AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Diocèse de Kpalimé : Les Prêtres frondeurs répondent au Cardinal Filoni




iciLome | | 14 Commentaires |Imprimer

Les trois prêtres frondeurs

Dans un message adressé à la communauté catholique du diocèse de Kpalimé, le Cardinal Fernando Filoni a exhorté les trois prêtres frondeurs à se conformer à la sanction prononcée contre eux par la hiérarchie. Au cas contraire, ils risquent une sanction plus grave, notamment la perte de l'état clérical. Mais visiblement, cette réaction du Cardinal n'est pas du goût des Pères Yves-Paul Azaglo, Gerson Gale et Daniel Gbadji qui ont répondu dans une déclaration dont voici la teneur.

DÉCLARATION DES PÈRES Yves Paul AZAGLO, Gerson GALE et Daniel GBADJI A PROPOS DU COMMUNIQUÉ DE SON ÉMINENCE LE CARDINAL FERNANDO FILONI


Nous, Réverends Pères Yves -Paul AZAGLO, Gerson GALE et Daniel GBADJI, avons écouté le communiqué de son Éminence le Cardinal Fernando FILONI aux fils et filles du Diocèse de Kpalime à propos de la crise qui secoue cette Église locale.

Nous constatons avec amertume que personne ne fait mention de la motion de soutien à Monseigneur Alowonou, motion qu'un groupuscule de Prêtres a lu au nom de tout le presbyterium le 28 Mars 2018 à la messe Chrismale en la Cathédrale Saint Esprit de Kpalime et qui constitue des contre vérités par rapport à la situation de crise que traverse le diocèse de Kpalime depuis deux (02 ) ans.

C'est la lecture de cette motion de soutien qui a été à l'origine de notre contestation publique à ladite messe Chrismale comme nous l'avions souligné dans notre première déclaration du 07 Avril 2018.

Au regard du communiqué de son Éminence, nous voudrions faire quelques observations:

- Nous ne sommes pas les destinataires directes de ce communiqué et nous ne l'avons pas reçu.

-Le texte lu sur les réseaux sociaux ne présente pas tout le communiqué du Cardinal dans son ensemble étant donné que c'est le Nonce Apostolique Brian UDAIGWE qui a signé ledit communiqué le 29 Juin 2018.

- La Hiérarchie de l'Église ne nous a pas officiellement informé.


-Son Éminence a dit dans son communiqué : << J'apprends avec peine le fait que, malgré les mesures prises à leur encontre, les Prêtres sus -mentionnés continuent de provoquer des troubles dans le diocèse et dans le Pays et diffamer sous diverses formes leur évêque, la Hiérarchie ecclésiastique et l'Église >>.

Nous voudrions informer son Éminence que nous n'avons jamais provoqué des troubles de quelque ordre que ce soit dans le diocèse et dans notre Pays le Togo, ni diffamer sous diverses formes l'évêque, la Hiérarchie ecclésiastique et l'Église. Des preuves pourront mieux confirmer ces troubles et ces diffamations.

-En outre, le Cardinal a confirmé pour l'instant notre suspension que nous n'avons ni reçue, ni déchargée, en attendant qu'il nous écoute.

-Dans le même communiqué, son Éminence a déclaré :<< Après avoir considéré toute la situation sous différents points de vue. ......., des peines plus graves peuvent suivre (comme la perte de l'état clérical) si les mis en cause n' accueillent pas la démarche qui leur est proposée. Cela apparaît comme une sentence sans nous avoir écoutés.

-Nous sommes persuadés que l'Église en tant qu’institution Humano -Divine, est régie par la discipline canonique qui ne s'applique pas injustement. Et la raison du plus fort n'y est toujours pas la meilleure, ni évangélique.
.
-Nous allons porter les faits devant qui de droit dans l'Église. À ce titre nous rencontrerons au moment venu le saint Père, sa sainteté le Pape François qui veut <>.

-Les décisions que prendrait l'Église, doivent refléter la justice, l'équité, la vérité, la probité morale et correspondre à l'esprit de la discipline canonique sans oublier les droits et devoirs des clercs.

- De surcroît, si la perte de l'état clérical bougerait les lignes et amènerait notre église locale à devenir "un lieu d'humanité où le loup et l'agneau habiteraient ensemble, où vérité et justice s'embrasseraient et où la paix et la liberté chemineraient ensemble et pourrait enfin améliorer la situation des Prêtres dans le diocèse de Kpalime, alors la perte de l'état clérical serait un bien pour toute l'église.

