AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La mise en garde du président de la jeunesse de l’ANC à la CEDEAO


Politique

AfreePress | | Commenter |Imprimer

La crise que vit le Togo depuis bientôt un (1) an connaîtra une issue sous peu avec le Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) prévu le 30 juillet prochain à Lomé.

Interrogé ce lundi sur les décisions qui seront prises au cours de cette rencontre par la CEDEAO et ce qu’en pense l’opposition togolaise, Jean Eklou, le président de la jeunesse de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), estime que la décision des Chefs d’Etat devrait « répondre » aux attentes du peuple togolais lassé selon lui, par la situation qui prévaut dans le pays.

Il accuse le parti au pouvoir d’être à l’origine de cette situation. « Ce sont eux qui sont aux affaires et ce sont eux qui nous ont conduit sur ce terrain », a-t-il fait savoir.

La CEDEAO, a-t-il poursuivi, a pour responsabilité de prendre en compte les aspirations des Togolais. Des aspirations qui sont d’après lui, le retour à la constitution de 1992 et la mise en place d’un gouvernement de transition avant les élections. « La décision que la CEDEAO va nous donner à la fin de ce mois, si elle n’est pas conforme à l’entente du peuple togolais, je pense qu’il aura un tollé général dans le pays. Toutes les populations de Lomé jusqu’à Cinkassé vont se lever comme un seul homme pour dire non à cette décision », a prévenu le président de la jeunesse du parti de Jean-Pierre Fabre.

Il faut rappeler qu’à l’issue de la dernière séance du dialogue inter-togolais, des engagements ont été pris de part et d’autre pour renforcer le climat de paix dans le pays en attendant le sommet de la CEDEAO.

Raphaël A.



Autres titres
Togo Elections législatives : Dissensions internes au sein de l’UFC et la CPP 
Togo Crise politique : Cri de cœur des femmes togolaises 
Togo La CEDEAO pour superviser les élections législatives controversées… 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com