AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les fidèles catholiques de Danyi-Kudzravi renient leur Evêque Benoît Alowonou




- | | 12 Commentaires |Imprimer

Visiblement, le rififi au sein du diocèse de Kpalimé est loin de finir. A travers une déclaration rendue publique, les fidèles de ce diocèse, notamment de la paroisse Saint Joseph de Danyi-Kudzravi estiment que Mgr Benoît Alowonou n’est plus leur Evêque et ne sera plus cité lors des célébrations eucharistiques. Lisez plutôt !

Déclaration des fidèles catholiques résidants, demeurants et pratiquants à la paroisse Saint Joseph de Danyi kudzravi (diocèse de Kpalimé à son Excellence Mgr Benoît ALOWONOU, Évêque de Kpalimé )

Excellence,

C’est avec amertume et regret que nous, peuple de Dieu, résidants, demeurants et pratiquants à la paroisse Saint Joseph de Danyi Kudzravi, dans le Diocèse de Kpalimé –Togo (Afrique de L’Ouest), Venons par la présente vous déclarer ce qui suit :

- Considérant la lettre ouverte à vous adressée le 25 mars 2016, par un groupe de quatre (04) prêtres de notre diocèse vous rappelant « les manquements graves qui empêchaient notre diocèse de prendre son envol et présenter l’image d’un diocèse normal où les institutions ecclésiales fonctionneraient au rythme voulu par le droit canonique »

- considérant la situation confidentielle engendrée par vos décisions nominations 2017-2018 concernant notre Curé, le révérend père Yves – Paul AZAGLO, décisions basées sur un non – lieu,

- Considérant nos multiples démarches évangéliques à travers des courriers (au moins 03) à vous adressés, des audiences que vous nous aviez accordées dans le souci de trouver une solution à la crise des nominations, lesquelles démarches se sont révélées infructueuses et qui nous ont causé beaucoup de désagréments,

- Considérant vos propos injurieux et méprisants à notre endroit, nous traitant de peuple sans valeur, sauvages et campagnards,

- Considérant vos propos injurieux et méprisants à notre endroit, nous traitant de peuple sans valeur sauvages et campagnards,

- Considérant votre refus catégorique à la proposition de Monseigneur Brian UDAIGWE, Nonce Apostolique près le Bénin et le Togo, le 25 Novembre 2017, d’envoyer le père Yves – Paul AZAGLO en Cote d’Ivoire, dans le souci de régler définitivement la crise,

- Considérant notre courrier en date du 05 décembre 2017 adressé à Monseigneur Brian UDAIGWE, nonce apostolique dont copie vous été faite

- Considérant vos déclarations mensongères sans fondement ici et là, selon lesquelles notre Curé, le père Yves Paul AZAGLO a semé la division et la tension au sein de notre communauté paroissiale,

- Considérant votre choix manifeste d’insouciance pastorale durant les dix sept 17 ans que vous êtes à la tête du diocèse de Kpalimé, sans aucune visite pastorale canonique, preuve tangible que vous ne connaissez pas le peuple de Dieu dont vous avez la charge,

- Considérant vos propos selon lesquels nous ne sommes pas la seule paroisse du Diocèse de Kpalimé, propos injurieux, anti évangélique et scandaleux de la part d’un haut dignitaire de l’Eglise que vous êtes,

- Considérant avec tristesse et amertume que tous vos actes sont contraires à l’évangile aux yeux de tous,

- Conscients que les prêtres, ministre du Christ et de l’Eglise sont envoyés au peuples de Dieu et pris en charge par les fidèles du Christ que nous sommes, considérant que vous avez traduit le père Yves – Paul AZAGLO, notre Curé au tribunal de première instance de Dany Apéyémé sur le 11 Juillet 2018, ce qui constitue une preuve notoire de votre incapacité a gérer les affaires de l’Eglise en Eglise,

- Considérant que cette assignation de notre curé au tribunal est une preuve que vous n’êtes ni un bon Père, ni un Bon Pasteur, ni bon maitre de la foi,

- Considérant que dans l’Eglise il existe des instances supérieures de juridiction pour les règlements ecclésiaux, en vue du respect de cette institution qu’est le cops mystique du Christ,

Nous, fidèles chrétiens, résidant demeurant et pratiquant à la paroisse Saint Joseph de Danyi KOUDRAVI, décidons et déclarons à tous les Evêques, les Prêtres, les Religieux et religieuses, a tous les fidèles laïcs, les hommes et femmes de bonne volonté au Togo et dans le monde entier ce qui suit :

- Qu’à compter de ce jour, nous ne vous considérons plus comme notre Evêque.

- A ce titre, vous, Monseigneur Benoit Alowonou, n’avez plus de juridiction ni sur nous même, ni sur les bien meubles et immeuble de notre paroisse, étant donné que le territoire paroissial est purement et simplement le patrimoine de nos ancêtres

- Par conséquent, les prêtres ne citeront plus votre nom dans les célébrations de la messe sur toute l’étendue de notre paroisse.

