présente comme suit :

- MIDNIGHT SUN (exploitation du sable de rivière et du sable lacustre à Kélégougan & lac BOKO) ; participation de l’état : 10%.

- ALZEMA (exploitation de l’or à Kaoudè dans l’assoli) ; participation de l’état : 10%.

- GRANUTOGO (exploitation du migmaétite à Amélépké dans le Zio) ; participation de l’état : 10%.

- SAD (exploitation du sable lagunaire au lac Togo à Aného) ; participation de l’état : 10%.

- STII (exploitation du sable lacustre au lac Togo à Aného) ; participation de l’état : 10%.

- WACEM (exploitation de calcaire : 96 – 167 / PR ; 2009 – 177 / PR à Tabligbo dans le Yoto) ; participation de l’état : 10%.

- SNPT (exploitation de phosphate : 97 – 068 / PR à hahotoé dans le Vo ; 97 – 069 / PR à Kpogamé dans le Zio) ; participation de l’état : 100%.

- MM MINING (exploitation de fer à Bassar) ; participation de l’état : 10%.

- SCANTOGO MINE (exploitation de calcaire à Tabligbo) ; participation de l’état : 10%.

- POMAR (exploitation de marbre à Pagala) ; participation de l’état : 10%.

Dans une note en bas de tableau, l’ITIE précise, je cite : “ selon la convention minière, l’état a droit à 10% des bénéfices”, fin de citation. Je voudrais souligner que c’est 10% du bénéfice distribuable sous forme de dividende, lorsque vous détenez 10% du capital social.

Voilà le visage de la gouvernance de notre pays. Les gouvernants amènent des sociétés étrangères pour exploiter nos gisements et décident de se contenter de 10% du capital social. C’est ni plus ni moins, une incapacité à comprendre comme il se doit, les leviers par le biais desquels le Togo peut un jour sortir de la pauvreté.

Parmi toutes ces entreprises, seules la SNPT est détenue à 100%. Nous avons dit l’essentiel sur cette société dans notre document “ le phosphate du Togo, impact sur notre économie”. Avec une telle politique menée dans les industries extractives, le Ministre de l’économie et des Finances s’étonne de l’insuffisance des ressources propres et estime que c’est la crise du 19 août 2017 qui en est la cause. Le ministre de la santé pense qu’il ne peut pas construire une nouvelle morgue avant de fermer l’ancienne pour des travaux de rénovation.

Un pays comme le Togo ne peut pas se permettre de brader ses gisements pour 17, 728 milliards de FCFA (revenu total du secteur minier pour 2015), soit 2,3% des revenus de l’état (sources : rapport 2015 de l’ITIE, décembre 2017). C’est tout simplement inacceptable.

Puisse la Divine providence veiller sur nous et marcher à nos côtés.

Thomas Dodji Nettey KOUMOU
Veille Economique



Autres titres
Togo Évaluation 2017 des politiques et des institutions en Afrique (CPIA) : une situation globalement identique à celle de 2016 
Niger L'Union européenne débloque 138 millions d'euros d'aides humanitaire et au développement en faveur de la région africaine du lac Tchad 
Afrique Validation par les experts régionaux d’un acte additionnel destiné à améliorer les opérations douanières en Afrique de l’ouest 
Plus de nouvelles




 9   John Semuha | Dimanche, 15 Juillet 2018
 
John Semuha
Le coup d'état de 1963 avait pour seul et unique but le rétablissement de la mainmise étrangère sur le Togo. Cette opération pour les Colons fut une totale réussite avec leurs hommes de main à leur entière dévotion. Les Gnassingbé ont ruiné le Togo mais ils n'ont pas trahi leurs maîtres Les Colons.
Jusqu'à l'indépendance, il n'était accordé au Togo que 2% ( deux pour cent ) dans la compagnie des Phosphates CTMB ( Compagnie Togolaise des Mines du Bénin ). A l'Indépendance, le Gouvernement Olympio exige et porte sa part à 20%. Grosse colère des Colons qui pensaient ( et continuent de penser) que le Nègre n'a pas besoin de ressources pour vivre. Nous connaissons la suite.
Les GNASSINGBE ne sont pas mis au pouvoir pour développer le pays, et les taux de participation dans les sociétés minières le montrent éloquemment.
PAUVRE TOGO !!
John Semuha <jsemuha@free.fr>

 8   Kozah Nostra | Vendredi, 6 Juillet 2018
  L'etat Détient seulement 10% de la plupart des sociétés minières et les 90% sont détenus soit par les membres de la Kozah Nostra, soit par ceux de la françafrique!!! Le Togo des analphabètes et attardés GNASSINGBE, UN PAYS DE MER.DE!!!

