AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le CREDAF en séminaire à Lomé encourage les procédures de recouvrement forcé en cas de mauvaise foi de certains contribuables


Société

AfreePress | | 1 Commentaires |Imprimer

Trente-trois (33) Directeurs généraux issus de 13 pays membres du Cercle de Réflexion et d’Echanges des Dirigeants d’Administrations Fiscales (CREDAF) participent à Lomé depuis le 09 juillet 2018, à un séminaire de trois jours sur les nouvelles techniques de mobilisation des recettes.

Une rencontre qui va permettre aux participants d’examiner les difficultés liées au recouvrement d’impôts et taxes dans leurs pays sur la base d'une mutualisation de leurs connaissances pour une meilleure performance des administrations fiscales.

Les besoins en matière de mobilisation des recettes fiscales, a laissé entendre le Commissaire aux Impôts de l‘Office Togolais des Recettes (OTR) Essowavana Adoyi, deviennent de plus en plus importants pour les Etats.

« Le CREDAF a senti le besoin qu’il faut d’avantage mobiliser les recettes pour donner des moyens aux États de financer les besoins des populations », a-t-il fait savoir trouvant opportun l’organisation de ce séminaire à l'endroit des premiers responsables des administrations fiscales des pays membres du CREDAF.

« Si la relance des défaillants ne donne pas de résultats, il importe de mettre en œuvre les procédures de recouvrement forcé. Nous devons définir en fonction des enjeux, des actions à mettre en œuvre pour optimiser ce genre de recouvrement », a insisté pour sa part, Jean-Marc Niel, Secrétaire Général du CREDAF.

Christelle A.



Autres titres
Bénin La rentrée scolaire fait la Une des quotidiens béninois 
Maroc Social, immigration et sport au menu des quotidiens marocains 
Burkina-Faso Terrorisme et politique en vedette dans les quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles




 1   Lim | Mercredi, 11 Juillet 2018
  Que faites vous avec l'argent du pauvre contribuable togolais??? Si ce n'est pas pour organiser des soirées "bunga bunga" de l'apprenti dictateur.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com