AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Vigilance, des ONG clandestines s’adonnent à des prestations médicales et paramédicales




AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le conseil de l’Ordre National des Médecins du Bénin communique:

Il nous a été donné de constater que des Organisations Non Gouvernementales s’adonnent à des prestations médicales et paramédicales : activités de soins, consultations à leur siège ou à domicile, prescriptions d’analyses sanguines à domicile, hospitalisation de patients. L’Ordre National des Médecins du Bénin tient à rappeler que tout exercice d’activité médicale en République du Bénin est subordonné à une autorisation d’exercice en clientèle privée du personnel médical, et à une autorisation d’exploitation d’établissement de santé conformément aux textes en vigueur. L’autorisation du Ministère de l’intérieur à elle seule ne justifie donc pas la pratique d’activité dans le domaine sanitaire.

En outre l’ordre rappelle aux médecins que toute activité dans une ONG nécessite une autorisation en clientèle privée et un contrat notarié validé par le CNONMB et respectant des critères bien définis.

Les ONG qui entraveraient ces dispositions légales seraient sous le coup de la loi et l’Ordre n’hésitera pas à user de ses prérogatives pour que force reste à la loi. Il y va de l’intégrité et de la noblesse de la profession médicale.

Le conseil de l’ONMB invite par ailleurs les populations à dénoncer ces ONG qui font du porte à porte pour leur faire des analyses sanguines ou des soins de nature douteuse. Le conseil les invite à se rendre dans les centres de santés publiques ou les centres privées légaux pour y bénéficier de soins de qualité.

Fait à Cotonou le 4 septembre 2018,

Le Président du CNONMB



Autres titres
Bénin PASMI: les plateaux techniques de 59 hôpitaux renforcés 
Côte D'Ivoire La caravane SOLIBRA de dépistage des maladies du cœur en partenariat avec la fondation Drogba en cours à Abidjan 
Inter 30 millions de nouveau-nés malades ou prématurés ont besoin de soins chaque année (UNICEF et OMS) 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com