- Par ailleurs tant que vous, Monseigneur Benoit Alowonou, serez à la tête du diocèse de Kpalimé, il n’y a plus de communion entre vous et nous, fideles catholiques résidants, demeurants et pratiquants à la paroisse Saint Joseph de Danyi kudzravi.

- Nous demandons à tous de traduire cette déclaration dans toutes les langues possibles en vue d’une large diffusion jusqu’au Vatican.

Fait à Danyi kudzravi,

le 02 juillet 2018.


Ont signé,

Les vices-présidents et les catéchistes des stations secondaires et de la paroisse mère.
Nom et
Prénoms
Titres Village Contacts Signatures
François
YOMENOU
Catéchiste kudzravi 98355746
Benjamin
AMEDZROVI
Vice président
kudzravi 96829927
Jean ADAYI Catéchiste Koudzra Gabi
Hilaire Komla
AGBAVITO
Vice￾président
Koudzra Gabi 97242904
Président
fédéral
Nestor Kokou
NOGBE
Catéchiste Kakpa 99879472
Pierre DOTSE Vice président
Kakpa 97773582
Emile
AMEDIWOLE
Catéchiste Dzédramé
Christoph ETSE Vice président
Dzédramé 98859806
Célestin
EYIMEGBLEO
Catéchiste Dzédramégan 96962442
Sébastien
Komla ATSU
Vice président
Dzédramégan 99439256
Germain
Komla
ADZOSSOU
Catéchiste YiKPA DZIGBE
Honoré
NEMAWUNU
Vice président
YIKPADZIGBE 96441771
Vincent De
Paul ADI
Catéchiste YIKPA ANYIGBE 99897311
Marcelin
AVEHO
Vice président
YIKPA ANYIGBE 79861179
Nicolas
YAWOTSE
Catéchiste YIKPA DAFO
Mathieu
NOUMATCHI
Vice président
YIKPA DAFO 97752868
Ampliation :
- Nonciature apostolique
- Conférence des Evêques du Togo (CET)



Autres titres
Togo Eviter de céder aux provocations et à l’extrémisme 
Togo Profanation de mosquées : Une délégation des confessions chrétiennes auprès de l'UMT 
Togo Evêques et pasteurs vont prier ensemble avec les musulmans 
Plus de nouvelles




 12   EB_Toutmosis3 | Mercredi, 11 Juillet 2018
  Réponse à 12-EB_Toutmosis3
 
Bonjour,

Quel b@rdel...les Gnassingbé ont tribalisé le Togo au point où, même l'église catholique n'est pas épargnée...quelle honte...Hihihihihihihiii des catéchistes et des présidents de paroisses qui interdissent à leur évêque de mettre pied dans leur diocèse après que celui aurait administré des punitions à des prélats locaux...mais on est où là au juste les gars ???

MILÉ DOMÉ N'KPÊ N'TO LO, TCHOO

Ablode Gbadza !!!
Vie, Santé, Force et Unité !

 11   EB_Toutmosis3 | Mercredi, 11 Juillet 2018
 
Bonjour,

Quel b@rdel...les Gnassingbé ont tribalise le Togo au point où, même l'églisé catholique n'est pas épargnée...quelle honte...Hihihihihihihiii des catéchistes et des présidents paroisses qui interdissent à leur évêque de mettre pied dans leur diocèse après que celui aurait administré des punitions à des prélats locaux...mais on est où là au juste les gars ???

MILÉ DOMÉ N'KPÊ N'TO LO, TCHOO

Ablode Gbadza !!!
Vie, Santé, Force et Unité !

 10   Le Baptisé | Mercredi, 11 Juillet 2018
 
Attention! Dans l'Eglise Catholique, la discipline est stricte. Un évêque donc un pasteur a un pouvoir considérable. A supposer que le pasteur ait tort, les prêtres doivent obéir jusqu'à nouvel ordre. La désobéissance conduit (ou conduisait sous Pie XII ) à l'exclusion. Les injustices dans l'Eglise ( Catholique ) ne sont pas nouvelles, voir certains textes de l'écrivain catholique Georges Bernanos à ce propos. Les cas sont nombreux, de prêtres et théologiens suspendus à tort. Un autre souverain Pontife vient et rend justice. Un cas très connu: le théologien dominicain Yves Congar, suspendu d'enseignement pendant plus de dix ans, envoyé en exil. Un autre pape vient, le rétablit dans ses fonctions, le crée cardinal à 90 ans, à la veille de sa mort.
Attention! Dans l'Eglise Catholique, on peut avoir raison et par sa conduite, avoir tort.
Un évêque, ce n'est pas rien.
Un baptisé qui avait connu Mgr Joseph Strebler.
Un baptisé du temps du Père Kwakumé et du Père Jean Gbikpi.
Un baptisé du temps des Pères Missionnaires.

 9   Saint Vodou Aguê | Mercredi, 11 Juillet 2018
  franchement ces pédophiles, font honte à l Afrique.
D ailleurs les africains authentiques ne sont pas concernés, seuls les endormis, les anesthésiés mentaux , les décélébrés sont concernés.

Quand je vois le nègre qui renie son être, son essence d être, ça fait pitié.

