AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Afrique Forum AGOA 2018 : la Côte d’Ivoire face au défi des instances américaines


Economie et Finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

L’édition 2018 du Forum AGOA de coopération économique et commerciale Etats-Unis-Afrique s’ouvre du 9 au 12 juillet 2018 avec la Côte d’Ivoire, dont la délégation officielle sera conduite par le Directeur de cabinet adjoint, Ahmed Diomandé. Une véritable aubaine pour présenter la stratégie AGOA de ce pays aux différents partenaires impliqués dans le programme AGOA.

Présentée au Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, le 30 octobre 2017 par le Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, la stratégie AGOA de la Côte d’Ivoire repose sur 5 axes majeurs, dont le renforcement des capacités organisationnelles et professionnels; les appuis techniques aux entreprises pour exporter sous l’AGOA; la facilitation de l'accès aux services financiers adaptés aux entreprises exportatrices; l’accès au marché et la promotion des produits sur le marché américain; et enfin, la gestion, l’organisation, le suivi et l’évaluation de la stratégie globale.

Cet évènement se présente comme une occasion de contribuer à la mise en œuvre de ces axes, notamment celui portant sur l’accès au marché et la promotion sur le marché américain. Pour ce faire, il sera question de la promotion et la consolidation du label Côte d’Ivoire à l’exportation, la facilitation de la distribution des produits ivoiriens sur le marché américain et la promotion des produits des secteurs ciblés sur le marché américain.

Faut-il le rappeler, la loi américaine sur la croissance et les opportunités d’investissement en Afrique ou African Growth and Opportunity Act, (AGOA) a été promulguée en mai 2000. Elle permet aux pays africains éligibles, tels que la Côte d’Ivoire, d’exporter leurs produits sur le marché américain sans droits de douane et sans quota. Cette loi a été prorogée une première fois en 2010 pour cinq (5) ans, et une seconde fois en 2015 pour dix (10) ans, c’est-à-dire jusqu’en 2025.

Les relations entre les Etats-Unis et la Côte d’Ivoire sont caractérisées par la consolidation de la coopération entre les deux pays, depuis l’investiture du Président Alassane Ouattara. A la clef, la rééligibilité du pays à l’AGOA en octobre 2011. Au niveau commercial, depuis 2012, la Côte d’Ivoire enregistre un excédent commercial en moyenne de 900 millions de dollars américains. Les avantages préférentiels AGOA, essentiellement sur les produits dérivés du cacao, du caoutchouc, du bois, de divers produits agro-alimentaires, et produits d’énergie, connaissent une hausse et varient entre 50 et 120 millions de dollars américains par an. Lors du dernier forum AGOA, à Lomé, au Togo, la Côte d’Ivoire a été le seul pays à présenter officiellement sa candidature pour abriter le Forum AGOA en 2019.

La 17e édition de ce forum se présente donc comme une opportunité d’entériner définitivement cette décision par les instances américaines en charge de la législation AGOA. Ce sera une occasion pour la Côte d’Ivoire de confirmer son intérêt et son engagement pour abriter la 18ème édition du Forum AGOA en 2019, après le Togo en août 2017 à Lomé.



Autres titres
Togo Évaluation 2017 des politiques et des institutions en Afrique (CPIA) : une situation globalement identique à celle de 2016 
Niger L'Union européenne débloque 138 millions d'euros d'aides humanitaire et au développement en faveur de la région africaine du lac Tchad 
Afrique Validation par les experts régionaux d’un acte additionnel destiné à améliorer les opérations douanières en Afrique de l’ouest 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com