-Cette perte de l'état clérical ne regarde que les droits et devoirs des Prêtres car selon le psalmiste et l'Église "on est Prêtre à jamais selon l'ordre du Roi Melchisedek "

-Nous voudrions rappeler à tous que les membres des Conseils Paroissiaux de Danyi Kudzravi avaient fait recours au même Cardinal Fernando FILONI au sujet de la situation conflictuelle qui les oppose à Monseigneur Alowonou en date du 22 Février 2018 et la procédure est actuellement en cours.

-Monseigneur Alowonou a assigné le Père Yves Paul AZAGLO au Tribunal de première Instance de Danyi Apeyeme. Cette assignation lui a été notifiée le 28 Juin 2018. Cette procédure étant également en cours et l'audience prévue pour le 11 Juillet 2018 n'ayant pas encore eu lieu, le Nonce Apostolique Brian UDAIGWE a signé le 29 Juin 2018 le communiqué du Cardinal Fernando FILONI .

Nous avons appris que Monseigneur Celestin GAWA et Monseigneur Denis AMOUZOU DZAKPA avec certains prêtres étaient venus en notre absence à la paroisse Saint Joseph de Kudzravi et se sont entretenus avec des fidèles venus d'autres paroisses telles que Sainte Thérèse de l'enfant Jésus de Danyi N'digbe et Sainte Marie Reine de Danyi Atigba.

Nous avons appris avec tristesse et amertume qu'ils avaient été hués à la fin de leur rencontre.

-À titre d'information, hier mardi 10 juillet 2018, une dizaine de jeunes montés contre nous, étaient venus nous agresser verbalement sur la paroisse en nous donnant un ultimatum de quitter la paroisse dans les 72 heures, autrement nous serons responsables de ce qui nous arriverait, pendant que les procédures sus -mentionnées sont toujours en cours. Il a fallu l'intervention des forces de l'ordre pour que la paix revienne.

Telles sont les informations que nous tenons à partager avec l'opinion nationale et internationale, avec les hommes et femmes épris de paix et de Justice.


Fait à Danyi Kudzravi le 11 Juillet 2018.

Ont signé :
Les Pères Yves -Paul AZAGLO, Gerson GALE et Daniel GBADJI.



Autres titres
Togo Eviter de céder aux provocations et à l’extrémisme 
Togo Profanation de mosquées : Une délégation des confessions chrétiennes auprès de l'UMT 
Togo Evêques et pasteurs vont prier ensemble avec les musulmans 
Plus de nouvelles




 14   Saint Vodou Aguê | Dimanche, 15 Juillet 2018
  Réponse à 15-le citoyen
  Si les prêtres trompent, anesthésient, décélèbrent les africains en étant les acteurs qui prolongent la colonisation culturelle , ,traditionnelle, où est leur sens de RESPONSABILITE ??????????


 13   le citoyen | Vendredi, 13 Juillet 2018
  Chers Prêtres.
Avez-vous seulement le sens des RESPONSABILITÉS?? Avez-vous bien suivi vos cours de Theologie et de Droit Canon?? Avez-vous bien compris le sens de votre démarche en ce moment-la??
- Vous aviez decide d'entrer au Séminaire... Saviez-vous ce que cela impliquait??
-Vous avez gravi les divers echelons : acolytat, Lecteur, ...puis sous-diaconat, Diaconat puis enfin prêtre. Si j'ai bonne mémoire cela devait faire a peu pres 7 ou 8 étapes. A chaque fois vous êtes sensés méditer et faire votre introspection. L'avez-vous fait en toute sincérité et humilité??
- A l'Appel vous avez bien dit le "ADSUM" et fait le pas!! Qu'aviez-vous dans le coeur en ce moment-là??
Sans allez dans les profondeurs des textes et autres injonctions canoniques, rappelez-vous que vous avez pris UN engagement. Quand on est ENGAGE, il n'y a plus que la discipline de troupe: "SILENCE DANS LES RANGS". Vous etes des soldats du Christ que diable!!! OBEISSANCE, OBEISSANCE, OBEISSANCE....

 12   Saint Vodou Aguê | Vendredi, 13 Juillet 2018
  Réponse à 12-Un Catéchiste
  "Bénissez ceux qui vous maudissent. Faites du bien à ceux qui vous haïssent ..."
Cela est dit dans la bible , je pense que Jesus aussi l a dit.

Les africains avaient ces notions avant la naissance de J Christ et aussi avant la rédaction de la bible.
Donc la bible et Jésus n ont fait que copier, répéter, plagier les africains. mais pour la plupart des noirs, c est nouveau.
C est de telle façon que la mémoire des noirs fonctionne. Qui peut respecter un tel être ???

 11   JOLIBEBE | Vendredi, 13 Juillet 2018
  ces trois cons de prêtres parlent encore? Quel courage auront il encore de prêcher la bonne nouvelle? Qui les écoutera? Ils font honte à leur famille. Ils trainent la malédictions avec eux. Ils savent que sans ces paroisses ils peuvent pas nourrir leurs maitresses et les enfants cachés.

