AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les Eperviers cadets : Course contre la montre


Sport

Lalternative-togo.com | | Commenter |Imprimer

En prélude aux éliminatoires de la CAN U17 qui aura lieu en Tanzanie l’année prochaine, le Comité exécutif de la Fédération togolaise de football (FTF) s’active pour mettre en place une équipe nationale.

Contexte

Le Togo prendra part aux éliminatoires de la CAN cadette. La Confédération africaine de football (CAF) ayant modifié le format des qualifications, les Eperviers de cette catégorie vont évoluer dans la zone B aux côtés du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Nigeria et du Niger dans un tournoi qui se tiendra du 19 Août et au 1er Septembre 2018 à Niamey.

Nous avons en tout six (6) zones. Chacune qualifiera une équipe pour la CAN U17. La zone de laquelle est issue le tenant du titre, qualifiera une équipe supplémentaire, soit sept (7) pays qui se donneront rendez-vous en Tanzanie pour la phase finale.

Contre le temps

L’instance faîtière vient de se lancer dans une course contre la montre. Comme si elle avait oublié que les Eperviers participeront aux éliminations de cette compétition, elle a attendu jusqu’à début juillet pour prendre certaines décisions importantes comme la nimination du sélectionneur des U17 en la personne de Maurice Noutsoudjin, coach champion avec Koroki Mètètè de Tchamba. Il sera aidé dans ses attributions par Didier Amégan, membre du stade technique de Gomido, équipe qui a terminé seconde au classement général du championnat d’élite qui vient de prendre fin après avoir gagné les Coupes du Togo et de l’Indépendance.

Dans la foulée, un autre communiqué de la FTF annonce l’entame « des séances de présélections » afin de choisir les meilleurs jeunes joueurs à même d’intégrer l’équipe nationale. Elles vont durer du 9 au 16 juillet à Lomé, Sokodé et Dapaong. « Ces présélections sont ouvertes aux jeunes joueurs nés le 1er janvier 2002 ou après cette date », poursuit le document publié ce 4 juillet et signé par Pierre Lamadokou, Secrétaire général du Comité exécutif de la FTF.

Le temps imparti étant très court, in fine est-ce que l’on pourrait avoir une sélection solide ou compétitive capable de rivaliser valablement avec les autres ? Pourquoi avoir attendu tout ce temps avant de décider de constituer une équipe pour un tournoi qui démarre le 19 août prochain ? Autant de questions qui font penser qu’il serait compliqué qu’à la fin, le sélectionneur principal et son adjoint puissent mettre en place un groupe cohérent et suffisamment entraîné. Quid des ressources financières ? L’instance manque cruellement de moyens actuellement.

En tout cas, à en croire les actes minimalistes qu’elle pose. Dans ces conditions, il est difficile de se montrer optimiste pour la suite.



Autres titres
Togo Claude Le Roy: ' Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs' 
Togo Le Roy promet de démissionner si les Ecureuils gagnent les Eperviers au Bénin en mars prochain 
Togo Elim CAN 2019 : La leçon des Fennecs aux Eperviers 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com