AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Lutte contre la faim et comparution de Sébastien Ajavon au menu de la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois de ce vendredi traitent de la réception par le Chef de l’Etat du rapport stratégique du projet « Faim Zéro » du Programme Alimentaire Mondiale (PAM) et de la comparution de Sébastien Ajavon devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Le Matin barre à sa Une : « remise officielle du plan stratégique national sur la nutrition au Bénin, Talon s’engage pour la faim zéro ». Selon ce journal, c’était l’occasion pour le Président de la République de réaffirmer la cohérence du Programme d’Actions du Gouvernement, tout en promettant de tout faire pour accélérer l’atteinte des résultats visés ainsi que des actions prioritaires spécifiques à l’intention des couches les plus défavorisées.

Bénin Intelligent renchérit avec le titre « Talon en croisade contre la faim ». On apprend dans ce quotidien que le rapport stratégique s’articule autour de l’identification des lacunes des interventions antérieures et les défis à relever en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle à l’effet de faciliter les progrès vers l’élimination de la faim au Bénin.

Pour Libération, « Talon s’engage à accélérer l’atteinte de l’objectif faim zéro ». De son côté, le quotidien national La Nation souligne que « Patrice Talon (est) décidé pour la fin de la faim ».

L’autre sujet saillant est la comparution devant la Criet de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon pour une affaire de 18 kg de cocaïne découvert dans ses conteneurs de volaille. L’Autre Vision informe que « la Criet a renvoyé l’affaire au 18 octobre prochain » à cause l’absence du prévenu pour répondre des faits.

Pour sa part, Le Matin indique que « le Procureur a exigé la présence de Sébastien Ajavon » et déplore que le prévenu se soit fait représenter par ses avocats alors que sa présence est obligatoire.

Cela fait dire à Libération que « Sébastien Ajavon a fui l’audience ». De son côté, L’Evènement Précis fait le point sur cette audience en rapportant que le débat sur l’absence d’Ajavon a été « houleux » entre les avocats de l’accusé et Gilbert Togbonon, le Procureur spécial près la Criet.



Autres titres
Guinée Haute Guinée: un pont sur le fleuve Milo dans 18 mois 
Maroc Approbation du Pacte de Marrakech sur les migrations 
Mali Assemblée nationale: le personnel en grève de 72h 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com