 10   Un Catéchiste | Vendredi, 13 Juillet 2018
  "Bénissez ceux qui vous maudissent. Faites du bien à ceux qui vous haïssent ..." Vous l'avez prêchez LONGUEMENT à vos paroissiens. Il est temps que en fassiez l'expérience vous mêmes. Jésus s'en est sortie victorieux. Quand serait il de ses trois prêtres. Que l'Esprit de Dieu vous éclaire

 9   Saint Vodou Aguê | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Franchement ces pédophiles, font honte à l Afrique.
D ailleurs les africains authentiques ne sont pas concernés, seuls les endormis, les anesthésiés mentaux , les décélébrés sont concernés.

il a été annoncé que le seul fils tout Puissant est arrivé pour éliminer les voudou et apporter la paix

à l heure oû Saint Vodou Aguê vous écrit, il y a-t-il la paix dans le monde maintenant ?même dans la maison de Jésus en Israël ça chauffe?????

Plus de deux milles ans le tout puissant fils unique n a pas encore éliminé les vodou qui prospèrent bien,
Mons oeil??
C est pourquoi personne ne respecte l homme noir!!!!

Chers nègres réfléchissez ne reniez pas votre essence d'être, votre culture, votre tradition.

 8   XOSETO | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Réponse à 7-Atalolo
  je crois bien que l'eglise disopose d'une hierarchie. aussi il y a des procedures a suivre pour le reglement de tout pribleme. Ce n'est pas apres avoir commis un tel sacrilege vis a vis de l'eglise et que les punitions tombent qu'on va vouloir avoir recours au saint pere. Juste pour vous dire a mon humble avis qu'il serait deja au courant et serait memne d'avis avec les decisions. Nous connaissons l'eglise. Un eveque ne peut jamais pondre une decision sans l'aval de ses superieurs , y compris le pape lui meme. Et nos chers pretres le savent bien plus que moi laic.

 7   Humm togolais yakoo | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Décidément au Togo là, chacun s'accorde à son fauteuil dè. 😂😂😂😂. . Ce n'est pas un spécificité Gnassingbeenne....

 6   Atalolo | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Réponse à 6-XOSETO
  Et pourquoi le Saint Père n' aura pas de temps pour les recevoir si le Bon Dieu dans sa majesté est prédisposé à recevoir qui veut se faire écouter ?

 5   XOSETO | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Chers" Pretres"
Que vous etes tres ridicules. Pensez vous que le pape n'a rien a faire pour vous recevoir ?
Detrompez vous. Vous ne connaissez meme pas l'eglise a laquelle vous appartenez.
Apres tant d'insoumissions, de sacrileges, vous voila au pied du mur et vous voulez voir le saint pere.
un conseil : N'essayez pas de vouloir affronter Vatican. Ce n'est pas le diocese de Kpalime ou Alowonou. Vatican va vous broyer. Atendez voir les jours a venir .
Cela fut fait a Atakpame , L'eglise n'a pu rien faire a ces rebelles comme vous le dites vous meme. L'eglise est maintenant avertie et n'est plus surprise par ses agitations regionalistes d'un autre siecle des attardes comme vous.
Dabord l'un d'entre vous est un faussaire et Vatican le sait. Ou se trouve la credibilite pour des gens de votre nature ?
Soumettez vous plutot a la decision de votre pere Eveque pour eviter de recolter le pire de la part du Vatican

 4   CROYANT | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Franchement entre nous, à quoi sert tout ça. Nous parlons vraiment tous de Dieu ou d'autre chose. Ce qui est sûr, c'est que avec le temps, la nature même règlera toutes ces incompréhensions. Mais de grâce, cessez de nous offrir ces bassesses.

 3   akam | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Le ridicule ne tue pas. Ces Abbes oublient que le Kloto est a majorite presbyterienne et les gens qui leur donnent des conseils ne sont pas catholiques. Ces Abbes sont sur la voie de l'excommuniation.
Abbe Azaglo est accuse de tentative de viol sur une femme. Gbadji a utilize le faux. Il a falsifie la signature de son Pere eveque pour faire une demande de s'installe en Amerique.
Ils faut qu'ils se calment avant que pire n'arrive

 2   Fidèle | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Des Prêtes dignes qui savent suivre la vérité telle qu'elle est et non les hommes et leurs interets comme beaucoup le font actuellement en dérangeant les hommes et les femmes et même les petites filles sur les paroisses;on sait tout ça

 1   Yovodeto | Jeudi, 12 Juillet 2018
  Vous dites que vous irez voir le Saint Père.
Pensez vous qu'il n'ait pas mieux à faire que de vous recevoir ?
Petites gens !
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com