AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Tournoi de la paix à Amadahome/Adoyi Essowavana : « Sans la paix et la tranquillité, on ne peut avoir aucun développement »


Sport

AfreePress | | 2 Commentaires |Imprimer

Le tournoi de la paix et du développement démarré samedi 3 novembre 2018 à Amadahome à Lomé, a pris fin dimanche 4 novembre 2018 par une finale âprement disputée entre l'équipe des Onze étoiles et celle de Waldeini, toutes deux venues d'Amadahome.

Ce tournoi qui est une initiative de l'association Synergie Plus vise à rassembler la jeunesse de ce quartier de Lomé et à la sensibiliser sur les valeurs de paix, de stabilité et de développement. Il a été rendu possible grâce à l'accompagnement du Commissaire de l'Office togolais des recettes (OTR), Adoyi Assowavana pour qui, « aucun sacrifice n'est trop grand lorsqu'il s'agit de faire la promotion de la paix et du développement auprès de la jeunesse togolaise ».

« Depuis le début de l'année 2018 le Togo a lancé un nouveau programme de développement. C'est le Plan national de développement (PND). Mais sans la paix et la tranquillité, on ne peut avoir aucun développement et mettre efficacement en oeuvre ce plan », a-t-il confié à l'Agence de presse AfreePress.

Cette initiative, a-t-il ajouté va s'étendre dans les jours à venir à d'autres quartiers et localités de la préfecture d'Agoè-Nyvé et du Golfe. « Nous allons organiser le même tournoi dans les autres cantons de la préfecture. Il y a les équipes féminines du Togo qui commencent par faire de bonnes choses. Nous pensons organiser également un tournoi à l'endroit de ces équipes féminines. On dit que le football est un sport de paix et nous voulons l'utiliser pour renforcer le ciment social dans notre pays et promouvoir la paix et le développement », a-t-il poursuivi.

De son côté, Kossi Aboka, président de la délégation spéciale des préfectures du Golfe et d'Agoè-Nyivé qui assistait à cette finale en tant qu'invité d'honneur, a salué l'initiative et dit sa joie de voir ce projet se transformer en une réussite au regard de la mobilisation de la jeunesse du quartier d'Amadahome.

« Le President de la République, SEM Faure Gnassingbé a demandé que tous les cadres du Togo soient proches des populations. Nous devons inculquer à nos populations, les idéaux de paix, de fraternité et d'amitié. Nous devons tout le temps écouter les doléances des populations à la base et répondre à ces doléances parce que leur avenir dépend de nous », a-t-il dit et de remercier particulièrement la jeunesse du quartier d'Amadahome pour sa discipline qui a permis la réussite de ce tournoi initié par l'association Synergie Plus et parrainé par le Commissaire de l'OTR, Adoyi Essowavana.

Il faut rappeler que la première édition du tournoi de la paix et du développement a été remportée aux tirs aux buts par l'équipe des Onze étoiles sur le score de 4 buts à 3.

Au total, ils sont huit (8) clubs du quartier Amadahome à avoir pris part à ce tournoi.

A.Y.



Autres titres
Togo Adébayor Shéyi : « J’ai eu à discuter des matchs importants, mais celui-ci est différent » 
Maroc Jeux Africains 2019: Rabat et Casablanca accueillent l’évènement 
Togo La Chronique de Yves de Fréau : Entre le Togo et le Bénin, pour qui ça doit casser ou passer ? 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 2   Navi | Lundi, 5 Novembre 2018
  Réponse à 1-Match
  Qui veut la guerre dans ce pays ?
Post no.1
Tu as tout dit.

God bless Togolese people 🇹🇬🇹🇬🇹🇬

 1   Match | Lundi, 5 Novembre 2018
  Sans le depart du dictateur,il n'aura pas paix,tranquilite' et development au Togo.Cessez de tourner en rond et dite la Verite' Crue a Faure.Sans l'alternance rien ne marchera dans ce pays.
Nous sommes eveille's a jamais.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com