 8   UN CHRETIENT | Mercredi, 11 Juillet 2018
  Il semble que le problème est tout simplement tribal. Le pretre frondeur et les cadres de cette eglise locale ne voudraient pas de Mgr ALOWONOU originaire d'Aného. voila tout le problème, mais ils ne l'avouent pas. C'est dommage quand on sait qu'au début on a tous eu des evèques blancs (pas meme togolais)mais tout se passait bien.Ce n'est pas sage de leur part

 7   TOGOLAIS | Mercredi, 11 Juillet 2018
  C'est simplement l'esprit "ATCHADAM" qui a pénétré ces prêtres, ces prêtres ne font qu'imiter la c14 qui écrit ses propres lois et cherche à l'imposer au peuple... il urge que Faure y mette fin à cette pagaille...

 6   SATAN | Mercredi, 11 Juillet 2018
  DIEU VIENT VOIR TES FILS; oh my God!!!!!!!

 5   Un Catéchiste | Mercredi, 11 Juillet 2018
  Chers Catéchistes vous pensez quoi???
Votre comportement montre combien de fois vous n'avez rien compris des valeurs de l'Eglise Catholique.
Dire que durant des années vous avez transmis ça à vos catéchumènes???
Je vois bien que c'est le matériel (territoire paroissial et autres bien..qui vous préoccupe.
Je vous rappelle chacun se présentera seul devant le Dieu le Vrai Juge.Chacun sera jugé selon ses œuvres. Que vous soyiez laïcs, prêtres, évêque vous répondrez individuellement de vos actes surtout ceux qui entraînent les autres à désobéir. Donc ne parlez pas au nom de tous les catholiques de votre paroisse. C'est dangereux
Vous savez très bien que si l'Eglise Catholique tient jusqu'alors ce n'est ni à cause de l'intelligence d'un prêtre ou de la bonté d'un évêque ou d'un pape... c'est à cause de l'OBEISSANCE.
Je vous rappelle aussi que le péché originel c'est la désobéissance d'Adam et Eve à l'interdiction de manger du fruit de l'arbre.
Je vous en supplie...LAISSEZ votre prêtre prendre sa croix lui même. ne chercher pas à l'aider parce que vous l'aimez ou vous pensez qu'il a raison. Vous aussi allez porter vos propres croix. Éduquez vos enfants pour qu'ils ne soient pas désobéissant envers vous --4ieme commandement--
Je prie Dieu pour que son Esprit vous éclaire et que vous alliez demander pardon.
Ne vous laissez pas EXCOMMUNIER.

 4   Atalolo | Mercredi, 11 Juillet 2018
  On ne doit pas s' imposer à son peuple. Il faut l' écouter et l' aider à s' émanciper.

Il me semble qu'il y un point obscur qui manque de solution commune entre cette communauté et ses évêques.

Faudra-t-il que le Bon Dieu dans sa majesté descende du Ciel pour régler le problème ? Et bien non. Alors il faut que l' esprit humain se mette rapidement au travail pour départager les cœurs attristés.

Soyons des humains lorsque la sagesse nous manque.

Vive le Togo.

 3   SIOUCOPE | Mercredi, 11 Juillet 2018
 
On est où là ? Vous refusez à un élu de Dieu de fouler les pieds dans une paroisse de Dieu ? Laissez le clergé catholique du Togo, le nonce apostolique et Vatican en dernier recours règler le différent. C'est ainsi que se forment des démembrements de l'Eglise pour se constituer en secte. C'est très dangereux votre torchon qui sent de la manipulation. Je ne connais pas exactement le fond du problème depuis que j'entends parler de ce disfonctionnement interne mais je trouve que si vous avez raison ce n'est pas à vous d'interdir un évêque de célébrer une messe dans une quelconque paroisse qui se trouve être son territoire d'administration et non plus de ne pas citer son nom dans vos messes domicales. Si vous avez le pouvoir d'interdire un prêtre ou évêque de dire sa messe quelque dans une paroisse ou ailleurs c'est que vous en tant que simple fidèles laïcs vous avez aussi le pouvoir d'ordonner un prêtre ou de nommer un évêque. Voilà ce qui est grave dans votre torchon et quand je vois des noms de catéchistes cités dans votre communiqué en parlant de droit canonique c'est que ces derniers sont limités. Puisse Jésus et la Vierge Marie vous éclaire et vous aide à être uni. Ce que Dieu a lié sur terre nul n'a le droit de le désunir

 2   amen | Mercredi, 11 Juillet 2018
  Les pretes frondeurs avec des comportements ou esprit gregaires.
N'oubliez pas que ces pretes avaient affirme qu'ils sont des fils de la region et la population ne sera jamais du cote de Monseigneur Benoit Alowonou.
Degueulasse.

 1   Pardon Arretez | Mercredi, 11 Juillet 2018
  C'est quoi cette histoire dans le diocese de Kpalime' entre les eveques, les pretres et leurs fideles.
Si vous vous trouvez a manger bien la bas au point de vous quereler et meme faire appel au tribune ( a qui personne n'a confiance puisque infeodee a la dictature des Gnassimgbe'), nous ici, a Lome, on a faim. On trouve difficilement a manger une fois par jour. Faites passer le message.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com