AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Politique, éducation et culture au menu de la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois de ce lundi s’intéressent, entre autres, aux manifestations de soutien à l’action du Chef de l’Etat Patrice Talon, à la réforme dans l'Enseignement supérieur pour la rentrée universitaire et la promotion de l'excellence dans le secteur culturel.

La Nation barre à sa Une : « soutien aux actions du Chef de l’Etat, les populations de Parakou (nord) réaffirment leurs engagements aux côtés de Patrice Talon ». Selon le quotidien national, trois forces politiques de la mouvance présidentielle ont organisé un méga meeting pour tester leur popularité et remobiliser leurs militants à la base autour du Chef de l’Etat.

Cela fait dire au Potentiel que « Parakou tombe sous le charme du pouvoir Talon ». Pour cause, ces " dinosaures politiques " ont pris leurs responsabilités en faisant sortir la population et en l’abreuvant des réalisations du Président Talon.

Le journal Potentiel ajoute que « cette géante mobilisation annonce les couleurs d’une rude bataille dans le cadre des législatives de 2019 ». En tout cas, pour Le Matinal, « un trio bouillonne Parakou ».

Evoquant la reprise des cours dans les universités nationales, L’Evènement Précis, citant la ministre Marie-Odile Attanasso, révèle que « les anciens droits d’inscription et de formation sont maintenus ». Afrique Express rapporte que « la gratuité des inscriptions (est) maintenue », compte tenu du contexte social et en attendant les réflexions prospectives sur l’avenir des universités et leur mode de gouvernance.

Selon La presse du Jour, « le gouvernement prend des mesures plus souples » et annonce la construction et l’équipement d’infrastructures administratives, pédagogiques et de laboratoires au profit des universités d’Abomey-Calavi (sud), de Parakou (nord), de l’université d’agriculture de Kétou (sud-est) ainsi que du centre universitaire de Sakété (sud). En outre, des réformes sont aussi annoncées dans l’octroi des allocations.

Enfin, Afrique Express, parlant de la « promotion de l’excellence dans le secteur culturel », informe que l'Association des promoteurs culturels et artistiques du Bénin (Aprocab) a pour ambition de promouvoir l’excellence artistique et culturelle, d’aider les artistes qui prônent les valeurs culturelles du Bénin, de conseiller les artistes nationaux et internationaux, de créer des espaces de productions et de diffusions et surtout d’accompagner les artistes techniquement, moralement et financièrement.

Selon ce journal, ces objectifs épousent la vision du gouvernement qui souhaite faire du secteur culturel, un axe stratégique capable de dynamiser et de revaloriser les richesses culturelles et artistiques du Bénin.



Autres titres
Côte D'Ivoire Education: 10 300 enseignants contractuels à recruter par voie de concours exceptionnels 
Congo RDC L’aide du PAM est vitale pour briser la chaîne de transmission du virus Ebola 
Gabon SOS: le journaliste François Duc Moukouangui risque une amputation du pied faute des frais médicaux 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com