 7   Jack le 👍 | Jeudi, 5 Juillet 2018
  Réponse à 6-citoyen libre
  Mr ce mr que tu défends ici est un amnésique un mr qui parle au cours de son sommeil,sans recherche approfondie ni contrôle.un mr qui reçoit des faux documents auprès des banques françaises et les publie sans état d âme.il connaît le nombre de barils de pétrole qui sort du Togo mais nul part le nom du Togo n est inscrit parmi les pays pétroliers.ce mr koumou est un danger,un menteur ivrogne

 6   Jack le 👍 | Jeudi, 5 Juillet 2018
  Réponse à 6-citoyen libre
  Mr ce mr que tu défends ici est un amnésique un mr qui parle au cours de son sommeil,sans recherche approfondie ni contrôle.un mr qui reçoit des faux documents auprès des banques françaises et publie sans état d âme.il connaît le nombre de barils de pétrole qui sort du Togo mais nul part le nom du Togo n est inscrit parmi les pays pétroliers.ce mr koumou est un danger,un menteur ivrogne

 5   citoyen libre | Jeudi, 5 Juillet 2018
  Réponse à 5-Jack le 🤙
  BRAVO & BRAVO ! JACK

Tu es le nouveau expert de la régression attendu sur cet espace, alors, bienvenu pour nous expliquer et nous donner les bon chiffres !!!! "YAKAME" !!! Sans honte ni vergogne, le marque de RPT/UNIR.

Ehonté et Menteur comme votre Champion en titre du vole et du pillage des biens publiques.

Je n'ai pas de mot no réponse autre pour toi
"YAKAME"

 4   Jack le 🤙 | Jeudi, 5 Juillet 2018
  Quand un fou marche dans les rues répète les mêmes mots toujours et toujours cela devient amusant et son état de santé n inquiète plus personne.des fois les enfants répètent les mêmes choses qui sortent dans sa bouche avec lui .c est le cas du posting 1,le noir et koumou qui fatiguent les internautes avec la même chose .koumou le fou koumou le menteur qui pensais que ce mr reviendra après avoir confondu l économie de la côte d ivoire à celle du Togo l opposant du développement de notre cher pays honte a toi avec des chiffres erronés

 3   Jack le 🤙 | Jeudi, 5 Juillet 2018
  Quand un fou marche dans les rues répète les mêmes mots toujours et toujours cela devient amusant et son état de santé n inquiète plus personne.des fois les enfants répètent les mêmes choses qui sortent dans sa bouche avec lui .c est le cas du posting 1,le noir qui fatigue les internautes avec la même chose

 2   1234 | Jeudi, 5 Juillet 2018
  Réponse à 2-citoyen libre
  Mon frère Koumou
On se connaît de très très longue date et tu as toujours martelé que le Togo a des ressources et des potentialites mais c:est la mauvaise gestion qui fait que le Pays est prospère pas, Tu as vraiment tenu le coup et j'en pries que tu continues comme ça. Je voudrais que tu arrives aussi à communiqué ceci aux autres couches ethniques et surtout dans les langues vernaculaires car le' taux d'analphabetisation Est élevée et si tu peux les explique cela en toute la' source je penses que le peuple' connatra la face réelle de ces ce régime sanguinaire, Merci beaucoup et du courage, Vive un Togo nouveau et libre de la dictature sanguinaire,

 1   citoyen libre | Jeudi, 5 Juillet 2018
  Ils sont où les nouveaux "Experts en économie de régression" pour nous expliquer que ce que dit Thomas Dodji Nettey KOUMOU est faux. Ou encore qu'il vient de la planete Mars ???,:-)
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com